Changer d'édition

Vers un nouvel assouplissement de la loi covid
Luxembourg 2 min. 01.06.2021

Vers un nouvel assouplissement de la loi covid

Les bars et restaurants pourraient être autorisés à accueillir plus de quatre convives à une même table.

Vers un nouvel assouplissement de la loi covid

Les bars et restaurants pourraient être autorisés à accueillir plus de quatre convives à une même table.
Photo: AFP
Luxembourg 2 min. 01.06.2021

Vers un nouvel assouplissement de la loi covid

A l'issue de la commission Santé de lundi, les députés ont laissé entendre que le couvre-feu pourrait être aboli et la limitation de quatre convives à une même table revue à la hausse. Un optimisme lié à l'amélioration de la situation sanitaire.

(m.d. avec Danielle Schumacher) Les derniers bilans covid du ministère de la Santé sont de bon augure aux yeux des députés. Alors qu'aucune nouvelle infection n'a été détectée dimanche dernier - une première depuis juin 2020 -, Mars Di Bartolomeo (LSAP) a laissé entendre que la nouvelle loi covid contiendrait très certainement de nouveaux assouplissements. «Tout le monde est d’accord, reste à savoir quelles limitations doivent être allégées», a souligné le président de la commission Santé.


IPO , Chamber , Cercle Municipal , Neues Covid-19 Gesetz , Sars-Cov-2 , Corona , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
La Chambre valide l'allègement du dispositif sanitaire
Avec les 31 voix de la majorité DP-LSAP-Déi Gréng, la nouvelle version de la loi covid-19 a été adoptée ce vendredi. Parmi les mesures qui entreront en vigueur dimanche, la réouverture des restaurants jusqu'à 22h, la possibilité d'inviter jusqu'à quatre personnes à domicile ou le report du couvre-feu.

Le couvre-feu pourrait notamment être totalement levé. En vigueur depuis le 23 octobre 2020, la mesure est vivement critiquée depuis la mi-mai par les députés d'opposition, comme Piraten ou le CSV. Dans les faits, la police multiplie également les avertissements taxés pour les sorties non justifiées entre minuit et 6h: une centaine de personnes ont ainsi encore été verbalisées pendant les vacances de Pentecôte. Prudent, Mars Di Bartolomeo a simplement déclaré que «son retrait est une option sérieuse». Une prolongation de l'ouverture des bars et restaurants au-delà de 22h serait également en discussion.

Actuellement limité à quatre personnes, le nombre de convives pouvant s'installer à une même table pourrait être revu à la hausse. A la fois dans les enseignes de l'Horeca mais également à domicile. En revanche, l'obligation de procéder à un test rapide pour consommer à l'intérieur d'un bar ou d'un restaurant devrait être maintenue. 


12.05.2021, Nordrhein-Westfalen, Soest: Die ersten Gäste der Brasserie "Lamäng", die Schwestern Gerlinde Kirschner (2.v.r.) und Margit Husemann (l) bekommen ihre Bestellung, das sogenannten "Lieblingsfrühstück für Zwei", serviert. In Soest und Lippstadt dürfen im Rahmen eines Modellprojekts Terrassen und Außenbereiche von Cafes und Restaurants wieder öffnen - als erste in NRW. Foto: Bernd Thissen/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
L'Horeca tape du poing sur la table
Le syndicat représentant l'hôtellerie-restauration a adressé plusieurs revendications au gouvernement comme l'allongement des aides financières ou la suppression des tests rapides avant un service en salle. Selon le ministère des Classes moyennes, des discussions sont en cours.

Critiqués par la fédération Horesca qui les juge trop contraignants, la suspension de ces tests compliquerait les choses notamment «avec les pays voisins où les règles sont plus strictes», a indiqué  Simone Beissel (DP), présidente de la commission des Classes moyennes. Pour entrer en vigueur, ces points doivent encore être approuvés en Conseil de gouvernement, lequel devrait se tenir mercredi. Le nouveau cadre de la loi covid devrait être connu au plus tard vendredi, puis voté par le Parlement avant le 12 juin, date de la fin de l'actuel dispositif.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le syndicat représentant l'hôtellerie-restauration a adressé plusieurs revendications au gouvernement comme l'allongement des aides financières ou la suppression des tests rapides avant un service en salle. Selon le ministère des Classes moyennes, des discussions sont en cours.
12.05.2021, Nordrhein-Westfalen, Soest: Die ersten Gäste der Brasserie "Lamäng", die Schwestern Gerlinde Kirschner (2.v.r.) und Margit Husemann (l) bekommen ihre Bestellung, das sogenannten "Lieblingsfrühstück für Zwei", serviert. In Soest und Lippstadt dürfen im Rahmen eines Modellprojekts Terrassen und Außenbereiche von Cafes und Restaurants wieder öffnen - als erste in NRW. Foto: Bernd Thissen/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Avec les 31 voix de la majorité DP-LSAP-Déi Gréng, la nouvelle version de la loi covid-19 a été adoptée ce vendredi. Parmi les mesures qui entreront en vigueur dimanche, la réouverture des restaurants jusqu'à 22h, la possibilité d'inviter jusqu'à quatre personnes à domicile ou le report du couvre-feu.
IPO , Chamber , Cercle Municipal , Neues Covid-19 Gesetz , Sars-Cov-2 , Corona , Foto:Guy Jallay/Luxemburger Wort
Instaurée voilà plus de six mois au Luxembourg, l'interdiction de sortie nocturne a-t-elle encore un sens ? Le gouvernement affirme que oui, le CSV et la Commission des droits de l'homme s'opposent à sa reconduite.
Lokales,Couvre-Feu-Kontrolle der Polizei,Ausgangssperre wegen Corona,Covid,Polizeokontrolle in Lintgen. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Alors que la campagne de vaccination s'accélère et que le dispositif sanitaire s'allège, le gouvernement se refuse à permettre aux personnes ayant reçu leur dose de bénéficier d'un quelconque avantage. Notamment dans l'accès aux bars et aux restaurants.
19.01.2021, Hessen, Frankfurt/Main: Zeynep Kallmayer, Pflegegruppenleiterin der Covid-19-Intensivstation C1 am Uniklinikum Frankfurt, zeigt ihren Impfpass mit den beiden Eintragungen für die Corona-Impfung. Kallmayer hat ihre zweite Impfung gegen das Coronavirus erhalten. Für den vollen Impfschutz ist mit Abstand von mehreren Wochen eine zweite Impfung nötig. Foto: Andreas Arnold/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Face à l'évolution de la situation sanitaire, Xavier Bettel annonce mercredi que les acteurs de l'Horeca pourront à nouveau servir en intérieur. Les terrasses pourront, elles, rester ouvertes jusqu'à 22h. Le couvre-feu, lui, reste de vigueur, mais débutera à minuit.