Avant la 9e journée de Ligue 1

Sylvain Marchal: «A Saint-Etienne, le FC Metz va bénéficier d’espaces»

Sylvain Marchal, à propos de Saint-Etienne - Metz de ce samedi: «la pause de quinze jours pourrait avoir changé pas mal de choses dans les deux camps»
Sylvain Marchal, à propos de Saint-Etienne - Metz de ce samedi: «la pause de quinze jours pourrait avoir changé pas mal de choses dans les deux camps»

Les Messins s’en vont à Saint-Etienne ce samedi (20h) avec une pression accrue et le vif besoin de rester au contact des équipes en lutte pour le maintien. Sylvain Marchal, adjoint de José Pinot avec l’équipe réserve, fait le point avant un déplacement très délicat dans le Forez puis la réception de Dijon.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Sylvain, êtes-vous satisfait de votre rôle au sein de l’équipe réserve du FC Metz et de son début de saison?

Oui, j’occupe un rôle d’adjoint, et je m’occupe des jeunes qui arrivent chez les professionnels. Cela me plaît et je continue mon apprentissage, je suis en éveil. Récemment, le FC Metz 2 s’est incliné face à Trémery (2-1), car nous avons manqué de rigueur défensive. Philipp Wollscheid? Il n’avait pas disputé une rencontre depuis longtemps et cela s’est ressenti. Il ne faut pas en tirer de mauvaises conclusions. C’est notre premier revers de la saison (en National 3) et nous allons tenter de nous rattraper ce week-end lors de notre voyage à Prix-les-Mézières.

L’équipe professionnelle est en mauvaise posture en Ligue 1 (20e, 3 points). Comment faire pour redresser la tête?

La situation est effectivement compliquée. Je me souviens que sous l’ère Jean Fernandez nous avions connu également un départ délicat lorsque j’étais encore sur le terrain, mais au final, nous avions su nous en sortir. Là, il faut garder confiance, rester soudés et unis. Il faut travailler encore un peu plus à chaque séance, chacun doit donner bien évidemment le maximum et tendre vers une amélioration générale. Nous souhaitons évidemment tous que la situation comptable s’améliore rapidement. Tout le club l’espère.

Au cours de cette trêve internationale, Bernard Serin a annoncé qu’il ferait le point dans deux matches (Saint-Etienne et Dijon) et qu’il attendait des progrès comptables. Qu'en pensez-vous?

Malheureusement, la destinée d’un entraîneur est souvent liée aux résultats de son équipe et Philippe Hinschberger le sait très bien. C’est le jeu, et la pression existe sur toutes les rencontres de Ligue 1. Cela renforce évidemment l’importance de la prochaine échéance à Saint-Etienne. Au quotidien, tout est mis en œuvre pour que tout s’améliore.

A Saint-Etienne (7e, 14 points) ce samedi, le FC Metz peut-il faire aussi bien ou mieux que Rennes et Angers récemment?

Bien évidemment, on y croit, nous avons bon espoir de faire un résultat positif dans le Forez. Les Stéphanois vont avoir la volonté de s’imposer à la maison après avoir été tenus en échec par Rennes (2-2) et Angers (1-1). Je pense que nous allons pouvoir bénéficier d’espaces et il faudra en profiter pleinement. Oscar Garcia, le nouvel entraîneur, vient de remplacer Christophe Galtier, qui était en place depuis sept ans. Il se peut que les Verts cherchent encore leurs marques sur leur pelouse, et que les Messins pourraient en profiter. Mais la pause de quinze jours peut aussi avoir changé pas mal de choses dans les deux camps.

Vous verra-t-on bientôt sur un banc de touche en tant qu’entraîneur en chef?

Lorsque j’ai arrêté ma carrière, je m’étais laissé deux à trois ans pour réfléchir à la voie que je voulais prendre pour ma reconversion. Je m’aperçois que j’apprécie beaucoup le contact avec les joueurs, j’apprends tous les jours.

Finissons sur une bonne note: l’équipe de France vient de se qualifier pour la prochaine Coupe du monde en Russie. Vous êtes-vous régalé pendant cette campagne qualificative?

Nous sommes tous conscients que les matches des Bleus n’ont pas été flamboyants. Mais, le plus important a été réalisé et l’objectif a été atteint. Il faut toujours avoir à l’esprit l’objectif initial. La France possède des joueurs de qualité mais doit encore trouver une animation de jeu adaptée à ses belles possibilités.