Changer d'édition

Beckerich et Koerich s'offrent un festival
Sport 4 min. 23.09.2014 Cet article est archivé
Football

Beckerich et Koerich s'offrent un festival

De gauche à droite Félix Rébien, Chris Patini et Danilo Antalo, les buteurs de Koerich/Septffontaine à Reisdorf.
Football

Beckerich et Koerich s'offrent un festival

De gauche à droite Félix Rébien, Chris Patini et Danilo Antalo, les buteurs de Koerich/Septffontaine à Reisdorf.
Photo: Daniel Pechon
Sport 4 min. 23.09.2014 Cet article est archivé
Football

Beckerich et Koerich s'offrent un festival

Beckerich est passé en tête de la Série 1. En série 2, Brouch et Koerich/Septfontaines poursuivent leur parcours parfait. Lasauvage, sans jouer, reste un solide leader en série 3.

Beckerich est passé en tête de la Série 1. En série 2, Brouch et Koerich/Septfontaines poursuivent leur parcours parfait. Lasauvage, sans jouer, reste un solide leader en série 3.

Série 1: Beckerich, ça coule de source

Carton plein pour les locaux! Face à Rambrouch, Beckerich réalise le score du week-end avec une avalanche de sept buts (7-1). Le Sporting passe en tête mais avec un match de plus que ses trois poursuivants et une attaque qui a marqué plus du double des six autres équipes. Seule équipe à avoir battu Beckerich, Grevels pointe à la deuxième place après un deuxième succès consécutif à domicile face à Wilwerwiltz (3-0).

Folschette remporte sa première victoire et impose sa première défaite à Perlé qui a ouvert la marque. Mais, juste avant la pause, Szabi Konya et Victor Fortes, en deux minutes, ont scellé le score final (2-1).

Série 2: Kopstal fait de la résistance

Après avoir résisté et marqué le premier but de la saison à la défense de Koerich/Septfontaines, le deuxième du classement, Kopstal, a fait de même face au leader Brouch mais s'est incliné (1-2). Brouch et Koerich/Septfontaines (avec un match de moins) ont toujours le maximum de points et partagent le même goal-average.

Plus technique, Koerich/Septfontaines a été plus impressionnant dans son match à Reisdorf qui n'avait encaissé qu'un but (0-5). Avec Félix Rébien, Chris Patini et Danilo Antalo à la manœuvre, le second classé réalise le score le plus large de saison de la série. Schouweiler a manqué un penalty à 3-1 pour "tuer" le match mais a marqué le 4-2 sur penalty pour assurer la victoire face à Heiderscheid (4-2).

 Série 3: Noertzange et Ehlerange décollent

Les équipes qui recevaient ont raflé la mise. Lausauvage sans jouer reste leader, Clemency se rapprochant à deux points. Face à Dalheim, l'Etoile a remporté son second succès et n'a toujours rien encaissé à domicile (1-0) tandis que les Aiglons sont muets depuis deux matches.

Premier succès pour Ehlerange et Noertzange qui ont inscrit quatre buts. Ehlerange a facilement écarté Schengen avec un premier but après 20 minutes (4-0). Noerztange s'est montré efficace face à une équipe d'Ehnen volontaire avec un score indécis de 1-1 à la pause. Le score s'est décanté après la pause surtout avec la rentrée tonitruante, à la 70e minute, d'Anilcar Dias qui a eu le temps de marquer deux buts après un autre doublé, celui de Loïc Bartolozzi.

Daniel Pechon

Alain Palgen (Koerich/Septfontaines): «L'équipe a bien progressé»

Frank Otto (Reisdorf): «On a pas d'excuse même si cette équipe est techniquement supérieure. Je dois me priver actuellement des cinq transferts, absents pour blessure ou suspension. Cependant, Koerich est impressionnant et pour moi est plus solide que Belvaux que nous avons rencontré ici en coupe.»

Alain Palgen (Koerich/Septfontaines): «Un match simple et les trois points sont largement mérités. Mais on a encore des lacunes. Les reconversions offensives sont déjà meilleures mais il existe encore de gros ratés, du déchet dans des passes simples. Sur le point physique et technique, le groupe a bien progressé ces deux dernières semaines et a encore du potentiel.»

Reisdorf - Koerich/Septfontaines 0-5: buts de Chris Patini (2), Félix Rébien (2) et Danilo Antalo.

Gabriel Vieira (Brouch): «Le match avait à peine commencé depuis 10 secondes qu'on avait déjà ouvert le score, un défenseur a mis la balle dans son propre but. On n'a pas trop mal joué et on s'est créé pas mal d'occasions sauf qu'on n'a jamais "tué" le match. On a ensuite souffert pour remporter ce match. L'égalisation vient d'une faute individuelle à la 35e et puis le 2-1 tombe à la 68e. Kopstal ne mérite pas sa dernière place.»

Kopstal - Brouch 1-2: but de Nuno Sousa pour Brouch.

 Nico Funck (Schouweiler): «Trop de fautes individuelles et un manque de mouvement en première mi-temps. Plus de mouvements en seconde période et un ballon qui a voyagé plus vite. En devenant plus réalistes devant le but, on aurait dû alors "plier" le match mais notre adversaire revient à 3-2.»

Schouweiler - Heiderscheid 4-2: buts de Damien Tria, Charly Thill et Ismaël Mota pour Schouweiler.

Mike Lohei (Ehlerange): «L'équipe continue de récupérer des joueurs et il m'en manque encore quatre. Notre problème actuel est que nous ne savons bien jouer que durant 30 minutes. Le collectif est bon. Une fois notre équipe complète, elle sera très compétitive et l'objectif de la montée reste présent.»

Ehlerange - Schengen 4-0: buts de Daniel Magalhaes (2), José Paixao et Hendrik Janssen.


Sur le même sujet

Clervaux a dépassé sur le fil Folschette et prend la tête en série 1. Brouch en a fait de même en série 2, chipant la place de tête que Larochette occupait depuis le début de saison. En série 3, le CeBra fonce. Ehnen est toujours au contact mais est obligé de faire le maximum dans ses deux matchs reportés pour finir champion d'automne.
Serge Lauer (à gauche) et Noertzange ne sont pas parvenus à remonter Nelson Ferreira et Ehlerange
Sans jouer, Folschette profite du partage de Clervaux, Grevels et Rambrouch en série 1. Larochette compte cinq points d'avance après avoir écarté Brouch, son poursuivant en série 2. En série 3, Ehlerange relance la bataille de la première place après son succès sur Ehnen qui reste leader.
11/10/2015
Division 3 Série 1
FC Beckerich vs Claravallis Clervaux
Christophe Fernandes et Carlos Vieira
Leaders, Clervaux en série 1 et Larochette en série 2 sont les dernières équipes à compter le maximum de points. Ehnen, sans jouer, a conservé sa première place en série 3.
Duel aérien entre Vitor Rodrigues (Folschette) et Ben Scheiden (Rambrouch)
Football / Division 3
Deuxième en série 1, Folschette s'est qualifié pour les barrages. La seconde place de barragiste se jouera entre Brouch, actuellement meilleur troisième, et Noertzange. En série 3, Lausauvage a dû encore reporter la fête du titre.
Fabio da Rocha Oliveira (Dalheim, en rouge) en duel avec Christophe Heintz (Ehnen)
Football / Division 3
Comme Koerich/Septfontaines en série 2, Perlé fonce et Grevels passe la deuxième en série 1. Dalheim domine Lasauvage et réduit à cinq points son retard sur le leader en série 3.
Les Aiglons sont en pleine bourre en ce moment. Lasauvage en a fait les frais.
Beckerich s'est installé en tête de la série 1 devant un trio, Folschette, Perlé et Clervaux. Koerich/Septfontaines a repris le leadership de la série 2 alors qu'en série 3, Lasauvage conserve 7 points d'avance sur Noertzange.
Alcides Dos Reis, le coach de Kopstal, n'a pu que constater les dégâts. «Koerich/Septfontaines nous a fait mal», dit-il.