Changer d'édition

Anthony Medri: «Nous ne perdons pas notre identité»
Sport 4 min. 01.08.2017 Cet article est archivé
BGL Ligue

Anthony Medri: «Nous ne perdons pas notre identité»

Anthony Medri se sent tellement bien à l'US Esch qu'il ne lui déplairait pas d'y finir sa carrière.
BGL Ligue

Anthony Medri: «Nous ne perdons pas notre identité»

Anthony Medri se sent tellement bien à l'US Esch qu'il ne lui déplairait pas d'y finir sa carrière.
Photo: Yann Hellers
Sport 4 min. 01.08.2017 Cet article est archivé
BGL Ligue

Anthony Medri: «Nous ne perdons pas notre identité»

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
A l'image d'Anthony Medri, l'US Esch a hâte de débuter le championnat ce dimanche avec la réception de la Jeunesse pour un derby qui s'annonce haut en couleurs. L'ancien Mondorfois a rempilé avec le promu eschois et confirme sa volonté d'aller de l'avant pour se maintenir parmi l'élite.

A l'image d'Anthony Medri (28 ans), l'US Esch a hâte de débuter le championnat ce dimanche avec la réception de la Jeunesse pour un derby qui s'annonce haut en couleurs. L'ancien Mondorfois a rempilé avec le promu eschois et confirme sa volonté d'aller de l'avant pour se maintenir parmi l'élite.

Propos recueillis par Didier Hiégel

  • Anthony, comment s'est déroulée la reprise à l'US Esch?

Nous avons beaucoup travaillé en vue de cette reprise du championnat. Beaucoup de travail à partir du 26 juin, mais, selon la philosophie de notre coach (Pedro Resende), toujours avec le ballon. Ce travail avec ballon passe mieux et l'intensité reste la même. Auparavant, nous n'avions pas eu de consignes particulières avant la reprise en commun mais chacun s'est entretenu à sa manière, certains ont couru comme il le font d'habitude (Paulo Pinto), moi... en travaillant, en montant les étages tous les jours pour livrer mes colis. Je fais quand même 125 clients par jour...

  • Votre effectif a été chamboulé cet été, notamment avec les départs d'éléments importants comme Rodrigues et Viana et l'arrivée de onze recrues. L'amalgame entre les anciens du club et les nouveaux est-il déjà effectif?

Chez nous, l'intégration est facile car l'US Esch est une famille, une famille aux nationalités multiples, le tout fait un bon mélange. L'ambiance est formidable, c'est ce qui facilite l'intégration des nouveaux. On rigole bien, mais on travaille aussi avec sérieux. Cette atmosphère familiale m'avait marqué à mon arrivée (en provenance de Mondorf), c'est pour cela que j'ai signé un nouveau bail et que j'ai même envie d'y finir ma carrière.

«Nous appuyer sur nos qualités techniques»

  • Après une seule saison en Promotion d'Honneur, le club va découvrir la BGL Ligue à partir de ce week-end. Ressentez-vous une certaine appréhension?

Effectivement, il existe une certaine appréhension car la BGL Ligue est d'un niveau supérieur à ce que le club a connu auparavant. Le groupe va découvrir un nouveau «level», un rythme supérieur, des joueurs mieux formés, mais nous n'allons pas oublier notre identité, le jeu qui a fait notre force. Le discours du coach n'a pas changé et nous allons nous appuyer sur nos qualités techniques pour aller de l'avant.

  • Justement, ces dernières saisons, vous avez proposé un jeu résolument tourné vers l'attaque. Allez-vous freiner vos ardeurs offensives pour assurer le maintien parmi l'élite?

Quand on est joueur, on aime avoir le ballon dans les pieds et non courir après. Le discours du coach est le suivant: «On vient de PH, mais nous n'allons pas que défendre». On va donc s'appuyer sur nos qualités puisque nous avons conservé un groupe avec des éléments techniques et produire du jeu. Certes, contre les équipes du Top 4 on ne devrait pas avoir beaucoup de possession de balle, mais contre tous les autres nous avons notre chance.

Le fait d'intégrer beaucoup de nouveaux éléments nous oblige à retrouver certains repères, certains automatismes. Pendant la préparation, nous avons vu que nous pouvions être victimes de défaillances comme ce fut le cas, samedi dernier, contre Rumelange qui nous a quand même remonté trois buts (3-3). L'entraîneur est en train de nous faire travailler les aspects tactiques pour nous mettre à niveau. Il nous faut devenir aussi bons défensivement qu'offensivement car les erreurs se payent davantage en BGL Ligue. Autre paramètre à prendre en compte, nous faisons partie des équipes les plus petites au niveau taille. Nous devrons nous appuyer sur notre technique, notre vitesse et nos positions tactiques. 

«Notre surface de jeu devrait rester un avantage»

  • La saison dernière, vous aviez surpris pas mal d'équipes à domicile. Pensez-vous que votre pelouse synthétique sera encore un atout?

Notre surface de jeu devrait rester un avantage pour nous même si de nombreux clubs s'entraînent sur des pelouses synthétiques. La taille réduite de notre terrain, les repères que nous y avons, nos qualités techniques qui s'expriment bien sur ce revêtement rapide sont susceptibles de nous avantager... mais si la commune nous avait offert une belle pelouse naturelle nous n'aurions pas dit non. A l'inverse, nous nous entraînons une fois par semaine sur la pelouse de la Jeunesse ou du Fola. Les dimensions du terrain nous avaient joué des tours la saison dernière à Hesperange (0-3). 

  • Débuter la saison parmi l'élite par un duel avec la Jeunesse, vous pouviez difficilement rêver mieux...

Dans un premier temps, nous espérons avoir beaucoup de monde au stade. Dans un deuxième, je me fais un plaisir de jouer contre mon ami Greg Adler. Nous savons que ce sera un match très difficile face à cette équipe qui s'est bien renforcée mais nous ne serons pas là uniquement pour défendre. Débuter par un résultat positif face à la Jeunesse et enchaîner par une victoire contre Hamm serait l'idéal pour notre confiance.

Les pronos d'Anthony Medri pour la 1re journée

Vendredi à 19h30:

Hostert - Dudelange 1-3

Samedi à 17h:

Strassen - Rodange 2-1

Dimanche à 15h:

Titus Pétange - RM Hamm Benfica 1-1

Dimanche à 16h:

US Esch - Jeunesse Esch 2-1

Dimanche à 16h:

Racing - Progrès 2-3

Dimanche à 18h30:

Fola - Rosport 3-0

Dimanche à 19h:

Differdange - Mondorf 2-1


Sur le même sujet

Battu par le Racing dimanche, Rosport occupe la place de barragiste en BGL Ligue. Gilles Feltes pointe le manque de concentration comme principale lacune des joueurs de la Sûre. Face à Hostert, ce dimanche, seule la victoire comptera.
Gilles Feltes (Rosport) tente de contrer Edis Osmanovic. Le défenseur du Victoria plaide pour davantage de concentration.
L'US Esch est-elle assez mûre pour la BGL Ligue? C'est l'une des questions qui accompagnent la montée du promu parmi l'élite. Le troisième club eschois n'est resté qu'une saison en Promotion d'Honneur. Il devra compenser la perte de son buteur Pedro Rodrigues.
03 Fussball BGL Ligue Spielzeit 2017-18 Mannschaft der US Esch am 29.07.2017
Avant Rodange - US Esch (lundi à 16h)
Le club de la Chiers s'apprête à défier l'US Esch pour une place dans le dernier carré de la Coupe de Luxembourg. Pour le milieu de terrain rodangeois (31 ans), l'expérience et la mentalité du groupe doivent permettre aux Coalisés de franchir l'obstacle.
Rodange peut miser sur l'expérience de certains de ses joueurs cadres à l'image de Julien Rolandi.
Canach (11e, 18 points) reçoit Käerjéng (13e, 16 points) ce dimanche, pour le compte de la 20e journée en BGL Ligue. Un duel qui pourrait donner la tendance de la fin de saison dans le bas du classement. Mickaël Negi, le défenseur central de la Jeunesse, nous livre ses sentiments avant cette rencontre et nous offre ses pronostics.
Mickael Negi
Portrait, Porträt
/ Fussball, BGL Ligue Luxemburg, Saison 2016-2017 / 14.07.2016 /
Mannschaftsfoto, Teampraesentation, Teamfoto FC Jeunesse Canach /  Stade rue de Lenningen, Canach /
Foto: Ben Majerus