Changer d'édition

Avant FC Metz - Troyes: Hinschberger : «Nguette sera aussi cher que Sarr quand il marquera»
Sport 4 min. 22.09.2017 Cet article est archivé

Avant FC Metz - Troyes: Hinschberger : «Nguette sera aussi cher que Sarr quand il marquera»

Philippe Hinschberger devrait reconduire en grande partie la formation qui lui a donné satisfaction à Angers. On devrait donc revoir Chris Philipps à la récupération pour la réception de Troyes samedi.

Avant FC Metz - Troyes: Hinschberger : «Nguette sera aussi cher que Sarr quand il marquera»

Philippe Hinschberger devrait reconduire en grande partie la formation qui lui a donné satisfaction à Angers. On devrait donc revoir Chris Philipps à la récupération pour la réception de Troyes samedi.
Photo: Hervé Kuc
Sport 4 min. 22.09.2017 Cet article est archivé

Avant FC Metz - Troyes: Hinschberger : «Nguette sera aussi cher que Sarr quand il marquera»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Le FC Metz accueille Troyes ce samedi (20h) avec l’unique ambition d’engranger la totalité de la mise avant deux déplacements délicats à Nantes (30 septembre) puis à St-Etienne (14 octobre). Philippe Hinschberger sera privé de Kawashima, Rivière et Rivierez mais récupère Assou-Ekotto.

Le FC Metz accueille Troyes ce samedi (20h) avec l’unique ambition d’engranger la totalité de la mise avant deux déplacements délicats à Nantes (30 septembre) puis à St-Etienne (14 octobre). Philippe Hinschberger sera privé de Kawashima, Rivière et Rivierez mais récupère Assou-Ekotto.

Propos recueillis par Hervé Kuc

Philippe, le succès de votre équipe à Angers (1-0) a-t-il redonné le sourire à vos joueurs?

Nous sommes heureux d’avoir enfin démarré et j’estime que nous avons fait un vrai bon match à Angers. Bien sûr, nous voudrions enchainer face à Troyes ce samedi au cours d’une confrontation entre deux formations qui possèdent peu de points. Je connais très bien Jean-Louis Garcia, le technicien troyen, qui était à Angers quand j’étais à Laval en L2 et je sais sa manière de procéder: ce ne sera pas facile pour nous. Il y a aura des efforts à faire, une concentration à avoir et chasser toute forme de relâchement car nous avons tous poussé un ouf de soulagement important après cette première victoire mais il faudra encore répondre présent ce samedi.

Le moral est donc au beau fixe après cette mauvaise période?

Quand tu enchaines un début de semaine après une série de défaites, ce n’est ni la kermesse ni la «fête du slip». Là, il faut rendre hommage au groupe de joueurs qui s’est plongé dans cette adversité en mode guerriers. Nous avons néanmoins eu une courte semaine avec de la récupération en moins.

Qui sera absent pour la réception de Troyes?

Kawashima (mini lésion sur un adducteur), Rivierez et Rivière ne seront pas avec nous tandis que Jouffre est incertain. Jallow (lésion musculaire) et Efouba (entorse du genou) ont eu des pépins cette semaine à l’entrainement. Philipp Wollscheid s’entraine normalement depuis lundi mais on ne va pas forcément empiler les défenseurs centraux. Emmanuel Rivière a mal (élongation ischio-jambier) depuis qu’il est arrivé chez nous et on le savait. Dans l’urgence, on a pris un risque face au PSG en l’alignant mais cela a failli être payant.

Allez-vous aligner la même équipe que celle qui vient d’enregistrer son premier succès en L1?

On peut réparer quand c’est cassé mais quand cela ne l’est pas il ne faut pas chercher des choses trop compliquées. Pour moi, le contenu de notre prestation a été très bon à Angers et forcément la composition d’équipe va tourner autour de ce que vous avez pu voir dimanche dernier.

Le manque de réalisme affiché par Opa Nguette vous inquiète-t-il?

Opa, on le transférera aussi cher que Sarr quand il marquera des buts. On le fait travailler devant le but, c’est un garçon gentil dans toute sa personnalité. On aimerait qu’il puisse clôturer ses actions, c’est son objectif de progression. Quand il est en forme, il percute, il défend, il bosse, il fait des brèches, on ne peut pas uniquement retenir de lui que ses deux duels manqués surtout que le gardien angevin joue bien le coup. Il faut qu’il prenne confiance en ses gestes de finition. Ce n’est pas une tare, nous devons juste l’aider.

Que pensez-vous de Troyes?

C’est un adversaire de valeur, qui évolue de manière groupée et qui possède des armes en contre-attaque. Troyes est une formation qui est allée s’imposer à Nice (2-1, 2e journée), nous devons donc être dans une ouverture d’esprit et se dire que nous devons maintenant reproduire sur le terrain ce que nous avons fait de mieux à certains moments depuis le début de saison.

L’enjeu de la rencontre. Le FC Metz (20e, 3 points) doit absolument confirmer sa bonne prestation angevine face aux Troyens (16e, 5) ce samedi (7e journée). Car, ensuite il faudra se déplacer à deux reprises (Nantes et Saint-Etienne). Philippe Hinschberger fera confiance à Thomas Didillon pour garder le but messin. «Thomas a fait preuve d’un grand professionnalisme à Angers et il y a effectué une grosse performance.» Si le technicien grenat ne bouleversera pas son onze de départ, Benoît Assou-Ekotto devrait néanmoins récupérer son poste de latéral gauche.

Le groupe probable: Didillon et Beunardeau; Balliu, Bisevac, Niakhaté, Diagne, Assou-Ekotto, Udol, Wollscheid?; Philipps, Poblete, Cafù, Jouffre?, Mollet?, Cohade, Dossevi, Nguette ; Fernandez, Roux.

Le «prono» de la rédaction. Le FC Metz vient de débloquer son compteur points et son moral est forcément à la hausse. En s’appuyant sur l’envie affichée à Angers et une qualité de jeu prometteuse, les Messins devraient pouvoir prendre le meilleur sur une formation troyenne fébrile en ce moment. Notre pronostic: 3 à 1 en faveur des Grenats.


Sur le même sujet

Ligue 1: Opa Nguette (FC Metz): «Je dois encore progresser devant le but»
Rapide, percutant et talentueux, Opa Nguette offre au FC Metz la possibilité de se projeter vite vers l’avant et de bénéficier d’une certaine profondeur dans le jeu. Perfectible face au gardien adverse, le jeune milieu offensif grenat (23 ans) sera encore une arme à utiliser face à Troyes ce samedi à Saint-Symphorien (7e journée de L1).
Metz's French forward Nolan Roux (2nd L) is congratulated by his teammates after scoring during  the French L1 football match between Angers (SCO) and Metz (FCM), on September 17, 2017, in Raymond-Kopa Stadium, in Angers, northwestern France.

Metz won 1-0. / AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER