Changer d'édition

Avant la réception de la Jeunesse Esch en Coupe de Luxembourg: Yves Schanck (Troisvierges): «Un match un peu spécial, mais pas davantage»
Yves Schanck: «Un score de 3-2 me séduit plus qu’un 1-0»

Avant la réception de la Jeunesse Esch en Coupe de Luxembourg: Yves Schanck (Troisvierges): «Un match un peu spécial, mais pas davantage»

Photo privée
Yves Schanck: «Un score de 3-2 me séduit plus qu’un 1-0»
Sport 3 min. 22.09.2017

Avant la réception de la Jeunesse Esch en Coupe de Luxembourg: Yves Schanck (Troisvierges): «Un match un peu spécial, mais pas davantage»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
Descendant de D2, vainqueur 4-0 de Folschette lors de la journée inaugurale en D3, Série 1, le Racing Troisvierges a l’honneur d’en découdre avec la Jeunesse Esch dimanche (16h) à l’occasion des 32es de finale de la Coupe de Luxembourg. « J’ai programmé trois entraînements. Rien ne change», clame le coach, Yves Schanck.

Descendant de D2, vainqueur 4-0 de Folschette lors de la journée inaugurale en D3, Série 1, le Racing Troisvierges a l’honneur d’en découdre avec la Jeunesse Esch dimanche (16h) à l’occasion des 32es de finale de la Coupe de Luxembourg. « J’ai programmé trois entraînements. Rien ne change», clame le coach, Yves Schanck.

Par Vincent Lommel

Noertzange en Coupe, puis Folschette en championnat. Deux matches, deux victoires: la dynamique est positive pour le Racing Troisvierges en ce début de campagne. La maintenir ne sera pas chose facile, car mettre à terre un pensionnaire de BGL Ligue, et pas n'importe lequel, la Jeunesse Esch en l’occurrence, est un défi grandeur nature pour le club du Nord.

«Je lis la presse», explique Yves Schanck, le mentor des Racingmen. «Tout le monde connaît la Jeunesse. Pourquoi s’informer davantage? Un ami a été les voir en déplacement, vendredi dernier au RM Hamm Benfica. Il m’a donné des informations. Le meilleur joueur eschois, Momar N’Diaye (30 ans) est blessé. C’est dommage pour lui, mais assurément une bonne nouvelle pour nous.»

Mais, même privé de son buteur, Marc Thomé est en mesure de trouver une solution de rechange pour mettre le feu au sein de la défense nordiste. Une défense qui risque d’être mise à contribution. «Je n’invente rien en affirmant que le souhait est de garder le zéro derrière le plus longtemps et, si possible,d'exploiter une contre-attaque pour trouver l’ouverture. Je prône un football tourné vers l’offensive. Un score de 3-2 me séduit plus qu’un 1-0.»

Une philosophie de jeu certes louable, mais qu'il faudra calculer ce dimanche après-midi. «Le tableau-marquoir indique toujours 0-0 au coup d’envoi. Cet affrontement est la cerise sur le gâteau pour nous. Le championnat et la Coupe FLF restent prioritaires. Subir une lourde défaite fait partie du jeu. Oui c’est un match un peu spécial, mais pas davantage. On verra.»

Onze semaines de football dans les jambes

La différence de niveau entre la BGL Ligue et la Division 3 est bien sûr énorme. Physiquement, c’est une certitude, le Racing sera mis à forte contribution. Le souhait est de «tenir le coup» aussi longtemps que possible - seul l’attaquant Verbin Verbaarschot, auteur d’un triplé face à Folschette, manque à l’appel.

«La reprise a eu lieu début juillet. Les joueurs ont onze semaines de football dans les jambes. Par contre, je l’avoue, le mois d’août s’est avéré très, très compliqué à gérer en raison de l’absence des joueurs portugais, qui étaient rentrés au pays pour les vacances», explique Schanck.

Entraîneur des jeunes au FF Norden 02 par le passé, en poste à l’AS Wincrange en 2016-2017 - le contrat sera rompu et l’expérience ne s’est pas très bien passée -, Yves Schanck se félicite d’avoir posé son sac à Troisvierges.

«J’ai amené plusieurs jeunes de Norden 02. Mon effectif est paré pour jouer la montée.» Mais d’abord, place à la Coupe de Luxembourg. «Wincrange joue samedi soir contre le Fola. Les clubs des environs, Norden et Hosingen, sont éliminés. J’espère avoir du monde dans les tribunes.»

Un peu de soutien serait en effet appréciable pour tenter de bousculer des Bianconeri qui ne feront aucun cadeau.

Les rencontres

Joués jeudi

Mertzig (D1) - Hostert (BGL) 0-5

Belvaux (D1) - Muhlenbach (PH)  0-2

Samedi à 15h30

Wincrange (D1) - Fola (BGL)

Samedi à 18h

Pratz-Redange (D2) - Useldange (D2)  (terrain de Redange)  

Dimanche à 15h

ASL-Porto. (D1) - Rosport (BGL)  (terrain de Cessange)

Dimanche à 15h30

Wilwerwiltz (D3) - F91 (BGL)

Ehnen (D2) - Titus Pétange (BGL)

Kopstal (D3) - Canach (PH)

Medernach (D1) - Rodange (BGL)

Colmar-Berg (D2) - Norden 02 (PH)

Dimanche à 16h

Remich-Bous (D2) - Mondorf (BGL)

Sanem (D1) - RFCUL (BGL)

Steinfort (D1) - RM Hamm Benfica (BGL)

Reisdorf (D2) - Rumelange (PH)

Lintgen (D1) - Differdange (BGL)

Itzig (D2) - Mamer (PH)

CS Oberkorn (D2) - Strassen (BGL) (terrain  Woiwer)

Weiler (D1) - Mertert-Wasserbillig (PH)

Mersch (D1) - Progrès Niederkorn (BGL)

Diekirch (D2) - Swift Hesperange (PH)

Troisvierges (D3) - Jeunesse (BGL)

Echternach (D3) - Käerjéng (PH)

Bettembourg (D2) - Grevenmacher (PH)

Moutfort (D2) - Etzella (PH)

Vianden (D1) - Kayl-Tétange (PH)

Ehlerange (D2) - Wormeldange (D1)

Äischdall (D1) - Junglinster (D1)

Berdorf-Consdorf (D2) - Schieren (D2)  (terrain de Consdorf)

Steinsel (D1) - Wiltz (PH)

Dimanche à 18h

CeBra (D2) - US Esch (BGL)

Dimanche à 18h15

Feulen (D2) - Erpeldange (PH)

Dimanche à 19h

Lorentzweiler (D1) - Sandweiler (PH)



Sur le même sujet

Deux matches arrêtés et du spectacle à Sanem
Le premier tour de la Coupe de Luxembourg a vu deux matches sur les trente-six ne pas aller à leur terme. Bagarre générale à Itzig et blessure de l’arbitre à Belvaux. Le CS Oberkorn et Colmar-Berg ont créé la surprise alors que Sanem a éliminé Mersch sur le score de 6-4.
Almeida Sousa Joelson (17 Marisca Mersch) De Jesus Balsas Garry (17 CS Sanem)
1 er tour de coupe de Luxembourg de football / saison 2018-2019 / 09-09-2018 / CS Sanem - Marisca Mersch / stade municipale Sanem
photo : Vincent Lescaut