Changer d'édition

Bennett comme un bolide à Imola, Drucker 15e
Quand Sam Bennett a déboulé, personne n'est parvenu à prendre sa roue.

Bennett comme un bolide à Imola, Drucker 15e

Photo: AFP
Quand Sam Bennett a déboulé, personne n'est parvenu à prendre sa roue.
Sport 2 min. 17.05.2018

Bennett comme un bolide à Imola, Drucker 15e

L'Irlandais Sam Bennett (Bora) s'est adjugé la douzième étape du Giro, jeudi, sur le circuit automobile d'Imola, son deuxième succès depuis le départ. Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a gardé le maillot rose de leader qu'il porte depuis jeudi dernier.

(AFP) - L'Irlandais Sam Bennett (Bora) s'est adjugé la 12e étape du Giro, jeudi, sur le circuit automobile d'Imola, son deuxième succès depuis le départ. Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a gardé le maillot rose de leader qu'il porte depuis jeudi dernier.

Bennett, déjà vainqueur de la septième étape vendredi dernier à Praia Mare, s'est dégagé dans les 400 derniers mètres. Il a précédé de plusieurs longueurs le Néerlandais Danny Van Poppel et l'Italien Niccolo Bonifazio sur la large chaussée de l'autodrome Dino-Ferrari.

Le Slovène Matej Mohoric, impressionnant dans la descente de la dernière côte, et le Colombien Carlos Betancur, tous deux partis dans le final, ont été rejoints à moins de 500 mètres de la ligne.

L'échappée du jour a réuni cinq coureurs des trois équipes italiennes invitées par les organisateurs (Frapporti, Mosca, Zhupa, Maestri, Senni). Ils ont été repris par le peloton au seuil des 20 derniers kilomètres.

Le Belge Tim Wellens est parti à l'avant aussitôt après sous la pluie redoublant de violence. Mais, son avance, limitée à une vingtaine de secondes, a fondu dans la côte du circuit.

Bennett, qui est âgé de 27 ans, est le troisième coureur de ce Giro à s'imposer à deux reprises, après le routier-sprinteur italien Elia Viviani (distancé dans le final de l'étape) et Simon Yates.

Vendredi, les sprinteurs disposent encore d'une opportunité dans la 13e étape, longue de 180 kilomètres entre Ferrare et Nervesa della Battaglia, à la veille de l'arrivée au Monte Zoncolan.

Le classement de l'étape

1. Sam Bennett (IRL/BoR), les 214 km en 4 h 49'34"

2. Danny Van Poppel (NED/LNL) m.t.

3. Niccolo Bonifazio (ITA/BAH) 

4. Baptiste Planckaert (BEL/KAT) 

5. Jürgen Roelandts (BEL/BMC) 

6. Michael Morkov (DEN/QST) 

7. Manuel Belletti (ITA/ANS) 

8. Clément Venturini (FRA/ALM) 

9. Florian Sénéchal (FRA/QST) 

10. Enrico Battaglin (ITA/LNL) 

15. Jempy Drucker (BMC)

92. Laurent Didier (TRE) 5'36''

Le classement général

1. Simon Yates (GBR/Mitchelton) 51 h 57'55"

2. Tom Dumoulin (NED/SUN) à 47''

3. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 1'04''

4. Domenico Pozzovivo (ITA/BAH) 1'18''

5. Richard Carapaz (ECU/MOV) 1'56''

6. George Bennett (NZL/LNL) 2'09''

7. Rohan Dennis (AUS/BMC) 2'36''

8. Pello Bilbao (ESP/AST) 2'54''

9. Patrick Konrad (AUT/BOR) 2'55''

10. Fabio Aru (ITA/EAU) 3'10''

92. Laurent Didier (TRE) 1h34'19"

148. Jempy Drücker (BMC) 2h12'19"

Tour de Norvège: Boasson Hagen prophète en son pays, Kirsch placé

Le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) s'est adjugé la deuxième étape du Tour de Norvège (2.HC), disputée ce jeudi sur la distance de 146 km entre Honefoss et Asker. Le coureur de Dimension Data, triple vainqueur final de l'épreuve (2012, 2013 et 2017), a battu au sprint son compatriote Sondre Holst Enger (Israel Cycling Academy) et l'Espagnol Alex Aranburu (Caja Rural).

Alex Kirsch a pris la douzième place à trois secondes. Au classement général, le Luxembourgeois de la WB Aqua Protect Veranclassic est 40e à 15''. Sondre Holst Engel a pris la tête.


Sur le même sujet

Coup de force de Yates, Froome à nouveau distancé
Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a remporté en solitaire la 15e étape du Giro, dimanche à Sappada, et a conforté son maillot rose de leader. Le Britannique Chris Froome a été distancé dans le final de cette étape arrivant aux portes des Dolomites.
Un maillot rose plein d'audace. Simon Yates a assommé ses adversaires sur le Giro.
Bennett prend sa revanche sur Viviani
L'Irlandais Sam Bennett (Bora) s'est montré le plus rapide pour gagner la septième étape du Tour d'Italie devant l'Italien Elia Viviani, vendredi, à Praia a Mare, sur la côte de Calabre. Le Britannique Simon Yates (Mitchelton) a conservé le maillot rose.
Sam Bennett hurle son bonheur après sa victoire en Calabre ce vendredi.