Le ministre prêt à négocier

Congé paternité: 10 jours pour les fonctionnaires aussi?

A partir du 1er janvier 2018, les employés du secteur privé bénéficieront de dix jours de congé au lieu de deux actuellement en accord avec la directive européenne.
A partir du 1er janvier 2018, les employés du secteur privé bénéficieront de dix jours de congé au lieu de deux actuellement en accord avec la directive européenne.
Shutterstock

Pour l'instant, ils bénéficient de 4 jours de congé paternité mais les fonctionnaires et les agents de l'État pourraient bénéficier au même titre que les employés privés, de 10 jours de congés lors de la naissance d'un enfant.

A partir du 1er janvier 2018, les employés du secteur privé bénéficieront de dix jours de congé au lieu de deux actuellement en accord avec la directive européenne.

Depuis 2006, les fonctionnaires bénéficient d'un congé de quatre jours en cas de naissance d'un enfant. Dan Kersch, ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, explique qu'en principe, ces congés ne sont pas adaptés automatiquement à ceux du secteur privé.

"D'éventuelles adaptations" possibles

Mais le ministre ne ferme pas la porte à une prochaine extension similaire à celle dont vont profiter les pères employés du privé: «J'estime que d'éventuelles adaptations pourraient faire l'objet de prochaines négociations salariales».  

La prochaine arrivée du compte épargne-temps dans la fonction publique prévoit une gestion du temps très flexible en permettant aux agents de convertir leurs heures. Pour le ministre, cette nouvelle pourrait permettre aux fonctionnaires d'utiliser ces heures supplémentaires et congés non pris à leur guise lors de la naissance d'un enfant.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.