Changer d'édition

Vacances d’été : Les jeunes réfugiés se rendent utiles

Cet été, pour la 6ème fois consécutive, des jeunes réfugiés que Caritas Luxembourg accompagne dans ses foyers d’Ettelbruck, de Diekirch, de Luxembourg-Ville, d’Esch et de Mondercange s’occupent utilement en participant à des chantiers éducatifs organisés par Caritas Luxembourg.


Encadrés par des éducateurs et des agents techniques, les jeunes réalisent dans les différents foyers et sites de Caritas Luxembourg des travaux de peinture, de décoration, de nettoyage, de déménagement, de rangement et d’entretien d’espaces verts. Ils contribuent ainsi à rendre leur propre espace de vie et celui des autres réfugiés ou personnes isolées plus agréable. En même temps, ils acquièrent des compétences qui leur seront utiles toute leur vie, surtout sur le marché du travail : travail en équipe, respect des horaires, des consignes, des personnes et du matériel, aptitudes manuelles, vocabulaire professionnel élargi, etc.


Une soixantaine de jeunes, âgés entre 16 et 25 ans, se sont ainsi portés volontaires pour participer à ces chantiers, cet été, mais aussi pendant les autres vacances scolaires. Leurs motivations ? La plupart d’entre eux restent inoccupés pendant une partie de l’été et souhaitent se rendre utiles, d’autres jeunes sont un peu désorientés, n’ont pas encore de projet précis pour leur avenir et ont aussi besoin d’être sensibilisés par une première expérience de travail réussie, la découverte d’un métier, le sentiment du travail bien fait. Les chantiers éducatifs de Caritas Luxembourg tombent ainsi à pic pour eux !