Changer d'édition

Balance des transferts: le LOSC de Gerard Lopez deuxième en Europe
Sport 2 min. 04.09.2018 Cet article est archivé

Balance des transferts: le LOSC de Gerard Lopez deuxième en Europe

«L’équilibre budgétaire souhaité, le chiffre prévu en termes de balance des transferts, ainsi que le cadre fixé par les instances au niveau de la masse salariale ont  été atteints et respectés», a indiqué Gerard Lopez après la clôture du marché des transferts.

Balance des transferts: le LOSC de Gerard Lopez deuxième en Europe

«L’équilibre budgétaire souhaité, le chiffre prévu en termes de balance des transferts, ainsi que le cadre fixé par les instances au niveau de la masse salariale ont été atteints et respectés», a indiqué Gerard Lopez après la clôture du marché des transferts.
Photo: AFP
Sport 2 min. 04.09.2018 Cet article est archivé

Balance des transferts: le LOSC de Gerard Lopez deuxième en Europe

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Lille a dégagé une balance positive de 69 millions d'euros sur le marché des transferts en 2018. Le LOSC de Gerard Lopez est, en 2018, le deuxième club le plus rentable en Europe derrière l'Athletic Bilbao qui a vendu Arrizabalaga à Chelsea.

Ce mardi,  le Centre International d’Etude du Sport (CIES) a rendu publique son analyse du marché des transferts dans les cinq grands championnats européens (Premier League anglaise, Liga espagnole, Bundesliga allemande, Serie A italienne et Ligue 1 française) pour la période 2010-2018.

Sur la période auscultée, il ressort que c'est Monaco qui occupe la première place du classement du Big 5 avec un solde positif de 288 millions d’euros. Sur la même période, le LOSC suit à la deuxième place avec 166 millions d’euros de balance positive (348 millions d’euros de vente pour 182 millions d’euros de dépenses).

C'est sur le modèle économique du club de la Principauté que le président Gerard Lopez a décidé de calquer le LOSC et bien lui en a pris puisque la différence entre les ventes et les achats a généré 69 millions d’euros cette année. Une balance positive alors que l'attaquant Nicolas Pépé, convoité entre autres par Lyon, Arsenal et les deux clubs de Séville, et le milieu de terrain brésilien Thiago Mendes sont restés dans le Nord. Concernant Pépé, Lille a refusé une offre de 35 millions d'euros selon L'Équipe, le jeune attaquant souhaitant poursuivre sa progression au sein d'un environnement familier.

Le choix économique commence donc à s’avérer positif. Même au sortir d'une saison sportive difficile, le groupe de joueurs initialement valorisé à 80 millions d'euros avait pris 62% de valeur. Au début de la période du mercato estival,  la valorisation était en effet estimée à 130 millions d'euros d'après le CIES.

C'est l'Athletic Bilbao qui occupe la première place du classement des clubs européens les plus rentables avec une balance positive de 86 millions d'euros. La seule vente du gardien Kepa Arrizabalaga (23 ans), pour qui Chelsea a levé la clause libératoire de 80 millions d'euros, y est pour beaucoup.

Par ailleurs, la Commission de contrôle des clubs professionnels de la DNCG a validé mardi les quatre derniers contrats des joueurs recrutés par le Lille à l’occasion du mercato estival: Jérémy Pied, Rafael Leão, Fernando Costanza et Rui Fonte.

 


Sur le même sujet