Changer d'édition

Week-end chargé pour 80 ouvriers à Walferdange

Week-end chargé pour 80 ouvriers à Walferdange

Photo: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Luxembourg 14 12.05.2019

Week-end chargé pour 80 ouvriers à Walferdange

Maurice FICK
Maurice FICK
Leur mission: enlever les voies du chemin de fer, riper un tunnel de 2.000 tonnes et tout faire pour que les trains repassent ce lundi matin. 80 personnes font une course contre la montre tout ce week-end pour gommer un passage à niveau à Walferdange.

«Le ripage a réussi. L'opération propre a pris moins de trois heures», samedi après-midi, confirme Jean-Claude Gabay, responsable opérationnel chez Tralux du vaste chantier de suppression du passage à niveau n°17 qui croise le CR125 à une centaine de mètres de l'église de Walferdange, non loin de la gare. L'«opération» dont il est question est le point d'orgue du chantier démarré en février 2018 et qui permettra à l'horizon juillet 2020 aux véhicules, vélos et piétons non plus de croiser le chemin de fer mais de passer en dessous.


Le tunnel de 25 mètres de long sera poussé sous les voies du chemin de fer ce samedi 11 mai à partir de 14 heures.
Le chantier de Walferdange vit son point d'orgue
D'ici juillet 2020, le passage à niveau au cœur de Walferdange sera supprimé et tout le trafic passera sous les voies. Pièce maîtresse du vaste chantier, le tunnel construit sur place, sera ripé ce week-end. Les trains ne passeront pas.

Préfabriqué juste devant les voies, le tunnel de 2.000 tonnes en béton armé fait l'objet de toutes les attentions depuis vendredi après-midi. Malgré les pluies diluviennes de la nuit «les équipes ont fait le maximum et les objectifs de remise des voies sont maintenus», assure ce dimanche après-midi Jean-Claude Gabay.

Retirés vendredi, les rails de la ligne reliant Luxembourg à Troisvierges, seront normalement remis en place ce dimanche soir. Les travaux de remblais doivent se terminer en tout début de soirée. De sorte que ballast et rails seront redisposés - au-dessus du nouveau tunnel - dans la soirée de dimanche.

Le chantier qui a monopolisé 80 hommes sur les presque trois jours, doit s'achever au plus tard à 4 heures, ce lundi matin afin de permettre aux trains de circuler normalement.

Des vérins posés à gauche et à droite du tunnel ont permis de soulever de quelques centimètres seulement l'ouvrage de 2.000 tonnes pour le riper pas à pas vers l'avant en s'appuyant sur d'énormes poutres métalliques.
Des vérins posés à gauche et à droite du tunnel ont permis de soulever de quelques centimètres seulement l'ouvrage de 2.000 tonnes pour le riper pas à pas vers l'avant en s'appuyant sur d'énormes poutres métalliques.
Photo: Anouk Antony/Luxemburger Wort





Sur le même sujet

Le chantier de Walferdange vit son point d'orgue
D'ici juillet 2020, le passage à niveau au cœur de Walferdange sera supprimé et tout le trafic passera sous les voies. Pièce maîtresse du vaste chantier, le tunnel construit sur place, sera ripé ce week-end. Les trains ne passeront pas.
Le tunnel de 25 mètres de long sera poussé sous les voies du chemin de fer ce samedi 11 mai à partir de 14 heures.