Changer d'édition

La voiture, c’est tendance

La voiture, c’est tendance

La voiture, c’est tendance

Sponsored Content

La voiture, c’est tendance

~EXTERNE
~EXTERNE
La mobilité individuelle n’a pas dit son dernier mot. Bien au contraire, la crise que nous venons de vivre en atteste. Et l’avenir est plein de promesses.

Les premières études provenaient de Chine, là où la pandémie de coronavirus a pris son envol. Mais elles ont rapidement suivi plus près de chez nous, en Europe. Et que ce soit en Asie ou non loin de nos frontières, les résultats sont identiques : ils soulignent un retour massif à la voiture qui redevient le moyen de mobilité préféré et priorisé pour les déplacements !

En Chine, 72 % des habitants de régions les plus touchées et ne possédant pas de véhicule voudraient en acquérir un et 66 % d’entre eux aimeraient le faire dans les six mois à venir ! Au Royaume-Uni, 56 % des Britanniques ayant un permis mais pas de voiture envisageaient d’en acheter une après le confinement!

Besoin d’espace personnel

Mais pourquoi ce retour en grâce de la voiture ? Pour se protéger de cette fichue COVID-19, bien sûr ! Nous sommes une majorité à remettre en question nos habitudes de transport. La mobilité individuelle se replace sous le feu des projecteurs, car nous sommes à la recherche d’un espace personnel pour nos déplacements. Est-ce vraiment étonnant ? Non. Car, comme c’est le cas depuis la nuit des temps, nous sommes motivés par un besoin de sécurité. Notre sécurité. Mais aussi celle de nos proches. Dans ce contexte, « l’automobile s’impose tout naturellement comme la seule solution pertinente et fiable face aux autres modes de déplacement, et en particulier les transports en commun » comme le souligne Nicolas Cardon, de l’institut de sondage Ipsos.

Préserver sa santé

Que ce soit chez nous ou dans les pays voisins, avant la crise, la voiture était déjà le mode de déplacement favorisé, notamment pour se rendre au travail. Bien que nous tenions tous à notre confort personnel, la tendance diminuait ces dernières années. Mais il semble que le coronavirus va l’inverser.

D’une part, le développement du travail à domicile risque fortement de diminuer la congestion automobile aux heures de pointe. Certaines entreprises envisagent même de faire varier les horaires de travail pour justement, éviter ces heures de pointe et permettre aux employés, par exemple, de mieux organiser leur vie de famille. De quoi rendre nos trajets plus rapides et surtout, plus relaxants.

D’autre part, dans l’enquête menée par Auto Trader au Royaume-Uni, 56 % des personnes sondées, et 64 % de celles habitant en centre-ville, ont déclaré que « la possession d’un véhicule sera plus importante à l’avenir ». La voiture fait maintenant office de cocon de protection, elle permet d’éviter le risque de contamination dans un environnement partagé avec d’autres et dont on ne sait pas s’il est régulièrement et correctement désinfecté. 

Une technologie adaptée

Il est bien normal que tout un chacun veille à sa santé et se sente rassuré. Pour éviter d’être contaminé dans des transports en commun souvent bondés, la voiture semble être la solution idéale, d’autant plus quand nous voyons apparaître des filtres anti-germes pour la climatisation dans la liste d’options. Ces filtres ont été conçus pour le bien de notre système respiratoire. Et sous le capot, les motorisations de dernière génération ont été développées pour le bien de notre planète.

En résumé, l’automobile moderne marque des points. Tous les feux sont au vert pour envisager l’achat d’une voiture neuve !


Sur le même sujet

Mon auto, ma liberté, mon plaisir !
La voiture fait l’actualité. Aujourd’hui, la technologie la rend plus passionnante, plus sécurisante et plus agréable à conduire. La voiture va vous étonner !