Changer d'édition

Avant Luxembourg - Slovénie (U21): Loris Tinelli: «J'ai beaucoup appris avec les équipes de la FLF»
Loris Tinelli aborde ces deux rencontres internationales avec un capital confiance au zénith.

Avant Luxembourg - Slovénie (U21): Loris Tinelli: «J'ai beaucoup appris avec les équipes de la FLF»

Photo: Ben Majerus
Loris Tinelli aborde ces deux rencontres internationales avec un capital confiance au zénith.
Sport 2 min. 04.10.2017

Avant Luxembourg - Slovénie (U21): Loris Tinelli: «J'ai beaucoup appris avec les équipes de la FLF»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le joueur d’Anderlecht a fait une arrivée remarquée chez les Espoirs. Titulaire à l’aller contre la Slovénie pour son baptême chez les U21, il est sorti du banc contre la Bulgarie pour donner la victoire au Luxembourg. Rencontre avec un jeune homme pressé.

Le joueur d’Anderlecht a fait une arrivée remarquée chez les Espoirs. Titulaire à l’aller contre la Slovénie pour son baptême chez les U21, il est sorti du banc contre la Bulgarie pour donner la victoire au Luxembourg. Rencontre avec un jeune homme pressé.

Interview: Thibaut Goetz

Loris, on imagine que vous êtes heureux de retrouver les U21 que vous aviez quittés victorieux en septembre dernier?

Oui je suis très heureux. Après cette première convocation en septembre, je pense avoir prouvé au coach que je méritais de jouer avec eux.

En offrant la victoire au Luxembourg contre la Bulgarie dès votre deuxième match, votre arrivée a été plutôt fracassante.

Oui, j’étais sur le banc, le coach m’a dit que si je rentrais, c’était pour faire la différence. J’ai marqué ce but synonyme de victoire et on a fêté cela avec toute l’équipe.

Quelles sensations éprouve-t-on quand on gagne avec le Luxembourg?

C’est une sensation que je ne peux pas expliquer mais j’étais très heureux. Depuis tout petit, je suis repris dans les équipes nationales luxembourgeoises et je suis content de jouer pour mon pays. J’ai des origines italiennes aussi mais si je joue au foot comme je joue maintenant c’est grâce au Luxembourg. J’ai beaucoup appris avec les équipes de la FLF.

Le curseur au niveau de la confiance doit être réglé sur maximum avant de recevoir la Slovénie?

Oui de mon côté je suis à 200% sur le plan de la confiance. A l’entraînement j’ai senti un groupe très confiant parce qu’on sait qu’il y a quelque chose à faire contre la Slovénie. A l'aller, nous avions signé un bon match mais après le carton rouge, c’était difficile.

L’objectif, ce sont les trois points contre la Slovénie, avant un autre match moins accessible face à la France?

On va essayer de prendre trois points contre la Slovénie. Quant à la France, nous verrons cela par la suite mais on n’est pas parti pour perdre non plus.

Comment se passe votre entente au côté d'Edvin Muratovic?

Je connaissais Edvin de vue, je savais quel type de joueur il était. J’aime bien jouer à ses côtés parce qu’il ne cherche pas tout le temps la profondeur, il aime le contact, dos au but contre le défenseur. On peut jouer en une-deux avec lui et cela me plaît.

Votre position sur le terrain c’est définitivement dans un rôle d’attaquant?

En équipe nationale oui, je vais sûrement jouer sur le flanc droit de l’attaque. En club c’est plutôt en 6 ou en 8 au milieu de terrain.

Tout a l’air de bien se passer à Anderlecht pour vous, vous avez joué en Youth League, cela doit être intéressant de pouvoir se frotter à des équipes de jeunes comme celle du Bayern?

Oui nous enchaînons beaucoup de matches. En Youth League, nous avons perdu nos deux premières sortiess mais on va essayer de rattraper cela. Nous avons encore quatre rencontres dont deux contre le PSG, une contre le Bayern et une autre contre le Celtic. C’est bien de jouer contre des grandes équipes comme ça, cela me permet de situer un peu mon niveau par rapport aux autres.

Luxembourg -Slovénie, jeudi à 18h30 au stade Jos Haupert à Niederkorn.


Sur le même sujet

Avant Luxembourg - Slovénie U21: U21: et maintenant la confirmation?
Après deux rencontres à l'extérieur en septembre, les Espoirs vont évoluer au bercail pour les deux prochains matchs. Le premier sur la liste face à la Slovénie contre qui les Lionceaux n'avaient pas démérité à l'aller. L'occasion de confirmer après la victoire en Bulgarie?
Ricardo Couto et les Espoirs luxembourgeois ont une revanche à prendre sur la Slovénie.
France - Luxembourg 0-0: «C'est un jour de gloire!»
Le jour de gloire est arrivé. Le match nul, au goût de victoire, obtenu contre la France (0-0), ce dimanche à Toulouse, à l'occasion des éliminatoires du Mondial 2018 restera sans doute comme l'un des plus grands exploits du football luxembourgeois. Il a été apprécié à sa juste mesure. Réactions.
Luxembourg's players celebrate after the FIFA World Cup 2018 qualifying football match France vs Luxembourg on September 3, 2017 at the Municipal Stadium in Toulouse, southern France.   / AFP PHOTO / REMY GABALDA