Changer d'édition

Viviane Loschetter : «Je ne suis plus candidate»
Luxembourg 07.03.2018

Viviane Loschetter : «Je ne suis plus candidate»

Viviane Loschetter affirme avoir réalisé tout ce qu'elle voulait réaliser en politique.

Viviane Loschetter : «Je ne suis plus candidate»

Viviane Loschetter affirme avoir réalisé tout ce qu'elle voulait réaliser en politique.
Foto: Gerry Huberty
Luxembourg 07.03.2018

Viviane Loschetter : «Je ne suis plus candidate»

Annette WELSCH
Annette WELSCH
La chef de fraction des Verts, Viviane Loschetter tire un trait sur sa vie politique après les élections législatives d'octobre. "On devrait toujours s'arrêter au meilleur moment", explique-t-elle.

L'une des femmes politiques les plus passionnées et expérimentées ne participera pas aux élections de cet automne. La seule femme chef de fraction à la Chambre arrête la politique, a-t-elle fait savoir ce mercredi. « Il faut savoir s’arrêter au bon moment », a-t-elle expliqué au Wort. « J'ai réalisé tout ce que je voulais réaliser en politique ». 

 Le mois prochain, l'assistante sociale aura 59 ans. «Si je veux encore m’impliquer dans mon travail, c’est le moment». Depuis deux ans, Viviane Loschetter travaille bénévolement pour l'intégration des enfants et des jeunes réfugiés. Elle veut désormais se consacrer à ce projet qui prend de l’ampleur. Une sorte de retour aux sources. « Je me suis rendu compte à travers cet engagement qu'il restait encore beaucoup à faire dans l'intégration des jeunes. Ils ont tellement de potentiel, sont si compétents et intelligents, mais ont aussi beaucoup à faire pour construire un avenir. C’est là que je voudrais apporter toute mon énergie. » 

 Viviane Loschetter est entrée en politique en 1999 quand elle a intégré le conseil municipal de Luxembourg dans l'opposition. De 2005 à 2013, elle a participé à la coalition bleu-vert (DP-Les Verts) dans la capitale au poste de responsable de l'environnement et des affaires sociales. En 2013, elle est devenue chef de fraction parlementaire des Verts.