Arbitrage

Shania Vakil, la touche féminine de l'arbitrage luxembourgeois

La ligne est l'une des facettes de l'arbitrage que Shania Vakil a déjà explorée.
La ligne est l'une des facettes de l'arbitrage que Shania Vakil a déjà explorée.
Photo: Stéphane Guillaume

(tof). Shania Vakil s'est lancée dans l'arbitrage il y a quelques mois. L'adolescente de Roodt-sur-Syre a du talent. A 17 ans, elle dirige des matches de jeunes et s'est déjà fait la main le long de la ligne en Division 1. Portrait d'une fille à l'itinéraire surprenant.

Elle s'exprime dans un français parfait, parle allemand à la maison, poursuit l'apprentissage du persan et du turc et se rappelle avec malice les cours de néerlandais à l'école belge.

La trajectoire a de quoi surprendre. Le virus du ballon rond ne l'a contaminée qu'une fois arrivée au Luxembourg il y a cinq ans. Son voisin s'appelle Frank Bourgnon et l'emmène sur les stades du pays.

La belle histoire commence comme ça. La suite, vous la découvrirez dans le Luxemburger Wort de ce jeudi 4 janvier.