Changer d'édition

Avant FC Metz - PSG: Rodolphe: «Avec 40 points, le FC Metz devrait se maintenir»
Sport 4 min. 17.04.2017

Avant FC Metz - PSG: Rodolphe: «Avec 40 points, le FC Metz devrait se maintenir»

Jean-Marc Rodolphe ne ferait pas tourner l'effectif contre le PSG. Selon l'ancien gardien, disputer une affiche si prestigieuse est un Graal pour un footballeur.

Avant FC Metz - PSG: Rodolphe: «Avec 40 points, le FC Metz devrait se maintenir»

Jean-Marc Rodolphe ne ferait pas tourner l'effectif contre le PSG. Selon l'ancien gardien, disputer une affiche si prestigieuse est un Graal pour un footballeur.
Photo: Hervé Kuc
Sport 4 min. 17.04.2017

Avant FC Metz - PSG: Rodolphe: «Avec 40 points, le FC Metz devrait se maintenir»

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Au lendemain du partage des points concédés par les Messins devant les Caennais (2-2), Jean-Marc Rodolphe, l’ex-gardien mosellan fervent supporter du club, fait le point sur la situation du FC Metz. Le PSG arrive à Saint-Symphorien ce mardi (18h30).

Au lendemain du partage des points concédé par les Messins devant les Caennais (2-2), Jean-Marc Rodolphe, l’ex-gardien mosellan fervent supporter du club, fait le point sur la situation du FC Metz. Le PSG arrive à Saint-Symphorien ce mardi (18h30).

Propos recueillis par Hervé Kuc

Jean-Marc, le FC Metz s’est fait rejoindre dans les derniers instants par Caen comme il l’avait été par Saint-Etienne (2-2) et Rennes (1-1). Pourquoi?

Malheureusement, nous possédons une défense friable alors qu’en début de saison j’estimais qu’elle constituait notre point fort. J’ai l’impression que nous avions moins la maîtrise du jeu et du ballon avant la trêve et que par conséquent nous étions mieux préparés à subir et donc à défendre. Là, on se projette plus vers l’avant, la possession de balle est plus forte mais on en oublie un peu certains fondamentaux. Il y a certainement un bon équilibre à retrouver.

Avec ces six points de plus, l’avenir grenat aurait été forcément en Ligue 1 la saison prochaine. C’est rageant non?

En ajoutant seulement quatre unités supplémentaires je pense que l’affaire aurait été réglée. Avec 40 points, le FC Metz devrait se maintenir quand on voit le parcours des autres concurrents. D’ailleurs, on peut se montrer heureux que certaines formations concernées par le maintien en Ligue 1 coincent en cette fin de parcours, ça va nous aider à assurer la mission de début de saison. A l’été 2016, tout le monde tablait sur 42 points à aller chercher, on en a 36 actuellement et il reste six matchs à disputer. On va y arriver!

Le Paris-Saint-Germain (2e, 74 points) débarque à Metz (15e, 36) ce mardi (18h30) en match en retard. Philippe Hinschberger doit-il faire «tourner» son effectif?

Il doit faire ce qu’il a envie par rapport à ses objectifs à court terme. C’est une question très délicate alors que le sprint final est lancé. Laisser au repos certains éléments, c’est prendre le risque de recevoir une correction de la part d’un adversaire qui vise le titre de champion de Ligue 1. Est-ce que le président du FC Metz accepterait cela à Saint-Symphorien devant un public nombreux? Est-ce que les supporters messins le toléreraient? C’est sensible comme sujet. Ensuite, il y a le déplacement à Lorient et la réception de Nancy, deux adversaires qui vont jouer leur chemise face à nous. Il y a peut-être un choix d’objectif à faire.

Vous nous faites une réponse de Normand Jean-Marc…

OK. Si j’étais à la place de Philippe Hinschberger, je ne ferais pas «tourner» mon effectif, voilà. Il faut maintenir l’équipe sous pression avant d’aller à Lorient samedi et le meilleur moyen de le faire c’est de concerner tes meilleurs éléments. Et puis, n’existe-t-il pas un risque d’avoir des joueurs laissés au repos être frustrés de ne pas disputer l’affiche de la saison à domicile? Les joueurs attendent ce match avec impatience depuis quelques semaines. Quand tu es joueur professionnel, tu coches cette date dans ton calendrier.

Renaud Cohade est suspendu pour la venue des Parisiens. Est-ce un «mal pour un bien» puisqu’il sera heureusement présent à Lorient ?

C’est surtout lui qui doit être déçu de ne pas pouvoir disputer ce match de gala. C’est dommage qu’il ne soit pas là car c’est l’une des pièces maîtresses du jeu grenat. Il possède tellement d’énergie, d’envie de bien faire que son absence est préjudiciable à l’équipe. Maintenant, il va pouvoir être en pleine forme lors du déplacement à Lorient. On se console comme on peut.

Comment imaginez-vous la fin de saison messine?

Si seulement les joueurs pouvaient nous épargner le suspense dingue de la saison dernière. J’ai failli mourir lors de l’ultime journée (Lens-Metz 1-0 et Le Havre- Bourg 5-0) qui nous a propulsés en Ligue 1. C’est trop dur à vivre quand tu es supporter et que tu aimes ce club. J’aimerais que le maintien soit acquis avant la 38e journée, histoire de voir le public de Saint-Symphorien communier avec son équipe. C’est beau et ça procure de belles sensations.

Le FC Metz est-il armé pour lutter jusqu’au bout?

Je préfère être à la place de Metz plutôt que celle de Dijon ou Bastia. Qui dit que le FC Metz ne va pas s’imposer à Lorient en fin de semaine? Les choses seront alors plus faciles. Le club grenat vit ce genre de situation depuis plusieurs années, il est armé pour répondre présent. Cela me fait penser à Evian-Thonon qui en début d’exercice savait qu’il allait lutter jusqu’à l’ultime journée pour arriver à se maintenir. Les joueurs messins sont préparés à ça.


Sur le même sujet