Changer d'édition

Voici comment le Luxembourg défendra l'Europe d'ici 2025
Luxembourg 3 min. 07.04.2022 Cet article est archivé
Un rôle crucial

Voici comment le Luxembourg défendra l'Europe d'ici 2025

«Poutine a atteint l'opposé de son objectif de diviser l'UE et l'OTAN», a lancé François Bausch.
Un rôle crucial

Voici comment le Luxembourg défendra l'Europe d'ici 2025

«Poutine a atteint l'opposé de son objectif de diviser l'UE et l'OTAN», a lancé François Bausch.
Photo: AFP
Luxembourg 3 min. 07.04.2022 Cet article est archivé
Un rôle crucial

Voici comment le Luxembourg défendra l'Europe d'ici 2025

Simon MARTIN
Simon MARTIN
Dans le cadre de la force de réaction rapide de l’Union européenne, le Luxembourg aura un rôle majeur à jouer dans les communications et la défense spatiale.

Nul doute que le conflit ukrainien a complètement rebattu les cartes de la défense européenne. Il va sans dire que l'agression inattendue de la Russie a pris les différents Etats de court. Il est donc important pour ces derniers de se mettre en ordre de bataille afin de pouvoir, le cas échéant, fournir une réaction rapide et adéquate en cas de conflit majeur.


Wirtschaft, carsharing, François BauschFoto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
François Bausch défend les efforts du Luxembourg
Alors qu'en matière d'investissements pour la défense, l'objectif de l'OTAN est situé à 2% du PIB de ses pays membres, le Luxembourg semble à la traîne. Il s'agirait cependant d'un calcul ne correspondant pas aux spécificités du Grand-Duché, argue François Bausch.

C'est dans ce contexte que la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg (les pays formant le Benelux) ont annoncé ce mercredi comment ils pourront contribuer dans le cadre de la force de réaction rapide de l’Union européenne en 2025. Malgré sa puissance militaire réduite, le Luxembourg a en effet un rôle très important à jouer dans ce plan qui doit être prêt d'ici quelques années seulement. «La décision de Poutine d'envahir l'Ukraine a affûté l'aiguille de cette boussole, alors que la guerre est revenue sur notre continent européen», affirment dans un communiqué relayé par l'agence Belga les ministres belge Ludivine Dedonder, néerlandaise Kajsa Ollongren ainsi que le ministre de la Défense luxembourgeois François Bausch (déi Gréng). 

Des communications par satellite

Ce dernier a donc détaillé dans la foulée la contribution luxembourgeoise pour ce plan. Concrètement le Luxembourg fournira notamment des communications par satellite et assurera la surveillance de l'espace. Une grande responsabilité pour le Grand-Duché mais pas illogique au regard des investissements colossaux réalisés ces dernières années vis-à-vis du développement spatial. François Bausch avait d'ailleurs détaillé la première stratégie spatiale de défense du Luxembourg il y a quelques semaines à peine.


(de g. à dr.) n.c.
Plus d'effectifs dans les rangs de l'armée
Près d'une cinquantaine de nouveaux militaires viennent d'intégrer les forces luxembourgeoises. Du renfort bienvenu à l'heure où l'armée est appelée à diversifier ses missions notamment dans le cadre de la crise covid.

Mais ce n'est pas tout puisque les pays du Benelux ont également fait part de leur intention d'acquérir, d'entretenir et d'exploiter conjointement des drones de reconnaissance. En ce qui concerne la composante aérienne, la Belgique et le Luxembourg ont rappelé que les deux pays exploitent conjointement une flotte de huit avions de transport, qui ont d'ailleurs opéré dans l'évacuation de Kaboul en août dernier. Une flotte qui pourra donc également être mise rapidement à disposition en cas de conflit.

Un exemple pour la coopération européenne

«Poutine a atteint l'opposé de son objectif de diviser l'UE et l'OTAN. Sa décision d'envahir l'Ukraine agit comme un turbocompresseur pour la cohésion européenne. En tant que pays du Benelux, nous sommes pleinement engagés à jouer notre rôle et à mettre ces plans en oeuvre», ont ajouté les trois ministres, dont François Bausch, toujours cité par Belga. «Notre coopération bilatérale et trilatérale est multiple et de longue date. Elle témoigne d'un niveau de confiance élevé. Nous espérons qu'elle pourra servir d'exemple pour une coopération militaire européenne à plus grande échelle».

Rappelons que ces mesures font partie intégrante du cadre de la «boussole stratégique de l'UE». En effet, il y a quelques jours, l'Union européenne approuvait la constitution d'une force de 5.000 combattants et s'était engagée sur une augmentation de ses dépenses militaires afin d'être en mesure de mener seule des interventions. Si ce plan d'action vise à renforcer la coopération de l'UE en matière de défense, le rôle de l'OTAN n'est cependant pas oublié puisque l'alliance de pays d'Europe et d'Amérique du Nord restera «la pierre angulaire de la défense collective».   

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Alors qu'en matière d'investissements pour la défense, l'objectif de l'OTAN est situé à 2% du PIB de ses pays membres, le Luxembourg semble à la traîne. Il s'agirait cependant d'un calcul ne correspondant pas aux spécificités du Grand-Duché, argue François Bausch.
Wirtschaft, carsharing, François BauschFoto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Etat d'esprit de l'autocrate
Mais qui est Vladimir Poutine? Souvenir d’une rencontre avec Jean-Claude Juncker en octobre 2002.
Jean-Claude Juncker et Vladimir Poutine en 2012 au Kremlin.
La première stratégie spatiale de défense du Luxembourg a été présentée ce lundi 28 février par le ministre de la Défense, François Bausch. Elle s'articule notamment autour du développement des capacités spatiales nationales.
IPO,François Bausch et le général Steve Thull présentent la campagne de test antigéniques gratuits pour les salariés disposant d’une première dose de vaccin.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Quinze personnes «attendues» par le gouvernement ont atterri, en Belgique, en France et aux Pays-Bas. Elles seront prochainement de retour au Grand-Duché, ont assuré les ministres de la Défense et des Affaires étrangères.