Changer d'édition

Vers une baisse des exemptions accordées
Luxembourg 11.07.2022
Congés collectifs

Vers une baisse des exemptions accordées

Certains travaux n'attendent pas.
Congés collectifs

Vers une baisse des exemptions accordées

Certains travaux n'attendent pas.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 11.07.2022
Congés collectifs

Vers une baisse des exemptions accordées

Alors que se profilent à l'horizon les congés collectifs, l'inspection du travail et des mines (ITM) a accordé moins d'autorisations exceptionnelles que par le passé.

Qui dit été, dit congés collectifs. Les secteurs du bâtiment, du génie civil ou des installations sanitaires, chauffage et climatisation sont concernés par ce dispositif. Cette période va cette année du vendredi 29 juillet au dimanche 21 août inclus. Si une dérogation est possible, elle l'est seulement moyennant certaines conditions. 


15.06.2010 FLAGGE, FLAG, DRAPEAUX, FAHNE PHOTO ANOUK ANTONY
3.705 bénéficiaires du congé linguistique depuis 2009
Parmi les 3.705 bénéficiaires de ce congé, une grande majorité sont des résidents du Luxembourg. Les Français ainsi que les Belges complètent le podium.

Ainsi, en cas de travaux dans les écoles, les usines ou ceux jugés urgents par la commission ad hoc du bâtiment et génie civil, une dérogation peut être accordée. Pour le congé collectif de cet été, 168 demandes pour 87 entreprises ont été traitées par la commission ad hoc notamment, 53 demandes concernant 29 chantiers dans les écoles et lycées, 19 demandes concernant 13 chantiers dans les usines pendant l’arrêt de production et 96 demandes concernant 73 chantiers urgents. Le nombre total de salariés concernés est de 1.221.

Sur les 168 demandes, 132 ont été accordées. La commission ad hoc en a donc refusé 36. Parmi elles, 22 portaient sur des travaux et chantiers non soumis au congé collectif du bâtiment. À titre de comparaison, par rapport à 2021, on constate une diminution des demandes et des salariés concernés. 

Attention à ceux qui tenteraient éventuellement de passer outre un refus. L'inspection du travail et des mines, de l'administration des douanes et accises et de la police grand-ducale procéderont à des contrôles durant tout le mois d'août.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet