Changer d'édition

Vigilance accrue pour les voyages depuis le Royaume-Uni
Luxembourg 2 min. 04.06.2021

Vigilance accrue pour les voyages depuis le Royaume-Uni

Pour les voyageurs arrivant par le Findel du Royaume-Uni, le test obligatoire pourra être réalisé au sein de la station de test de l'aéroport.

Vigilance accrue pour les voyages depuis le Royaume-Uni

Pour les voyageurs arrivant par le Findel du Royaume-Uni, le test obligatoire pourra être réalisé au sein de la station de test de l'aéroport.
Photo: Anouk Antony
Luxembourg 2 min. 04.06.2021

Vigilance accrue pour les voyages depuis le Royaume-Uni

Jean-Michel HENNEBERT
Jean-Michel HENNEBERT
Face à la multiplication récente des infections liées au variant delta, le gouvernement annonce vendredi soir l'obligation faite aux voyageurs ayant séjourné outre-Manche de réaliser un test «dans les plus brefs délais». L'obligation de quarantaine stricte fait aussi son apparition.

L'appel à la vigilance lancé mercredi autour du variant delta par Xavier Bettel (DP) et Paulette Lenert (LSAP) résonne fortement ce vendredi. Dans un communiqué commun publié vendredi soir, ministères des Affaires étrangères et de la Santé informent de la mise en place de «nouvelles mesures sanitaires complémentaires» applicables pour les voyageurs en provenance du Royaume-Uni.


Des variants surveillés comme le lait sur le feu
Si la déclinaison britannique du SARS-CoV-2 représente à ce jour plus de trois quarts des infections recensées, son homologue indien a connu au cours de la semaine écoulée une forte progression. Au point que le Premier ministre et la ministre de la Santé appellent à la plus grande vigilance.

Justifié par la propagation récente de la souche indienne du SARS-CoV-2 dont  «la transmissibilité semble augmentée», le renforcement du dispositif sanitaire au Luxembourg s'appliquera entre le 7 et le 30 juin prochain pour toute personne ayant séjourné outre-Manche «dans les 14 jours précédant son arrivée sur le territoire luxembourgeois». Concrètement, le gouvernement impose à ces voyageurs l'obligation de se soumettre à un test «dans les plus brefs délais». Et ce, quelle que soit la durée du séjour et quel que soit le moyen de transport utilisé.

A compter de lundi, les personnes concernées devront «se mettre en quarantaine stricte pendant sept jours avec obligation de se soumettre à un deuxième test à partir du sixième jour de quarantaine», précise le communiqué qui indique qu'en cas de refus, de l'une ou l'autre mesure, la période d'isolement complet sera portée à 14 jours. Les personnes concernées se voient également imposer le fait de se déclarer auprès de l'inspection sanitaire afin de réaliser un suivi et un traçage renforcé.

Si le Royaume-Uni n'enregistre qu'un nombre restreint de décès ces derniers jours, le pays affronte à nouveau une hausse du nombre de contaminations, avec plus de 3.400 cas quotidiens en moyenne en ce début juin, alors que le pays avait enregistré moins de 1.400 cas début mai. Si les vaccins apparaissent comme efficaces contre cette souche B.1.617, selon l'OMS, ils ne le sont qu'à la seule condition d'avoir reçu la totalité des doses nécessaires. A ce jour, moins de la moitié de la population britannique se trouve dans ce cas.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

En vigueur depuis début juin, le dispositif sanitaire réservé aux personnes ayant récemment séjourné au Royaume-Uni sera prolongé jusqu'à la mi-juillet. Une décision qui s'intègre dans un contexte d'incertitude sur les effets de cette mutation du covid-19.
Illustration,  large scale testing, neue Herangehensweise, nouvelle formule, Tesz-Zenter, Covid-19, Corona, Test Foto: Luxemburger Wort/Anouk Antony
Si la déclinaison britannique du SARS-CoV-2 représente à ce jour plus de trois quarts des infections recensées, son homologue indien a connu au cours de la semaine écoulée une forte progression. Au point que le Premier ministre et la ministre de la Santé appellent à la plus grande vigilance.
Le gouvernement a décidé de prolonger l'obligation de présenter un test PCR négatif pour tout passager atterrissant au Findel jusqu'au 30 juin. Les personnes arrivant d'Inde devront quant à elles observer une quarantaine.
Inquiétudes pour les seniors, fragilité des effectifs hospitaliers et présence massive du virus dans les eaux usées: voilà certains des indicateurs qui ont poussé le gouvernement à changer son fusil d'épaule dans la traque au covid.
Lok , Coronavirus , Sars-CoV-2 , Covid-19, Xavier Bettel und Paulette Lenert besuchen Hopital Kirchberg , Hopitaux Robert Schuman , Wartesaal Urgence , Distanz , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Débordée, la cellule de traçage des personnes contact? Comment ne le serait-elle pas alors que le Luxembourg bat tous ses records de cas positifs au covid. Aussi, le ministère de la Santé invite la population à déterminer par elle-même si elle doit se placer en retrait.
Lokales, Contact Tracing, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort