Changer d'édition

16e étape de la Vuelta: Jempy Drucker s'impose à Peniscola
Sport 2 3 min. 05.09.2016

16e étape de la Vuelta: Jempy Drucker s'impose à Peniscola

Sport 2 3 min. 05.09.2016

16e étape de la Vuelta: Jempy Drucker s'impose à Peniscola

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Jempy Drucker a signé sa première victoire sur un grand tour en enlevant la 16e étape du Tour d'Espagne qui est arrivée ce lundi à Peniscola, sur la côte valencienne, où Nairo Quintana (Movistar) a tranquillement conservé son maillot rouge à la veille de la seconde journée de repos mardi.

(ER) - Jempy Drucker a signé sa première victoire sur un grand tour en enlevant la 16e étape du Tour d'Espagne qui est arrivée ce lundi à Peniscola, sur la côte valencienne, où Nairo Quintana (Movistar) a tranquillement conservé son maillot rouge à la veille de la seconde journée de repos mardi.

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

Disputée sur 156,4 km entre Alcañiz et Peñiscola après quelques étapes de haute montagne, la 16e étape de ce Tour d'Espagne était favorable aux sprinters. Et Jempy Drucker n'a pas laissé passer l'occasion.

Après un week-end pyrénéen très éprouvant, le peloton a soufflé lundi sur un terrain moins exigeant. Et au bout d'un sprint très enlevé, Drucker a devancé sur la ligne d'arrivée les Allemands Rüdiger Selig (Bora-Argon 18) et Nikias Arndt (Giant-Alpecin). Le Français Lorrenzo Manzin (FDJ) a pris la cinquième place.

L'ancien champion national de cyclo-cross a grillé ses rivaux pour signer sa troisième victoire chez les professionnels, la première dans un grand tour, après avoir remporté la Prudential RideLondon Classic en 2015 et cette année le prologue du SkodaTour de Luxembourg. 

Les vidéo 360 ne sont pas supportées. Voir la vidéo 360 dans l'app Youtube.

"J'ai beaucoup souffert au cours des derniers jours notamment dans l'étape de l'Aubisque. Avant le départ, je rêvais des étapes pour les sprinters depuis le Tour de Burgos, je savais que j'aurais ma chance", a déclaré Drucker avant de monter sur le podium.

"Le final était terrible  car il y avait quelques ronds-points et des virages à négocier. J'ai pu compter sur le très bon travail de Danilo Wyss. Par la suite, il fallait choisir la bonne roue."

Ce succès d'étape sur la Vuelta est assurément la plus belle victoire de la carrière du coureur de Sandweiler, qui a fêté samedi ses 30 ans.

Après Fränk Schleck, victorieux l'an dernier au sommet de l'Ermita de Alba, Drucker offre un nouveau succès d'étape au Luxembourg sur le Tour d'Espagne. le quatrième après ceux de Johny Schleck (1970) et de Roger Gilson (1976). .

Après la journée de repos de ce mardi, c'est une nouvelle grosse journée qui attend le peloton pour la 17e étape (177,5 km) entre Castellon et Llucena: le final inédit au sommet du Mas de la Costa présente des passages supérieurs à 21% et une pente moyenne de 12,9%.

Repos et montagne

Pour les sprinters, il faudra donc attendre l'ultime étape de la Vuelta dont le final se disputera dans les rues de Madrid pour se mettre à nouveau en évidence.

"Ce serait un rêve de s'imposer mais mon ambition au départ était de remporter une étape. Le contrat est donc rempli, je vais pouvoir courir sans stress mais je compte bien à nouveau jouer ma carte à fond", a t-il commenté.

L'échappée du jour a été neutralisée à 12 km de l'arrivée par les équipes de sprinters et la seule émotion est venue de l'attaque tardive de Daniele Bennati à 2,5 km de l'arrivée. Mais l'expérimenté routier de l'équipe Tinkoff a été repris dans l'ultime ligne droite. Les favoris sont pour leur part arrivés groupés au sein du peloton et les écarts restent inchangés à l'approche de la dernière ligne droite de cette Vuelta.

Le maillot rouge Nairo Quintana compte toujours une solide marge de 3'37" sur son dauphin, Chris Froome (Sky). Le Colombien Johan Esteban Chaves (Orica-BikeExchange) est troisième à 3'57" et Alberto Contador quatrième à 4'02".  Laurent Didier (Trek) et Jempy Drucker sont respectivement 96e et 145e  à 2h46'46" et 3h52'16".

twitter



Sur le même sujet

Tour d'Espagne: David de la Cruz fait coup double
L'Espagnol David de la Cruz (Etixx-QuickStep) a remporté dimanche la neuvième étape du Tour d'Espagne sur les hauteurs d'Oviedo, dans les Asturies, s'emparant du maillot rouge de leader avec la bénédiction des favoris, arrivés groupés au sommet de l'Alto del Naranco.