Justice

Juncker absent: le procès «SREL» reporté

Jean-Claude Juncker, qui a dû démissionner en 2013 de son poste de Premier ministre à cause de cette affaire, sera parmi les témoins phares de ce procès.
Jean-Claude Juncker, qui a dû démissionner en 2013 de son poste de Premier ministre à cause de cette affaire, sera parmi les témoins phares de ce procès.
AFP

(SW) -  Les trois anciens employés des services secrets luxembourgeois, Marco Mille, André Kemmer et Frank Schneider devront attendre encore un peu avant de voir leur procès débuter.

Le parquet a publié un communiqué ce mardi pour signaler le report du jugement des trois hommes -  accusés d'avoir transféré illégalement le sinistre "Frisbee", un CD contenant des informations présumées compromettantes sur le SREL - en raison de l'absence d'un témoin: Jean-Claude Juncker.

«En raison d’un empêchement imprévu, Monsieur Jean-Claude Juncker ne pourra se présenter aux dates initialement prévues, le procès dit «SREL» doit être remis à une date ultérieure», indique le communiqué. 

Les audiences qui devaient se tenir du 29 novembre au 14 décembre prochains seront par conséquent annulées en attendant de nouvelles dates du procès.

Vous pouvez retrouver toutes les informations complètes concernant cette affaire dans notre dossier.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.