Changer d'édition

«Vers une levée progressive des mesures restrictives»
Luxembourg 2 min. 02.06.2020

«Vers une levée progressive des mesures restrictives»

Jean Asselborn (à dr.) et Philippe Goffin ont mis en place un comité afin d'identifier le plus en amont possible les questions qui se posent dans le cadre de la réouverture progressive de la frontière

«Vers une levée progressive des mesures restrictives»

Jean Asselborn (à dr.) et Philippe Goffin ont mis en place un comité afin d'identifier le plus en amont possible les questions qui se posent dans le cadre de la réouverture progressive de la frontière
Photo: MAEE
Luxembourg 2 min. 02.06.2020

«Vers une levée progressive des mesures restrictives»

Jean-François COLIN
Jean-François COLIN
La visite de Philippe Goffin (MR), le ministre belge des Affaires étrangères ce mardi à Luxembourg a permis aux deux voisins de mieux coordonner la réouverture de leur frontière. Jean Asselborn (LSAP) a remercié son homologue pour «l'étroite concertation de ces dernières semaines».

Alors qu'il s'était félicité vendredi de la réouverture de la frontière belgo-luxembourgeoise sous certaines conditions, Jean Asselborn avait l'occasion de poursuivre ce mardi le dialogue «en vue d'une levée progressive des mesures restrictives qui restent encore en place». Lors d'une entrevue bilatérale, suivie d'un déjeuner de travail avec son alter ego belge Philippe Goffin, le ministre socialiste a déclaré que «l'objectif ultime reste la levée de toutes les entraves à la libre circulation». A cet effet, les deux parties ont mis en place un comité ad hoc avec comme mission d'identifier le plus en amont possible les questions qui se posent dans le cadre de la réouverture progressive de la frontière.

Conscients que la situation épidémiologique «diffère d'un pays à l'autre», les deux ministres se sont exprimés en faveur d'«une approche coordonnée du déconfinement au niveau européen.» Dans ce contexte, Jean Asselborn a souligné l'importance de se «coordonner sur l'ouverture des frontières extérieures de la zone Schengen, actuellement encore fermées jusqu'au 15 juin» en ajoutant que «la priorité absolue doit être donnée à l'ouverture des frontières intérieures».


Die Kontrollen erfolgen nicht direkt am Grenzpunkt, wie hier in Steinfort.
La frontière belge désormais rouverte
Jean Asselborn (LSAP), le ministre des Affaires étrangères en a fait l'annonce vendredi soir. Les familles peuvent visiter leurs proches de chaque côté de la frontière, et les courses transfrontalières sont à nouveau autorisées.

Concernant la crise sanitaire toujours, les deux parties ont également exprimé leur satisfaction quant à «l'étroite coopération entre les deux pays dans le domaine de l'assistance consulaire, notamment en matière de rapatriements». Par ailleurs, les deux ministres ont également eu des échanges de vue sur des dossiers à l'ordre du jour international, tels que la coopération renforcée que les contingents militaires belge et luxembourgeois entretiennent au Sahel, ou les relations avec la Chine.   

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

La frontière belge désormais rouverte
Jean Asselborn (LSAP), le ministre des Affaires étrangères en a fait l'annonce vendredi soir. Les familles peuvent visiter leurs proches de chaque côté de la frontière, et les courses transfrontalières sont à nouveau autorisées.
Die Kontrollen erfolgen nicht direkt am Grenzpunkt, wie hier in Steinfort.
Asselborn défend les fonctionnaires européens
Le départ annoncé de la Chafea pousse le ministre des Affaires étrangères à monter au créneau. Soutenu par les eurodéputés luxembourgeois, ce dernier a indiqué avoir entamé des actions pour préserver le statut de capitale européenne de la première ville du pays.
ARCHIV - 10.06.2019, Belgien, Br¸ssel: Flaggen der Europ‰ischen Union wehen im Wind vor dem Berlaymont-Geb‰ude, dem Sitz der Europ‰ischen Kommission. (Zu dpa ´EU-Kommission: Schon 3,4 Billionen gegen Corona-Krise mobilisiertª) Foto: Arne Immanuel B‰nsch/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
L'accord de Schengen célèbre ses 25 ans
C'est pile au moment où la crise du covid-19 provoque une étanchéification relative des frontières que l'accord de libre circulation à travers l'Union européenne fête ses 25 printemps.
Corona-Virus - Grenzkontrollen - Luxemburg - Deutschland - Schengen - Viadukt von Schengen - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
«Fermer les frontières ne sert à rien»
Le ministre des Affaires étrangères a fait le point, ce lundi, suite à sa participation au Conseil des Affaires étrangères de l'Union européenne. Il a lancé un appel à la raison quant à la gestion des frontières et annoncé que le rapatriement de citoyens luxembourgeois suit son cours.
Lokales, Polizei am Freitag bei der Grenze in Remich, Coronavirus, Covid-19, Foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort