Changer d'édition

104e Tour de France: Le parcours de la Grande Boucle: jouer et faire déjouer
Sport 2 min. 29.06.2017 Cet article est archivé

104e Tour de France: Le parcours de la Grande Boucle: jouer et faire déjouer

La Planche des Belles Filles, lieu d'arrivée de la cinquième étape, mercredi

104e Tour de France: Le parcours de la Grande Boucle: jouer et faire déjouer

La Planche des Belles Filles, lieu d'arrivée de la cinquième étape, mercredi
Sport 2 min. 29.06.2017 Cet article est archivé

104e Tour de France: Le parcours de la Grande Boucle: jouer et faire déjouer

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
De la bagarre sportive le plus souvent possible, c'est le voeu du Tour de France 2017 dont le parcours a été dessiné afin de «déverrouiller la course», selon son directeur Christian Prudhomme.

(AFP). - De la bagarre sportive le plus souvent possible, c'est le voeu du Tour de France 2017 dont le parcours a été dessiné afin de «déverrouiller la course», selon son directeur Christian Prudhomme.

Pour la première fois depuis un quart de siècle et l'édition 1992 qui avait suscité la polémique à cause de l'escamotage des Pyrénées, la Grande Boucle traversera les cinq massifs montagneux de la France continentale (Vosges, Jura, Pyrénées, Massif central, Alpes). C'est dire le terrain accidenté qui attend le peloton, même si la haute montagne est moindre par rapport à l'année passée.

«Il y a moins de cols, moins de montagne, mais plus de pentes très raides», décrypte le directeur du Tour qui cite pour exemple «la directissime du Grand Colombier, cette pente effrayante à 22 %» (9e étape).

Multiplier les chausse-trappes sur bon nombre d'étapes, bien que neuf d'entre elles puissent théoriquement se conclure par un sprint massif (Liège, Vittel, Troyes, Nuits-Saint-Georges, Bergerac, Pau, Romans-sur-Isère, Salon-de-Provence, Paris), revient à compliquer la tâche des équipiers d'un favori qui voudrait bloquer la course. Jouer (l'attaque) et faire déjouer (la défense), dans un parallèle avec un sport collectif.

«Il n'y a jamais plus de deux journées consécutives pour le même type de coureur», relève Christian Prudhomme qui concède, au vu du parcours accordant sa place à la moyenne montagne dans les étapes de la Planche des Belles Filles, des Rousses et du Puy-en-Velay: «On ne peut le faire que dans un Tour de France qui est très à l'est.» Il en ira autrement l'an prochain avec le Grand départ prévu en Vendée, dans l'ouest du pays.

Sur les pentes extrêmes

Le Tour a adopté, comme le Giro et la Vuelta, les montées très pentues qui plaisent au public et facilitent la sélection pour aboutir, dans le meilleur des cas, à un final entre leaders. A condition d'être situées à distance raisonnable de l'arrivée.

«J'aime bien les pentes raides, reconnaît le directeur du Tour. On voit l'effort du coureur. Le champion cycliste est admiré par sa capacité à aller au fond de soi-même. On voyait autrefois Eddy Merckx, Bernard Thévenet, Bernard Hinault, lutter contre la pente. C'est moins le cas notamment parce que les développements sont différents. Mais quand on revoit le champion cycliste sur les pentes extrêmes, ça fait partie du mythe».

Dès le cinquième jour, la Planche des Belles Filles augure d'une nouvelle hiérarchie après le premier acte fixé par le «chrono» de 14 kilomètres à Düsseldorf et le final en côte à Longwy. Les trois cols hors catégorie du Jura (Biche, Grand Colombier, Mont du Chat) sont programmés pour la 9e étape.

Le Tour passe deux journées dans les deux massifs montagneux principaux. A chaque fois, l'étape-reine (Peyragudes dans les Pyrénées, Serre-Chevalier dans les Alpes) est suivie d'une journée propice à un renversement de situation à cause de la densité des difficultés (Ariège) ou du prestige de la troisième et dernière arrivée au sommet (Izoard).

Il ne restera plus ensuite que le contre-la-montre de Marseille, 22,5 kilomètres, pour se rétablir à la veille de l'arrivée sur les «Champs».


Sur le même sujet

Le Tour 2020 s'annonce à nouveau montagneux
Un an après une édition en haute altitude sur les sommets alpestres, la Grande Boucle 2020 est annoncée une nouvelle fois très montagneuse: un choix avant tout lié au grand départ de Nice, au pied des cols.
Julian Alaphilippe (F/Deceuninck) - 6. Etappe - Mulhouse / La Planche des Belles Filles 160,5 km - Tour de France 2019 - Foto: Serge Waldbillig
«Sportivement, les clignotants sont au vert»
Froome, Bernal, le centenaire du maillot jaune, le parcours, Merckx, les Français... Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, a balayé les sujets d'actualité et se félicite que «sportivement, les clignotants sont au vert».
Christian Prudhomme: «Le maillot jaune, c'est l'excellence et l'excellence nous porte vers le haut.»
Tour de France: trois arrivées au-delà des 2.000 mètres
Les détails de la 106e édition du Tour de France, qui s’élancera samedi 6 juillet prochain de Bruxelles, ont été dévoilés ce matin au Palais des Congrès de Paris, en présence des quintuples vainqueurs Eddy Merckx, Bernard Hinault et Miguel Indurain, invités à lancer les festivités du centenaire du Maillot Jaune.
Cyclisme: Les secrets du Tour de France 2017 connus mardi
Chris Froome et Romain Bardet, les deux premiers du Tour de France 2016, connaîtront en direct, mardi en fin de matinée, les détails de la prochaine édition de la Grande boucle qui s'élancera le 1er juillet prochain de la ville allemande de Dusseldorf.
Cyclisme / Tour de France 2016: Avec deux chronos et le Ventoux
Entre le départ du Mont Saint-Michel le 2 juillet et l'arrivée à Paris le 24 juillet, la course proposera quatre arrivées au sommet et deux contre-la-montre dont un à proximité du massif du Mont-Blanc, une montagne omniprésente durant la dernière semaine.
Tour de France director Christian Prudhomme presents the itinerary of the 2016 Tour de France cycling race during a news conference in Paris, France, October 20, 2015. The world's greatest cycling event, which will start from the Mont-Saint-Michel on July 2 and finish at the Champs Elysees in Paris on July 24, consists of 21 stages and a total distance of 3,519km. The Tour de France appears set to be dominated by the climbers once more in 2016 but cycling's most prestigious stage race should get off to a calmer start than this year's edition after organisers revealed a balanced course on Tuesday.     REUTERS/Christian Hartmann