Changer d'édition

Large majorité pour les nouvelles règles sanitaires
Luxembourg 2 min. 15.07.2021
Vote à la Chambre

Large majorité pour les nouvelles règles sanitaires

Adoptée avec 54 voix, la nouvelle version de la loi covid doit rester en vigueur jusqu'au 14 septembre prochain, veille de la rentrée scolaire.
Vote à la Chambre

Large majorité pour les nouvelles règles sanitaires

Adoptée avec 54 voix, la nouvelle version de la loi covid doit rester en vigueur jusqu'au 14 septembre prochain, veille de la rentrée scolaire.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 15.07.2021
Vote à la Chambre

Large majorité pour les nouvelles règles sanitaires

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
La nouvelle version de la loi covid qui entrera en vigueur vendredi a reçu le soutien non seulement des élus de la majorité DP-LSAP-Déi Gréng mais aussi d'une grande partie de l'opposition puisque seul l'ADR a voté contre, jeudi. déi Lénk s'est abstenu.

Après de vives oppositions ces derniers jours entre opposition et majorité aussi bien sur la motion de censure déposée contre Corinne Cahen (DP) ou sur le vote du Pacte Logement 2.0, le consensus a fait jeudi son retour à la Chambre lors du vote de la nouvelle version de la loi covid. Adopté avec 54 voix, le texte a été soutenu non seulement par les élus DP, LSAP et Déi Gréng, mais aussi ceux du CSV et des Piraten. Seuls les quatre députés ADR ont voté contre, tandis que les deux élues déi Lénk se sont abstenues.

Parmi les nouveautés introduites figurent notamment la limitation de validité des autotests à 1h du matin et le renforcement des contrôles par la police. Et ce, afin d'éviter une nouvelle flambée des infections comme celle enregistrée aux alentours de la Fête nationale. Objectif: éviter que le Luxembourg ne soit à nouveau classé zone à risques par ses voisins et donc devoir à nouveau modifier le dispositif sanitaire. 


Nachbarschaftskommissariate - Photo : Pierre Matgé
Des contrôles renforcés comme «partie de la solution»
A compter de la mi-juillet, date d'entrée en fonction de la nouvelle version de la loi covid, la police aura pour consigne de veiller davantage au respect des règles sanitaires, indique vendredi le ministre de la Sécurité intérieure. Ce qui se traduira par plus de contrôles aléatoires notamment.

Cette nouvelle version prévoit également l'introduction d'un régime CovidCheck pour les événements privés qui permet aux résidents de recevoir plus de 10 personnes, limite actuelle autorisée. A condition toutefois que les invités répondent aux critères de la direction de la Santé, à savoir présenter un certificat de vaccination complet, une attestation de rétablissement ou un résultat de test PCR négatif de moins de 72 heures. Des éléments qui seront désormais disponibles directement sur la nouvelle version de l'application créée par le CTIE.


CovidCheck.lu doit se mettre à la page
Deux semaines après son lancement l'application ne cesse d'être bonifiée. Il est vrai que pour satisfaire les usagers et répondre aux exigences européennes, les informaticiens du CTIE ont fort à faire.

A noter également que le nouveau texte prévoit une adaptation des règles pour le port du masque par les élèves. Ceux qui seront assis en classe seront désormais dispensés d'en porter, tandis qu'il sera obligatoire lors des déplacements au sein de l'établissement. Une mesure avec un impact limité puisqu'elle entre en vigueur au premier jour des vacances scolaires et doit prendre fin le 14 septembre prochain, veille de la rentrée. Susceptible d'être reconduite, la mesure prévoit également la fin de l'obligation du port du masque lors d’activités scolaires, para- et périscolaires qui se dérouleront en extérieur.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

A compter de la mi-juillet, date d'entrée en fonction de la nouvelle version de la loi covid, la police aura pour consigne de veiller davantage au respect des règles sanitaires, indique vendredi le ministre de la Sécurité intérieure. Ce qui se traduira par plus de contrôles aléatoires notamment.
Nachbarschaftskommissariate - Photo : Pierre Matgé
A l'étude depuis le mois de mai, la possibilité d'injecter deux vaccins différents à un même patient deviendra réalité à compter de vendredi, indique Paulette Lenert. La ministre de la Santé mise notamment sur cette mesure pour renforcer les effets de la vaccination face aux variants.
Used vaccine vials that contained (L-R) Pfizer-BioNTech, Moderna and AstraZeneca Covid-19 vaccines are pictured at the Skane University Hospital vaccination centre in Malmo, Sweden, on February 17, 2021. (Photo by Johan NILSSON / TT NEWS AGENCY / AFP) / Sweden OUT
Face à la hausse des contaminations observées «aux alentours de la Fête nationale», la nouvelle version de la loi covid mise sur une responsabilisation plus importante des résidents, notamment des plus jeunes, mais aussi des acteurs de l'Horeca. Et sur «des opérations coup de poing» de la police.
Deux semaines après son lancement l'application ne cesse d'être bonifiée. Il est vrai que pour satisfaire les usagers et répondre aux exigences européennes, les informaticiens du CTIE ont fort à faire.
Sans surprise, les 31 députés de la majorité DP-Déi Gréng-LSAP ont voté en faveur des nouvelles mesures qui entreront donc en vigueur dès jeudi. L'ensemble de l'opposition s'est prononcé contre.
Politik, Chambre des Députés - Frantz Fayot, débat coopération. Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort
La loi transposant une partie des décisions sanitaires contre la pandémie de covid-19, prises lors de l'état de crise, a été validée lundi grâce aux voix des députés DP, LSAP et Déi Gréng. Le CSV et l'ADR ont voté contre, tandis que déi Lénk et Piraten se sont abstenus.
8.3.IPO / Chambre des Députes , Krautmarkt / Abgeordnetenkammer Foto:Guy Jallay