Changer d'édition

Lazitch: «On reste dans la course au maintien»
Sport 2 min. 14.05.2016 Cet article est archivé
Après le partage entre Wiltz et Etzella (2-2)

Lazitch: «On reste dans la course au maintien»

Luca Lazitch estime qu'Etzella aurait dû remporter ce derby.
Après le partage entre Wiltz et Etzella (2-2)

Lazitch: «On reste dans la course au maintien»

Luca Lazitch estime qu'Etzella aurait dû remporter ce derby.
Photo: Ben Majerus
Sport 2 min. 14.05.2016 Cet article est archivé
Après le partage entre Wiltz et Etzella (2-2)

Lazitch: «On reste dans la course au maintien»

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Le gardien d’Etzella, Luca Lazitch (23 ans), a retrouvé une place de titulaire depuis quatre matches. Il ne pouvait rien sur les deux buts de Wiltz. La dernière journée sera décisive. «On doit battre Rosport et espérer un succès de Dudelange», clame-t-il. Dans ce cas de figure, c'est la différence de buts qui départagera les clubs nordistes de la BGL.

Le gardien d’Etzella, Luca Lazitch (23 ans), a retrouvé une place de titulaire depuis quatre matches. Il ne pouvait rien sur les deux buts de Wiltz. La dernière journée sera décisive. «On doit battre Rosport et espérer un succès de Dudelange», clame-t-il. Dans ce cas de figure, c'est la différence de buts qui départagera les clubs nordistes de la BGL.

Par Vincent Lommel

La victoire 2-1 forgée contre Mondorf n’a pas trouvé le prolongement espéré. Le partage (2-2) décroché à Wiltz est l’histoire du verre à moitié plein ou à moitié vide. Tout avait débuté comme dans un rêve pour Etzella auteur du but d’ouverture dès la 2e minute signé Novic. L’égalisation ,sur penalty d'Osmanovic (40e) n’avait pas semé le doute. Moins de trois minutes plus tard, Novic reprenait à sa guise un corner (43e). Wiltz doutait.

Et finalement l'équipe locale était à nouveau sauvée par Osmanovic à la suite d'un effort personnel sur le côté droit. L'attaquant wiltzois décrochait un tir aussi puissant que soudain (78e) repoussé par Lazitch que Keïta reprenait (2-2).

«Je pouvais uniquement détourner l’envoi. Le capter était impossible. Keïta était au bon endroit au bon moment», philosophe Luca Lazitch. Encouragés par leurs supporters "transcendés" dans le final, les Wiltzois ont sauvé l’essentiel avec le point du partage, buttant sur un adversaire quadrillant assez bien le terrain.

«Notre placement défensif était bon, le bloc en place, tout en essayant de jouer les coups à fond en reconversion offensive. Nous n’étions pas si mal dans le jeu, meilleur que notre adversaire. On a concédé trois occasions franches», estime le gardien d'Etzella.

«Comme ce fut le cas face à Differdange et Mondorf, on a reculé», dit-il. La fatigue est une explication. Le rush (désordonné) wiltzois une autre. «Avec ce point, on reste dans la course au maintien.» Un résultat de nature à attiser la frustration des uns et des autres: des échauffourées ont eu lieu au coup de sifflet final (et après) nécessitant la venue et l’intervention des forces de police. Triste spectacle.

Christopher Verbist et Jean-Michel Joachim tentent de stopper Kader Camara. Wiltz et Etzella ont partagé l'enjeu mais ce résultat ne fait l'affaire de personne.
Christopher Verbist et Jean-Michel Joachim tentent de stopper Kader Camara. Wiltz et Etzella ont partagé l'enjeu mais ce résultat ne fait l'affaire de personne.
Photo: Ben Majerus

Lebrun: «Rosport jouera-t-il le jeu?»

Etzella - Rosport et Dudelange - Wiltz sont programmés dimanche prochain. Bonjour le stress. «Avec trois points de retard, il est obligatoire de gagner. La pression sera inévitable. Nos supporters vivent nos matches à fond et, s'ils ne sont pas nombreux, ils feront sans doute quelque chose. L’ambiance promet d’être belle», certifie celui qui vit une première expérience au Luxembourg compliquée - commotion cérébrale le 22 août dernier et retour aux affaires le 24... avril.

 «C’est comme ça. J’ai mangé mon pain noir. Je suis content d’avoir la préférence du coach.» Vu la différence (- 38 pour Wiltz contre - 41 à Etzella), sortir les calculettes est une éventualité. L’entraîneur de Wiltz, Pascal Lebrun, remarque: «J’ai lu la presse. Manifestement, certains clubs de BGL Ligue souhaitent voir Wiltz descendre... car il s’agit d’un lointain déplacement. Arrêtons de rire. Rosport jouera-t-il le jeu et respectera-t-il le fair-play sportif? On verra. Nous irons à Dudelange pour ravir un point mais...»

Mais? «Conrad, Burkic et Verbiest sont suspendus. Faljic ne sera pas retapé.» Le F91 sera sacré champion en cas de... partage. Un résultat qui ferait aussi les affaires wiltzoises.        


Sur le même sujet

Le point de la 25e journée en BGL Ligue
Tenu en échec à Mondorf (0-0), Dudelange a toujours son destin en mains après le match nul du Fola au Racing (2-2). La Jeunesse s'est assurée la quatrième place grâce à un nouveau récital de N'Diaye.
Turpel tente de prendre Thonon de vitesse, mais les Dudelangeois ont péché dans le dernier geste
Le Fola a fait chuter pour la première fois de la saison le F91 dans le choc du jour (3-1). Strassen s'est lui relancé dans la course à la quatrième place en dominant la Jeunesse (2-1). Wiltz a pris ses distances avec Etzella et se dirige vers le barrage.
Stefano Bensi et le Fola ont retardé le sacre du F91 de Jerry Prempeh.
Football / 20e journée en BGL Ligue
Engagé dans la course au maintien, Etzella défie ce dimanche le leader dudelangeois avec l'ambition d'accrocher quelque chose. "Nous n'avons rien à perdre. On a seulement quelque chose à gagner face au favori du championnat", estime l'attaquant ettelbruckois.
Avec 7 buts inscrits sur les 19 d'Etzella, Francois Augusto est l'élément clé du dispositif offensif des Nordistes.
Mondorf et Wiltz vont jouer une partie de leur avenir dimanche au stade John Grün. Les Nordistes comptent surfer sur leur exploit contre Differdange pour dépasser une USM revancharde après son échec contre le RFCUL.
Crédité d'une bonne prestation contre Differdange, Babacar Sène veut emmener avec lui la seconde période wiltzoise à Mondorf
A la suite du match nul du Fola à Rosport (1-1), Dudelange compte six points d'avance sur les Eschois. Dans le bas du classement, Wiltz a signé une victoire importante contre Differdange (3-2) alors qu'Etzella a pris un point au RM Hamm Benfica (2-2). A noter également le premier succès de la saison de Grevenmacher.
Mory Keita a inscrit le but victorieux des Wiltzois dans les arrêts de jeu.
Henri Bossi s'apprête à retrouver le Progrès Niederkorn, un club qui lui a été cher. L'entraîneur wiltzois refuse de revenir sur le passé brûlant, mais se penche volontiers sur les lacunes de son équipe qui n'a inscrit que deux buts en dix matches. Un peu maigre...
Henri Bossi ne veut ni jouer à la défense à outrance, ni l'attaque à tout-va, mais trouver le bon mélange