Changer d'édition

Comment répondre aux défis complexes des entrepreneurs aujourd’hui ?

Comment répondre aux défis complexes des entrepreneurs aujourd’hui ?

Comment répondre aux défis complexes des entrepreneurs aujourd’hui ?

Sponsored Content

Comment répondre aux défis complexes des entrepreneurs aujourd’hui ?

Face aux différentes crises et aux rapides évolutions dans tous les secteurs, les entrepreneurs doivent pouvoir s’appuyer sur un partenaire bancaire proche et polyvalent.

Depuis des décennies, la Banque de Luxembourg cultive ces qualités, proposant une large offre de services en réponse à leurs besoins professionnels et privés.

Au Luxembourg, les entreprises familiales composent une partie importante du tissu économique. C’est aussi le cas à l’échelle européenne, où elles génèrent plus de 70 % de la richesse du continent. Il n’est donc pas étonnant que les banques privées placent cette clientèle au cœur de leurs préoccupations. Offrir le bon service aux entrepreneurs est toutefois une mission délicate, en raison de la complexité de leur patrimoine et de leurs besoins, qui entremêlent le plus souvent considérations professionnelles et privées.

Des besoins qui varient à chaque étape

Pour faire face à cette complexité, la Banque de Luxembourg adopte une démarche proactive basée sur l’écoute et l’échange régulier avec ses clients, pour parvenir à bien comprendre les problématiques des entrepreneurs. Quatre services principaux, articulés autour du court, du moyen et du long terme, sont proposés: le financement de projets (crédit d’investissement, facilité de caisse, leasing et garanties bancaires), la gestion des excédents de trésorerie, la gestion journalière de l’entreprise et, enfin, l’accompagnement des familles dans les différentes phases de transmission de l’entreprise.

Évidemment, l’entrepreneur n’aura pas recours aux mêmes services à chaque étape de sa vie. «Certaines entreprises se trouveront dans la nécessité de moderniser leur outil de production et devront donc investir. Nous les accompagnons alors en structurant le financement nécessaire, en trouvant la meilleure solution pour assurer le développement futur de leur activité», précise Charles Sunnen, conseiller en charge de la coordination du pôle Entreprises de la Banque de Luxembourg.

Le développement d’une entreprise peut aussi amener à réaliser des investissements au long cours, notamment pour développer ou moderniser l’immobilier opérationnel, acheter ou entretenir le parc roulant ou de machines, racheter des parts en interne ou externe. Pour ces projets différents, qui relèvent du volet opérationnel et actionnarial de l’entreprise, la Banque de Luxembourg propose également les solutions de financement les mieux adaptées à chacun de ses clients.

Un soutien face aux crises actuelles

Mais le contexte actuel appelle aussi des mesures à plus court terme, auxquelles beaucoup d’entreprises ont eu recours ces dernières années. «La crise énergétique, la hausse du prix des matériaux, la pénurie de main-d’œuvre, les retards de paiement… Ces différents facteurs peuvent faire peser une pression importante sur les liquidités des entreprises. Il nous revient de réagir à temps pour couvrir les besoins temporaires des entreprises à ce niveau», ajoute le conseiller de la Banque de Luxembourg.

Le service aux entreprises et entrepreneurs de la Banque de Luxembourg ne concerne par ailleurs pas uniquement les besoins professionnels des clients, mais également leur patrimoine privé. «Au quotidien, nous travaillons main dans la main avec nos collègues de la banque privée pour répondre à des demandes souvent hybrides, même si certains entrepreneurs préfèrent n’avoir affaire qu’à un seul conseiller pour gérer l’ensemble de leurs besoins, explique Charles Sunnen. Nous devons être capables de répondre à toutes les demandes formulées par l’entrepreneur. Pour ce faire, nous proposons des solutions sur mesure pour l’aider à trouver la meilleure solution, toujours dans l’intérêt de son patrimoine personnel et de celui de son entreprise.»

La Banque de Luxembourg dispose d’une équipe Entreprises & Entrepreneurs d’une vingtaine de collaborateurs. «Notre approche de conseil consiste à croiser les compétences spécialisées présentes au sein de notre Banque avec celles de nos partenaires externes, de l’entrepreneur et de son entreprise», conclut Charles Sunnen.

Pour en savoir plus: Entrepreneurs – Banque de Luxembourg