Helperknapp, Habscht et Rosport-Mompach

Fusions: trois nouvelles communes sont nées

(LW / LT / ChB) - Ce 1er janvier, six communes du Luxembourg ont officiellement fusionné, donnant ainsi naissance à 3 nouvelles entités dont voici un aperçu.

Centre: Boevange et Tuntange deviennent Helperknapp

La mairie de Tuntange
La mairie de Tuntange
Steve Eastwood

Depuis lundi, les communes de Boevange-sur-Attert et Tuntange appartiennent à l'histoire. Au moins sur le papier.

Ces deux municipalités travailleront désormais ensemble sous le nom de Helperknapp. Les citoyens avaient massivement voté en faveur de la fusion lors d'un référendum le 25 mai 2014: 69% à Boevange, 64% à Tuntange. Puis, ce sont les conseils communaux qui ont donné leur feu vert.

La nouvelle commune Helperknapp, qui aura son siège à Tuntange, unit maintenant les localités de Ansembourg, Bill, Boevange, Bour, Brouch, Buschdorf, Finsterthal, Grevenknapp, Hollenfels, Marienthal, Openthalt et Tuntange.

Le bourgmestre est celui de Boevange, Paul Mangen. Il est accompagné des échevins Christiane Eicher-Karier (ex-bourgmestre de Tuntange), Jean-Claude Mathekowitsch et Patrick Ludwig.

Le premier projet post-fusion sera la construction d'une nouvelle école centrale à Brouch. Le bâtiment prévu pour 580 élèves devrait ouvrir à la rentrée 2021. Sur le même site, la réalisation d'une nouvelle salle de sport est également planifiée.

Sud: Septfontaines et Hobscheid deviennent Habscht

Le nouveau siège de la commune à Eischen
Le nouveau siège de la commune à Eischen
Claude Piscitelli

Septfontaines et Hobscheid ont elles aussi cessé d'exister au niveau administratif pour former la commune de Habscht.

C'est un conseil communal atypique qui sera dirigé par le bourgmestre Serge Hoffmann (CSV) pour les six prochaines années, puisque les habitants des deux anciennes communes ont élu leur propre conseil communal le 8 octobre dernier: à Septfontaines, selon le scrutin majoritaire, et à Hobscheid, selon le scrutin proportionnel.

L'accord de fusion se traduit par la répartition des sièges suivante: 8 pour le CSV de Hobscheid, 4 sans étiquette de Septfontaines, 2 pour le DP et 1 pour le LSAP.

Bien que le CSV ait la majorité, Manou Decker, issu du scrutin de Septfontaines, devient échevin. La première réunion du conseil échevinal est prévu pour la semaine prochaine. Le siège de la nouvelle commune de Habscht sera à Eischen.

Est: Rosport et Mompach deviennent Rosport-Mompach

La Villa Tudor à Rosport
La Villa Tudor à Rosport
Pierre Matgé

C'est un nouveau chapitre qui commence aussi dans l'extrême est du pays avec la fusion de Rosport et Mompach, qui ont choisi de s'appeler Rosport-Mompach tout simplement.

Les citoyens s'étaient prononcés très largement en faveur de la fusion en avril 2016: 80% à Rosport et 65% à Mompach.

Cette nouvelle commune compte 3.500 habitants répartis sur 13 localités. Pour les citoyens, le changement le plus évident est que l'administration communale déménage de Mompach à Rosport, à la Villa Tudor.

"Nous avons déjà pris des dispositions. Il y a suffisamment d'espace pour les nouveaux collègues", a déclaré le secrétaire de la commune, Claude Osweiler.

L'ancien hôtel de ville de Mompach sera transformé en un "centre environnemental et d'aventure" baptisé Um Buer.

Autre conséquence de la fusion: Rosport-Mompach aura trois échevins et en 2023, le scrutin passera à la proportionnelle.

Il n'y aura pas de changement côté école: tous les enfants continueront de fréquenter leur école habituelle. Les pompiers des deux municipalités ont déjà fusionné. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.