Changer d'édition

Anthony Moris: "J'espère jouer contre la Belgique le 26 mai"
Sport 21.03.2014

Anthony Moris: "J'espère jouer contre la Belgique le 26 mai"

Anthony Moris espère garder les filets de la sélection, le 26 mai prochain en amical contre la Belgique à Genk.

Anthony Moris: "J'espère jouer contre la Belgique le 26 mai"

Anthony Moris espère garder les filets de la sélection, le 26 mai prochain en amical contre la Belgique à Genk.
Photo: Fernand Konnen
Sport 21.03.2014

Anthony Moris: "J'espère jouer contre la Belgique le 26 mai"

Prêté par le Standard au Saint-Trond VV, Anthony Moris (23 ans) se voit bien rester chez les Canaris, avec qui il vise le titre cette saison en Belgacom League, comprenez la Division 2 belge. C'est ce que le gardien de but a confié à la Dernière Heure.

(JFC). - Prêté par le Standard au Saint-Trond VV, Anthony Moris (23 ans) se voit bien rester chez les Canaris, avec qui il vise le titre cette saison en Belgacom League, comprenez la Division 2 belge. C'est ce que le gardien de but a confié à la Dernière Heure.

Les divisions 1 et 2 belges faisant relâche ce week-end, à l'occasion d'une joute amicale (1-1) - qu'il a par ailleurs intégralement disputée jeudi - Anthony Moris retrouvait l'espace d'un soir ses anciennes couleurs "rouches" du Standard, le club auquel il appartient toujours contractuellement du reste.

Le gardien de but néo-international luxembourgeois en a profité pour évoquer sa situation et ses objectifs auprès de nos confrères belges de la Dernière Heure. Morceaux choisis.

"Il y a une belle osmose dans l'équipe. A court terme, mon objectif est d'être champion de D2 avec Saint-Trond. A long terme, ce serait de jouer avec Saint-Trond en D1 la saison prochaine. Je sais que c'est le souhait de la direction trudonnaire de prolonger mon bail, soit via un prêt ou un transfert définitif. Je ne suis évidemment pas contre."

"Jouer en sélection, c'est une expérience unique"

Sachant que seule l'équipe championne est directement promue en D1, le "STVV", qui est actuellement classé troisième à quatre points d'Eupen et à trois de Westerlo à cinq matches de la fin du championnat, peut bien évidemment envisager la montée, soit directe, soit  via le tour final.

Sur sa première apparition dans le groupe de Luc Holtz en équipe nationale, Moris déclare: "C'était un grand moment contre le Cap-Vert. Je n'ai pas pu jouer, car j'étais arrivé trois jours avant la rencontre. Mais j'espère jouer contre la Belgique le 26 mai. Jouer en sélection, c'est une expérience unique."

Serait-ce un appel du pied de l'Habaysien à Luc Holtz?