Changer d'édition

Äischdall et Kehlen se neutralisent, Mondercange émerge face au CSG
Sport 23 1 6 min. 01.04.2019 Cet article est archivé

Äischdall et Kehlen se neutralisent, Mondercange émerge face au CSG

L'Alliance Äischdall et Kehlen ont partagé 1-1. Un résultat qui ne fait l'affaire d'aucune des deux équipes.

Äischdall et Kehlen se neutralisent, Mondercange émerge face au CSG

L'Alliance Äischdall et Kehlen ont partagé 1-1. Un résultat qui ne fait l'affaire d'aucune des deux équipes.
Photo: Vincent Lescaut
Sport 23 1 6 min. 01.04.2019 Cet article est archivé

Äischdall et Kehlen se neutralisent, Mondercange émerge face au CSG

Gros plan sur la 19e journée de Division 1

Äischdall et Kehlen n’ont pas su se départager en série 1 alors qu'en série 2, le duel entre deux anciens pensionnaires de l'élite a tourné en faveur de Mondercange qui s'est imposé sur le fil contre Grevenmacher.

Par Andy Foyen

En série 1, la lutte est âpre pour la deuxième place. Parmi les prétendants, on retrouve l’Alliance Äischdall et le FC Kehlen qui s’affrontaient ce week-end. Chacune des deux équipes devait prendre les trois points pour ne pas rater le bon wagon. Mais au final, c'est pourtant bien un seul point que les deux équipes ont empoché. Un résultat qui ne fait l'affaire de personne.

En première mi-temps, Kehlen manquait d’abord un penalty. Ensuite, Glenn Useldinger donnait l’avantage à l'Alliance mais Dany Gomes Ferraz répondait après la pause en faveur du FCK. Les visiteurs mettaient la pression en fin de match, en touchant les montants à plusieurs reprises, mais ils ne parvenaient pas à décrocher la victoire.

De quoi nourrir quelques regrets du côté de Francesco Controguerra, l'entraîneur de Kehlen: «Nous avons fait un bon match. Ils ont eu une seule occasion qu'ils ont convertie et ils ont gardé l'avantage jusqu’à la pause. Nous nous sommes ensuite montrés davantage motivés et entreprenants et nous avons égalisé. Quand l'adversaire utilise l'une de ses deux seules possibilités pour marquer, qu'on rate un penalty et qu'on touche deux fois la transversale et une fois le poteau, on se dit que la victoire aurait été méritée.»

Steinsel tombe à Lintgen

Et si le titre n’était pas encore joué? L’Alisontia Steinsel a en effet concédé une nouvelle défaite. Cette fois, c’est Lintgen qui a battu le leader 3-1. Vainqueur au bout du suspense contre Mersch, Norden en profite pour revenir à six points des leaders. Medernach a pris le meilleur sur Lorentzweiler (0-1) et se place sur la troisième marche du podium. Dans le bas du tableau, Steinfort réalise la bonne opération, au même titre que Lintgen. Le Sporting a dominé Bastendorf 2-0 et prend ses distances dans la course pour le maintien.

Grevenmacher renversé

En s’imposant vendredi 3-1 contre Remich-Bous, Weiler-la-Tour mettait la pression sur le FC Mondercange et Grevenmacher qui s’affrontaient ce dimanche pour le match au sommet de la série 2. Mondercange entrait le mieux dans la partie mais c’est pourtant le CSG qui a ouvert le score sur un contre conclu par Goncalves. On échangeait  ensuite les rôles, les visiteurs étaient mieux installés dans la partie mais Lukic parvenait tout de même à égaliser après le changement de côté.

Angelo Fiorucci, l’entraîneur de Mondercange, était ensuite logiquement envoyé en tribunes après s’être emporté contre Madame Vakil qui avait signalé un hors-jeu en défaveur des locaux. Pas déconcerté par cet incident, Pereira, monté au jeu en cours de match, offrait en fin de match la victoire au FCM sur une passe décisive de Macedo. Au-delà des 22 acteurs, il faut également féliciter le jeune trio arbitral Hilgers-Vakil-Vaz Leite, auteur d’un excellent match, malgré la tension présente sur le terrain et en dehors.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Mondercange et Weiler sont toujours côte à côte avec 42 points. Ils comptent désormais quatre points d’avance sur le CSG qui recevra les Yellow Boys le week-end prochain. Aux antipodes, Bertrange s’est relancé en l’emportant à l'ASL Porto sur le score de 1-4. Pfaffenthal a tremblé contre la lanterne rouge, Aspelt, mais s’en sort et s'impose finalement 4-3 et s’empare de la dixième place.

Ils ont dit

Jean-Marc Clesen (président Medernach): «Lorentzweiler a donné le rythme en première mi-temps. Nous étions plus dans la réaction. Mais ils n’ont pas vraiment été dangereux. En seconde mi-temps, nous étions clairement plus dominants. Nous ouvrons le score sur un coup-franc. (…) Ils ont eu ensuite beaucoup de corners, mais finalement la victoire nous est revenue. (…) Au classement, je suis content que nous ne devions plus nous préoccuper des équipes qui se retrouvent derrière nous.» Lorentzweiler - Medernach 0-1

Claude Leogrande (entraîneur Mensdorf): «Nous dormions pendant les dix premières minutes. Ils inscrivent deux buts suite à deux graves erreurs individuelles. Ensuite le match était équilibré. Si nous avions été attentifs en début de match, je suis persuadé que nous aurions pu ramener quelque chose, parce que nous avions plus d’occasions qu’eux. Le match ne s’est pas déroulé comme nous le souhaitions. Ça arrive. Le match contre l'ASL Porto sera un match à six points.» Kayl-Tétange - Mensdorf 2-1

Philippe Lebresne (Joueur Mondercange): «On est bien rentré dans la partie. Comme au match aller, cela s'est joué sur des détails. Sur une balle en profondeur, ils ont réussi à marquer. On avait à cœur en deuxième mi-temps de montrer plus d'envie et plus de travail, c'est ce qui a fait la différence. La victoire n’est pas imméritée. C’est en tout cas un plaisir de jouer avec cette équipe-ci. On va continuer en espérant qu’on pourra accrocher la première place à la fin de la saison.» Mondercange - Grevenmacher 2-1

Neil Pattison (entraîneur Mertzig): «On reçoit un carton rouge parce que nous n'avions pas de discipline personnelle. Elle est justifiée. Ils ont toujours mené et nous sommes toujours revenus au score mais nous n'avons, à aucun moment, exercé une pression assez forte pour prendre l'avantage. Globalement, l’équipe n’a pas compris l'enjeu de cette journée et l'importance de prendre les trois points pour sortir de la misère.» Mertzig - Useldange 2-2

Neil Pattison et Mertzig ne sont pas parvenus à prendre le meilleur sur Useldange.
Neil Pattison et Mertzig ne sont pas parvenus à prendre le meilleur sur Useldange.
Photo: Serge Daleiden

Les chiffres

3 - Après Bastendorf et Steinfort, c’est la troisième fois que l'Alisontia Steinsel tombe contre une équipe de deuxième partie de tableau. Celle de ce dimanche, contre Lintgen, permet à Norden de revenir à seulement 6 points, avant de se déplacer à l’Alisontia le week-end prochain.

2 - C’est la deuxième fois de la saison que Bertrange enchaîne deux victoires de rang. Le Sporting ne compte d'ailleurs que quatre victoires, les deux matchs contre l’ASL Porto et les deux matchs contre Aspelt. Bertrange défiera un concurrent direct, Pfaffenthal-Weimerskirch, le week-end prochain pour allonger cette série de victoires.

La rencontre à suivre

Outre Grevenmacher - Weiler en série 2, on aura droit en série 1 à l’affrontement entre les deux premiers du classement. Steinsel s'est fait surprendre ces derniers temps par les équipes de bas de classement mais parvient systématiquement à se relancer contre un concurrent direct. Sera-ce encore le cas la semaine prochaine contre le FF Norden 02? La jeune équipe nordiste a l'ambition de revenir à trois points seulement et de relancer le suspense avant l'ultime ligne droite.

Classement de la série 1

Classement de la série 2



Sur le même sujet

Le résumé de Mondercange - Grevenmacher (2-1)
Le match au sommet de la 19e journée de série 2, disputé le dimanche 31 mars, a vu le FC Mondercange s'imposer 2-1 contre les Mosellans en fin de match. Un succès qui permet aux joueurs d'Angelo Fiorucci de conserver la tête du classement.
Kehlen écarte Useldange, Grevenmacher tombe à Bettembourg
La treizième journée et dernière de l'année 2018 a été marquée par la victoire nette de Kehlen sur Useldange 4-0 en série 1. Du côté de la série 2, Grevenmacher a perdu pied au stade municipal de Bettembourg et s'est incliné 2-0. Tour d’horizon sur cette dernière journée du 1er tour en Division 1.
Kehlen : Useldingen 1. Division
Luc Demeyer (Kehlen in schwart/rot mitte) erzielt das 4:0
Mondercange un ton au-dessus, Steinsel champion d’automne
Mondercange, le leader de série 2, n’a fait qu’une bouchée du Red Black Egalité (5-0) lors de la 12e journée de Division 1. En Série 1, Steinsel a souffert contre Useldange mais est parvenu à empocher les trois points qui lui assurent de passer l’hiver en tête.
1.Division Monnerich (Mondercange) : Red Black Egalité ( in gelb schwarz)
Iaia Cassama Baldé (FC Mondercange) gegen Nadir Jorge Almeida Martins (FC Red Black Egalité in gelb/schwarz) vorne und Cleiton Jorge Da Luz Silva (FC Red Black Egalité in gelb/schwarz) rechts
Lorentzweiler enfonce le clou, Berbourg stoppe l’hémorragie
Vainqueur 1-3 sur les terres de Bastendorf, Lorentzweiler remonte au classement de la série 1 alors que les locaux sont dans la tourmente et héritent de la lanterne rouge. En série 2, le Berdenia Berbourg s’impose 0-2 sur le terrain de Remich-Bous pour la première de Freitas en championnat.
1. Division Bastendorf : Lorenzweiler Amine Sabanadzovic (Lorenzweiler 2.Spieler von rechts) feiert seinen Treffer zum 3:0 fŸr Lorenzweiler mit seinem Teamkollegen Christophe Quiring (Lorenzweiler)
Wincrange se donne de l'air, Itzig s'affirme à la troisième place
En division 1, Mersch a perdu trois points importants en haut de la hiérarchie de la série 1. En série 2, Weiler, après avoir frôlé l'exploit est écarté de la lutte pour la deuxième place. En division 2, Koerich a été freiné. Merl et le Luna Oberkorn font la mauvaise affaire.
Alfredo Pereira (AS Wincrange) s'apprête à tacler Ken Stockreiser (Alliance Äischdall). Les Nordistes ont vendu crânement leur peau.