Changer d'édition

Voici à quoi devrait ressembler le prochain gouvernement

Voici à quoi devrait ressembler le prochain gouvernement

Photo: Pierre Matgé
Luxembourg 3 min. 28.11.2018

Voici à quoi devrait ressembler le prochain gouvernement

Les possibles noms des nouveaux membres du gouvernement ont fait l'objet d'une fuite et quelques surprises en font partie. Voici à quoi devrait ressembler le prochain gouvernement.

(mth/jag/TJ) - Etienne Schneider et Félix Braz partageront le poste de vice-premier ministre. Paulette Lenert prendra la relève au ministère de la Santé et au ministère des Affaires sociales alors qu'elle ne s'était pas présentée aux législatives.

Le nouvel occupant du ministère des Sports n'a apparemment pas encore été décidé mais les candidats les plus prometteurs sont toutefois Romain Schneider et Dan Kersch (tous deux LSAP).

Le deuxième gouvernement gambien devrait donc être composé comme suit :

  • Premier ministre et ministre des Médias et de la Communication: Xavier Bettel (DP)
  • Vice-premier ministre et ministre de l'Economie: Etienne Schneider (LSAP)
  • Vice-premier ministre et ministre de la Justice: Félix Braz (Déi Gréng)
  • Ministre de l'Education:  Claude Meisch (DP)
  • Ministre de la Famille:  Corinne Cahen (DP)
  • Ministre du Tourisme et de la Coopération: Lex Delles (DP) 
  • Ministre des Finances: Pierre Gramegna (DP)
  • Ministre de la Fonction publique:  Marc Hansen (DP)

  • Ministre de l'Agriculture: Romain Schneider (LSAP)

  • Ministre du Travail: Dan Kersch (LSAP)
  • Ministre de l'Intérieur: Taina Bofferding (LSAP)
  • Ministre de la Santé et des Affaires Sociales: Paulette Lenert (LSAP)
  • Ministre des Affaires étrangères:  Jean Asselborn (LSAP)
  • Ministre de la Défense, de la Sécurité Intérieure, des Travaux publics: François Bausch (Déi Gréng)
  • Ministre du Logement et de la Culture: Sam Tanson (Déi Gréng)
  • Ministre de l'Environnement et du Développement durable: Carole Dieschbourg (Déi Gréng)
  • Ministre de l'Energie et de l'Aménagement du territoire:  Claude Turmes (Déi Gréng)

Les Chefs de fraction devraient être Josée Lorsché (Déi Gréng), Max Hahn (DP) und Alex Bodry (LSAP).

Les députés successeurs au Centre...

Toutefois, l'occupation probable du nouveau gouvernement signifierait aussi que certains candidats non élus sur les listes des trois partis seraient élus à la Chambre des députés. Par exemple, pour les Verts, Carlo Back et Djuna Bernard pourraient entrer à la Chambre à la place de François Bausch et Sam Tanson, tandis qu'au moins Frank Colabianchi et Joëlle Elvinger pourraient se réjouir d'un siège libre au DP. On peut se demander si Claude Lamberty est également autorisé à monter en grade, puisque, selon les premières informations, Guy Arendt ne fera plus partie du gouvernement et pourra donc revendiquer sa place à la Chambre. Franz Fayot succédera aux socialistes.

...Au Sud

Ici, cela dépend de qui des deux frères Kox restera car les deux élus sont les premiers candidats de remplacement: Martin Kox dans le sud, Henri Kox dans l'est. Le duel pour le mandat de Félix Braz se déroule à déi gréng entre Martin Kox et Marc Hansen. Lydia Mutsch et Yves Cruchten gravissent les échelons socialistes en remplacement d'Asselborn et de Kersch. Taina Bofferding n'a pas été élue directement à la Chambre et n'a donc pas besoin d'être remplacée. Chez les libéraux, Eugène Berger et Gusty Graas remplaceront Pierre Gramegna et Claude Meisch.

...Au Nord

Dans la circonscription nord, la composition de l'exécutif mentionnée ci-dessus signifierait que Stéphanie Empain (Déi Gréng) pourrait remplacer Claude Turmes, tandis que Claude Haagen prendrait la place de Romain Schneider au parlement LSAP.

...Dans l'Est

Chantal Gary ou Henri Kox s'installeraient à la Chambre pour remplacer Carole Dieschbourg dans l'Est. Cela dépend de ce qui va se passer au Sud. Au LSAP, Tess Burton ne remplacera selon toute vraisemblance Nicolas Schmit qu'après son départ pour le poste de commissaire européen à Bruxelles et au DP Carole Hartmann peut espérer le siège de Lex Delles à la Chambre.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Popularité: progression record pour Les Verts du gouvernement
Interrogés sur la sympathie et les compétences des hommes et femmes politiques du pays, les électeurs luxembourgeois font grimper François Bausch et Carole Dieschbourg au classement. Quant au Premier ministre, sa cote remonte à son plus haut niveau depuis 2013.
Carole Dieschbourg, Félix Braz et François Bausch, voient leur cote de popularité grimper en flèche dans le dernier sondage Politmonitor