Alignement en Promotion d'Honneur (3e journée)

Käerjéng et Wiltz bombent le torse, Canach et l'UMW s'imposent à l'économie

Marco de Freitas Semedo (Canach, en blanc) laisse filer Denis Dragulovcanin (Mühlenbach), mais à l'arrivée, c'est bien Canach qui s'impose (1-0)
Marco de Freitas Semedo (Canach, en blanc) laisse filer Denis Dragulovcanin (Mühlenbach), mais à l'arrivée, c'est bien Canach qui s'impose (1-0)
Photo: Stéphane Guillaume

Quatre rencontres d’alignement de la 3e journée en Promotion d’Honneur étaient au programme ce mercredi soir.De quoi permettre à Käerjéng et à Wiltz de s'affirmer dans le haut du tableau. Canach et l'Union Mertert-Wasserbillig l'ont aussi emporté, mais par le plus petit écart.

Par Vincent Lommel

Erpeldange pensait tenir le bon bout avec le but rapide de Fons Leweck (28e) face à Käerjéng, mais l'UNK a rapidement rectifié le tir. Dutot (34e) et Alunni (39e) ont renversé la vapeur, pour un net succès 4-1 à l’arrivée.

«On n’a pas perdu notre football. Le dernier geste fait défaut», assure l’entraîneur erpeldangeois, Charles Leweck après cette quatrième défaite consécutive. 

Entre le descendant de BGL Ligue, Kaërjeng, et le promu en PH, Erpeldange, les ambitions étaient aux antipodes en début de saison. Quatre journées plus tard, le premier réalise un sans-faute, le second est toujours à quai.

Le match d’alignement qui a débuté avec un quart d’heure de retard voyait le FCE créer la sensation via Fons Leweck: 0-1. Mais très, trop vite pour le spectateur neutre, l’UNK retrouvait le droit chemin. Dutot égalisait, puis Alunni profitait d’une erreur du gardien Bibi pour inscrire le 2-1. Avant et après l’heure de jeu, Cassan et Bourgeois rassuraient leurs couleurs (4-1) pas toujours à l’aise dans le secteur défensif. Les Erpeldangeois ont gaspillé.

«L’histoire se répète», remarque Charles Leweck. «On tire souvent au but, mais on est incapables de marquer. Manque de conviction, de chance, maladresse, le gardien adverse qui fait le job, un peu de tout certainement. Le ballon ne rentre pas. L’UNK n’a pas lâché du lest, ce n’est pas mon sentiment. On a développé un beau football la saison passée en D1 et, PH ou pas, on ne l’a pas perdu en quelques mois. Je suis satisfait, car on se crée des opportunités. Il reste à être précis dans le dernier geste.»

Quatre défaites de rang, zéro pointé et dernier de classe au classement. Place au doute? «Avec Canach et Kaërjéng, le calendrier était difficile. On le savait.» Il reste à débloquer le compteur à Mamer dimanche. «Je préfère jouer en déplacement car on joue mieux», relate l’entraîneur.   

Wiltz en balade à Kayl-Tétange 

Battu après avoir combattu à Rumelange, Kayl-Tétange est, cette fois, passé par la fenêtre. Les Wiltzois Da Silva (2), Keïta, Mmaee (3) et Civic ont fait joujou avec la défense adverse (7-0).

Le but de Mukendi (43e) suffit au bonheur de Canach (1-0). La Jeunesse s’offre un six sur six de nature à le rassurer avant de rendre visite au Swift, défait 0-1 sur ses terres par Mertert-Wasserbillig. L'Union est désormais troisième ex-aequo avec Rumelange.

Les résultats complets de la 3e journée

Joués ce soir

Union 05 Kayl-Tétange - FC Wiltz 0-7

UN Käerjéng - FC Erpeldange 4-1

Jeunesse Canach - Blue Boys Mühlenbach 1-0

Swift Hesperange - Union Mertert-Wasserbillig 0-1

Joués le 3 septembre

Etzella Ettelbruck - FC Mamer 1-3

CS Grevenmacher - US Sandweiler 0-0

FF Norden 02 - US Rumelange 0-2