Changer d'édition

A Dudelange: Le F91 accroché mais le F91 champion grâce à Dikaba
Sport 4 min. 22.05.2016

A Dudelange: Le F91 accroché mais le F91 champion grâce à Dikaba

Rodrigue Dikaba exulte, il vient d'offrir le douzième titre de l'histoire du F91.

A Dudelange: Le F91 accroché mais le F91 champion grâce à Dikaba

Rodrigue Dikaba exulte, il vient d'offrir le douzième titre de l'histoire du F91.
Photo: Fabrizio Munisso
Sport 4 min. 22.05.2016

A Dudelange: Le F91 accroché mais le F91 champion grâce à Dikaba

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Scénario épique pour la dernière journée de championnat. Le F91 promis au titre depuis plusieurs semaines a bien cru voir le trophée lui filer sous le nez. Osmanovic a mis Dudelange au pied du mur avant que Dikaba ne libère tout un club qui peut désormais fêter son douzième titre national.

Scénario épique pour la dernière journée de championnat. Le F91 promis au titre depuis plusieurs semaines a bien cru voir le trophée lui filer sous le nez. Osmanovic a mis Dudelange au pied du mur avant que Dikaba ne libère tout un club qui peut désormais fêter son douzième titre national.

Par Thibaut Goetz

Le match. La partie démarre au petit trot, Wiltz attend sagement son adversaire dans ses 30 derniers mètres. La première occasion est pour Turpel mais sa reprise n’est pas cadrée (5e), même chose pour Nakache sur le premier corner dudelangeois (8e). Les deux équipes font preuve d’imprécisions dans leurs phases offensives. La première tentative wiltzoise arrive avec Keita, mais Joubert est aux aguets (12e).

Le F91 tombe ensuite dans une certaine facilité au niveau de ses transmissions de balles. Les joueurs de Michel Le Flochmoan peinent à trouver des espaces face un bloc nordiste solide et qui joue son rôle à merveille. La stupeur va alors saisir toute l’assistance de Stade Jos-Nosbaum. Bousculé par Humbert dans la surface, Osmanovic obtient un penalty !

Frappé sur la gauche de Joubert, le futur Racingman fait mouche (0-1, 41e). Dans le temps additionnel Dudelange pousse pour revenir et obtient deux corners coup sur coup : l’un est repoussé par Ruffier après une tête de Da Mota, et l’autre s’écrase sur la barre transversale après une tentative de Nakache !

Wiltz barragiste

A la reprise le FC Wiltz n’a plus beaucoup de soucis à se faire quant à l’obtention de son ticket pour les barrages en raison de la déroute ettelbruckoise à domicile face à Rosport. Pour les Dudelangeois le titre n’est pas encore acquis, et le Fola peut encore croire au miracle. Le F91 se rue à l’attaque mais Ruffier et consorts tiennent bon. Pour les coéquipiers de Joubert il est urgent de marquer car le Fola est passé en tête du classement.

Déjà mis à rude épreuve les nerfs des fans dudelangeois sont encore sollicités après que Cruz trouve le montant droit de Ruffier sur un centre de Turpel (65e). C’est finalement l’un des meilleurs Dudelangeois de la saison qui va délivrer le Jos Nosbaum, Rodrigue Dikaba égalise d’une frappe des 25 mètres ! (1-1, 73e). La tension est redescendue d’un cran et le dernier quart d’heure s’annonce plus respirable. Au coup de sifflet final les hommes du président Schumacher peuvent enfin célébrer leur titre de champion !

Paul Phillipp a chaudement félicité Michel Le Flochmoan.
Paul Phillipp a chaudement félicité Michel Le Flochmoan.
Photo: Fabrizio Munisso

La note du match.  13/20. La rencontre a ronronné pendant la majeure partie du premier acte. Réveillés par l’ouverture du score d’Osmanovic, les Dudelangeois ont passé la seconde sans parvenir à égaliser. En deuxième période, le F91 fait l’assaut du but wiltzois mais que ce fut dur de trouver la faille !

Le fait du match. On approche de la mi-temps lorsque Osmanovic sur la gauche donne le ballon à Joachim d’une superbe aile de pigeon. Joachim remise pour son attaquant qui est déséquilibré dans la surface par Humbert. Osmanovic ne tremble pas pour le convertir et placer Dudelange dans une situation délicate.

L’homme du match. Rodrigue Dikaba. Son explosion de joie sur son but égalisateur restera un des grands moments de cette saison. Un but importantissime qui vient récompenser une saison pleine de la part d’un des meilleurs dudelangeois du cru 2015-2016.

Place à la fête!
Place à la fête!
Photo: Fabrizio Munisso

F91 Dudelange - FC Wiltz 1-1

Stade Jos Nosbaum, pelouse en bon état, arbitrage de M. Bollengier (FRA), assisté de MM. Da Silva et Queiros. 735 spectateurs payants. Mi-temps: 0-1.

Evolution du score: 0-1 Osmanovic (41e), 1-1 Dikaba (73e).

Corners : 12 (6+6) pour le F91, 1 (1+0) pour Wiltz

Cartons jaunes : Humbert (40e, faute sur Osmanovic dans la surface) Dikaba (73e, retrait de maillot interdit) pour le F91, Oliveira (37e, tacle en retard sur Ney), Albanese (56e, main), Civic (66e, faute sur Pedro) pour Wiltz

DUDELANGE: Joubert (cap.) ; De Sousa, Prempeh, Humbert, Ney (77e Laurienté) ; Ibrahimovic (66e Marques), Pedro, Dikaba, Nakache (60e Cruz), Da Mota ; Turpel.

Joueurs non-utilisés : Schnell, Kerschen.

Entraîneur : Michel Le Flochmoan

WILTZ: Ruffier (cap.) ; Albanese, Nurkovic, Souza, Civic ; Keita, Cheriak, Oliveira, Kouayep (84e Kalabic), Joachim ; Osmanovic

Joueurs non-utilisés : Mujkic, Fernandes, Cosic, Camara.

Entraîneur : Pascal Lebrun

Réaction

Michel Le Flochmoan: "A la mi-temps j'ai dit aux joueurs de rester calmes, les cinq minutes avant la pause on a eu deux grosses occasions, donc on devait continuer comme ça... Le 22 mai 1976 je me mariais alors je fais cadeau à mon épouse de ce titre, elle qui m'attend tous les jours. Je dédie ce titre au club, à un club qui est apaisé dorénavant. Tout le monde a retrouvé le sourire, et pour les joueurs comme pour le staff technique c'est que du bonheur. Même si cela a été difficile sur la fin, Dudelange mérite ce titre!"


Sur le même sujet

BGL Ligue: Julien Jahier, roi des buteurs
Le suspense était à son comble chez les buteurs et au terme de l'exercice 2015-2016, c'est Julien Jahier (Racing), auteur d'un hat-trick contre le RMHB, qui, pour un but de plus, coiffe la couronne devant Momar N'Diaye (Jeunesse) auteur d'un doublé face au Progrès.
A 35 ans, Julien Jahier a encore fait souffrir les défenses du championnat en inscrivant 25 buts!