Changer d'édition

Une camionnette remplie de vêtements de l’asbl Hëllefen mat Herz

Pourquoi jeter si on peut donner aux personnes les plus démunies ? C’est la question que la présidente de l’asbl Hëllefen mat Herz, Chantale Geisen, se pose depuis des années.

L’idée lui est donc venue de créer l’asbl Hëllefen mat Herz qui collecte des vêtements, des meubles et d’autres objets afin de les redonner aux personnes dans le besoin.

Depuis plus de 9 ans, la Stëmm vun der Strooss peut compter sur leur soutien. Chaque semaine, les vêtements collectés passent par les mains de la maman de Chantale, Erna Geisen. Toute seule, elle a déjà trié des tonnes d’habits, quelque fois aussi troués et tâchés.

Le vendredi 8 janvier, l’équipe de la Stëmm vun der Strooss représentée par Christiane Weber, Michel Conrardy et la directrice, Alexandra Oxacelay, a rencontré la responsable de Hëllefen mat Herz dans sa maison à Sanem. Les boîtes minutieusement emballées ont rempli toute une camionnette.

Comme l’a précisé Alexandra Oxacelay : « Même si certains donateurs nous prennent pour la poubelle du pays, en nous donnant des habits en mauvais états, quelque fois même avec des odeurs d’urine ou d’autres excréments, cela fait partie de la collecte. J’en profite donc pour lancer un appel dans l’espoir de ne recevoir, à l’avenir, que des vêtements lavés et pas abimés. » De plus, les rayons de la Kleederstuff de Esch-sur-Alzette, située 32 Grand Rue et de Hollerich au 7, rue de la Fonderie, se vidant rapidement pendant les mois d’hiver, ce don tombe à pic.