Changer d'édition

Antonio Teixeira (Steinsel): «Mersch marque sur sa seule occasion du deuxième acte»
Antonio Teixeira regrette le manque d'efficacité de l'Alisontia Steinsel.

Antonio Teixeira (Steinsel): «Mersch marque sur sa seule occasion du deuxième acte»

Photo: Stéphane Guillaume
Antonio Teixeira regrette le manque d'efficacité de l'Alisontia Steinsel.
Sport 3 min. 16.04.2018

Antonio Teixeira (Steinsel): «Mersch marque sur sa seule occasion du deuxième acte»

Antonio Teixeira et Pascal Fabbri ont regretté l'absence d'efficacité de leur équipe alors que Marcel Bamberg conserve l'espoir et attend le retour de la chance.

(DP) -  Laurent Delleré (Sanem): «Une belle réaction de l'équipe. On n'était pas au top et on peut encore faire mieux. L'équipe a bien respecté les consignes (engagement, volonté, concentration, conviction, collectif). La victoire est logique et méritée. On ouvre le score après douze minutes. Batista qui se balade sur le côté, passe en retrait et Bossi marque. Puis, on gère le match contre une équipe qui s'est contentée de jouer des longs ballons en direction de leurs deux Brésiliens. En deuxième mi-temps, l'adversaire a commencé à pousser mais on a tué le match en quatre minutes. (66e Batista avec la tête sur un assist de Tavares, 69e Bossi sur penalty consécutif à une main dans la surface).» ASL Porto - Sanem 0-3

Paul Hunnewald (Bissen): «Notre victoire est logique. Nous avons pris le match en mains dès la première minute. Le 1-0 après une demi-heure est mérité et au cours de la première mi-temps, nous avons fait circuler la balle pour fatiguer l‘adversaire. En deuxième mi-temps, l'équipe a augmenté le rythme et s'est mise définitivement à l'abri. Une très bonne deuxième mi-temps avec un but splendide de Vova, qui est à l’origine de nos quatre buts. Par rapport au premier tour, notre mentalité est meilleure et nous jouons plus en équipe. Buts :Vova (2x), Mendes Leo et Rick Theis.» Mertzig - Bissen 0-4

Adis Omerovic (Wormeldange): «Félicitations à cette équipe du Red-Black pour l’engagement et l'animation qu’elle a eus pendant tout le match. Nous devons au plus vite oublier cette défaite car déjà mercredi, nous affrontons à nouveau un adversaire qui joue le maintien. Nous avons eu quelques occasions mais ce n’était pas assez précis pour mener au score ou même en fin du match pour égaliser.» Red-Black - Wormeldange 1-0

Eric Braun (Belvaux): «Une première mi-temps très correcte face à une équipe qui a un niveau supérieur à la D1. Notre but était de contenir les assauts de Mondercange et de leur faire mal en contre. Notre plan de jeu a bien fonctionné, avec notre égalisation à 1-1. Malheureusement, nous encaissons le deuxième but trop tôt et nous avons la malchance de prendre des buts malheureux comme un corner direct. Mais aucun regret. Pour battre Mondercange, il faut une réussite totale et nous devions nous priver de plusieurs joueurs comme notre capitaine. Je tiens à féliciter l'équipe, qui est très jeune et doit se servir de ce match pour progresser. Le combat pour se maintenir en division 1 risque de se disputer jusqu'au dernier match et nous devons être plus réalistes devant le but.» Mondercange - Belvaux 6-1

Antonio Teixeira (Steinsel): «Un score logique dans le sens que lorsqu'une équipe ne concrétise pas au moins une de ses nombreuses occasions pour marquer le 2-0, elle risque à tout moment d'encaisser un but. A vrai dire c'est ce qui s'est passé contre Mersch. Notre adversaire marque en fin de match sur la seule véritable occasion de la deuxième mi-temps. Nous avons cruellement manqué de concentration et réalisme devant le but.» Steinsel - Mersch 1-1

Marcel Bamberg (Boevange): «La première mi-temps était à notre avantage mais sans but. Vianden est revenu sur le terrain un peu plus fort mais c'est à ce moment-là que l'on a ouvert le score. Quand je vois ce succès, j'ai des regrets. Nous avons mené quatre fois 2-0 cette saison pour être remonté chaque fois. Sans oublier ces buts encaissés en dernière minute. Cette fois la chance a tourné enfin en notre faveur. Nous continuons à y croire et mercredi, ce sera encore un match à six points.» Vianden - Boevange 0-3

Pascal Fabbri (Bertrange): «Trois bons points, une victoire largement méritée mais on a joué avec le feu. Avec le nombre d’occasions que l’on a eu, le score aurait dû être plus lourd. Mais au lieu de ça, on encaisse un but en fin de match et Schifflange nous fait trembler dans les dix dernières minutes. Félicitations à notre défenseur Dylan Costa qui remplace nos gardiens de but et fait plus que de se défendre. Buts de Mdefu et Maziz en première mi-temps.» Bertrange - Schifflange 2-1


Sur le même sujet

Paroles de techniciens: Pascal Fabbri (Bertrange): «On a joué avec le feu»
Filipe Vila Verde (Steinsel) est fier d'avoir pris un point à une demi-équipe de BGL ligue, Georges Menster (Itzig) d’avoir la preuve que son équipe peut concurrencer toutes les équipes de la série. Tino Marasco (Remich-Bous) a trouvé la bonne formule et Pedro Teixeira (Medernach) a vécu une belle mi-temps.
Pascal Fabbri
Football: Thomas Berens (Mertert/Wasserbillig): «Une fin heureuse!»
Jouer mal et s'imposer ou bien jouer et s'incliner? Patrick Leogrande et Joël Reichling ont été confrontés à cette équation ce dimanche. René Rippinger, quant à lui, est choqué par le score et la physionomie de la rencontre. Thomas Berens n'a pas reconnu son équipe tout comme Patrick Gloden.
L'entraîneur-joueur de Mertert-Wasserbillig, Thomas Berens, n'est pas satisfait de la prestation de ses joueurs malgré le point pris à Bertrange.