Changer d'édition

Xavier Bettel devra attendre pour être fixé sur son sort
Luxembourg 3 min. 05.11.2021
Soupçons de plagiat

Xavier Bettel devra attendre pour être fixé sur son sort

Contrairement à l'Allemagne où les doutes autour de documents universitaires sont levés rapidement, l'Université de Lorraine adopte une autre approche pour l'analyse du mémoire de DEA de Xavier Bettel.
Soupçons de plagiat

Xavier Bettel devra attendre pour être fixé sur son sort

Contrairement à l'Allemagne où les doutes autour de documents universitaires sont levés rapidement, l'Université de Lorraine adopte une autre approche pour l'analyse du mémoire de DEA de Xavier Bettel.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 3 min. 05.11.2021
Soupçons de plagiat

Xavier Bettel devra attendre pour être fixé sur son sort

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Un peu plus d'une semaine après les révélations autour de la méthode utilisée par le Premier ministre pour la rédaction de son mémoire de DEA en 1999, l'Université de Lorraine indique qu'elle rendra ses conclusions «un peu avant ou après les fêtes de fin d'année».

Pour l'Université de Lorraine, le temps académique se doit visiblement d'être déconnecté du temps médiatique ou politique. Interrogé par nos confrères de Reporter après les révélations sur le mémoire de DEA rédigé par l'étudiant Bettel en 1999, l'établissement indique que l'enquête en cours devrait se terminer dans plusieurs semaines. «Un peu avant ou après les fêtes de fin d'année», selon un porte-parole. Soit un délai de deux mois pour l'analyse d'un document de 56 pages.


Luxembourg's Prime Minister Xavier Bettel  arrives for an EU summit at the European Council building in Brussels on May 24, 2021. - European Union leaders take part in a two day in-person meeting to discuss the coronavirus pandemic, climate and Russia. (Photo by Olivier HOSLET / POOL / AFP)
Le cas Bettel au cœur d'une instruction universitaire
Plusieurs heures après les révélations autour du mémoire de DEA rédigé en 1999 par l'actuel Premier ministre, l'université de Lorraine annonce la mise en place d'une enquête dédiée à lever les doutes autour d'éventuels «manquements à l’intégrité scientifique» du document.

Pour expliquer ce temps de latence, l'Université de Lorraine avance le fait que l'équipe chargée de détecter d'éventuels «manquements à l’intégrité scientifique» n'a pas encore débuté ses travaux. Ces derniers devraient commencer «à la mi-novembre», selon un porte-parole cité par nos confrères qui précise que trois experts se pencheront sur la question. Parmi eux, le professeur Jean-Paul Haton en tant que responsable. 

Membre de l'académie des sciences de Lorraine et spécialiste de l'interface homme-machine, ce dernier devra notamment déterminer la valeur scientifique d'un mémoire de fin d'étude de droit et sciences politiques rédigé il y a plus de 20 ans. Pour mémoire, il est reproché à l'actuel Premier ministre d'avoir utilisé le contenu de quatre sites web, de deux livres et d'un article de presse sans faire la moindre référence aux sources originales. Des contenus qui composent 96% du document qui avait été validé par un jury de l'université de Nancy.


Politik, Rgierung, neue Bestimmungen,Briefing Bettel, Lenert  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Xavier Bettel frappé de plein fouet par son passé
Si les révélations autour du mémoire rédigé par le Premier ministre ne font guère de vagues au Luxembourg, la nouvelle est interprétée d'une manière bien différente au-delà des frontières. Les médias y voient notamment les risques autour d'une méfiance accrue envers la classe politique.

Interrogé suite aux révélations de 2021, Etienne Criqui, directeur du mémoire de DEA de l'étudiant Bettel en 1999, avait indiqué qu'«il est fort possible que des passages aient été extraits de sites web», mais précisait auprès de L'Est Républicain que «parfois, les guillemets font défaut, mais pas de quoi en faire une affaire d'Etat». Une vision que ne partage pas forcément la presse internationale, notamment allemande, pour qui le manque de rigueur du locataire du ministère d'Etat pourrait avoir des conséquences politiques dans un contexte de défiance de plus en plus grand vis-à-vis des responsables.

Au Luxembourg, les forts soupçons de plagiat portant sur le Premier ministre n'ont pas abouti à de vives critiques au sein de la classe politique. Aussi bien dans les rangs de la majorité que dans ceux de l'opposition. La seule exception étant la sortie médiatique de Sven Clément (Piraten) au micro de RTL qui avait assuré que «si vous devez mentir et tricher pour obtenir un diplôme dont vous n'avez pas vraiment besoin, alors cela en dit long sur votre caractère».


Les déboires de Xavier Bettel amusent la toile
Moins de deux jours après les révélations sur le mémoire de DEA rédigé en 1999 par le Premier ministre, les premières parodies fleurissent sur les réseaux sociaux. Florilège.

Contactée vendredi, la porte-parole du ministère d'Etat indique «attendre les résultats de l'enquête avant de prendre position». Une approche également adoptée par le reste de la classe politique, même si l'affaire pourrait laisser des traces. Notamment au sein de la coalition DP-LSAP-Déi Gréng, puisqu'Yves Cruchten, président du LSAP, laisse sous-entendre auprès de Reporter que les socialistes pourraient prendre leurs distances avec le chef de l'exécutif en cas de plagiat avéré.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Moins de deux jours après les révélations sur le mémoire de DEA rédigé en 1999 par le Premier ministre, les premières parodies fleurissent sur les réseaux sociaux. Florilège.
Si les révélations autour du mémoire rédigé par le Premier ministre ne font guère de vagues au Luxembourg, la nouvelle est interprétée d'une manière bien différente au-delà des frontières. Les médias y voient notamment les risques autour d'une méfiance accrue envers la classe politique.
Politik, Rgierung, neue Bestimmungen,Briefing Bettel, Lenert  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Plusieurs heures après les révélations autour du mémoire de DEA rédigé en 1999 par l'actuel Premier ministre, l'université de Lorraine annonce la mise en place d'une enquête dédiée à lever les doutes autour d'éventuels «manquements à l’intégrité scientifique» du document.
Luxembourg's Prime Minister Xavier Bettel  arrives for an EU summit at the European Council building in Brussels on May 24, 2021. - European Union leaders take part in a two day in-person meeting to discuss the coronavirus pandemic, climate and Russia. (Photo by Olivier HOSLET / POOL / AFP)
Selon nos confrères de «Reporter», Xavier Bettel aurait copié 96% du contenu de son mémoire de DEA lorsqu'il était étudiant à l'université de Nancy. De son côté, le chef du gouvernement reconnaît mercredi qu'il «aurait pu ou peut-être dû faire autrement»...
Luxembourg's Prime Minister Xavier Bettel speaks to media on the second day of a European Union (EU) summit at The European Council Building in Brussels on October 22, 2021. (Photo by JOHANNA GERON / POOL / AFP)