Changer d'édition

Vers un «atelier d'idées» pour la route d'Arlon ?
Luxembourg 4 min. 24.02.2020

Vers un «atelier d'idées» pour la route d'Arlon ?

Le projet s'étalera sur 10 hectares - dont 83% sont propriété de la Ville - qui englobent le stade national Josy Barthel mais aussi la caserne des pompiers, un terrain de football, le hall omnisports, des courts de tennis, le service d'hygiène de la Ville et un centre de recyclage.

Vers un «atelier d'idées» pour la route d'Arlon ?

Le projet s'étalera sur 10 hectares - dont 83% sont propriété de la Ville - qui englobent le stade national Josy Barthel mais aussi la caserne des pompiers, un terrain de football, le hall omnisports, des courts de tennis, le service d'hygiène de la Ville et un centre de recyclage.
Photo: Gerry Huberty
Luxembourg 4 min. 24.02.2020

Vers un «atelier d'idées» pour la route d'Arlon ?

Maurice FICK
Maurice FICK
Le futur «Wunnquartier Stade» devra être dépourvu de voiture et à la pointe de l'urbanisme écologique. Mais la section Déi Gréng de la capitale exige avant tout, une plus grande participation des citoyens et du conseil communal pour faire avancer les sept projets sur la table.

Dans une capitale en proie à la flambée des prix de l'immobilier et à un trafic devenu très pénalisant, le futur quartier de la route d'Arlon et ses dix hectares de friches urbaines, est à voir comme une opportunité unique. C'est «une chance à saisir pour créer un quartier d'habitation à taille humaine et à la pointe d'un urbanisme écologique», estiment Déi Gréng de la section Ville de Luxembourg. 


Lok , PK Projet Stade , Expo Projets , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Les sept projets capitaux du «Wunnquartier Stade»
Le quartier de la route d'Arlon va subir un sérieux lifting au cours des prochaines années. Les propositions ont été dévoilées, mardi, et les citoyens sont invités à se prononcer sur les différents plans retenus par le jury.

Après que les sept projets retenus suite au concours d'idées urbanistiques ont été exposés jusqu'au début février et avant que leurs concepteurs ne soient reconvoqués en mars, le parti d'opposition a tenu à mettre le doigt sur «ce qui ne tourne pas rond», du côté des décideurs politiques de la Ville. Oui, les citoyens ont pu découvrir quelques jours les sept projets retenus parmi 35 propositions mais «au mieux, c'est une consultation. En tout cas cela n'a rien à voir avec une participation citoyenne!», lance Paul Zens. Le président Déi Gréng dans la capitale retient que «le conseil échevinal a renoncé» à une plus grande implication des citoyens. 

Le message des écologistes est identique à celui de l'association «eis Stad asbl» (qui a succédé au collectif «Biergerinitiativ Arelerstrooss») qui réclamait fin janvier, une participation citoyenne plus active dans le processus de décision sur le futur aménagement autour du stade. Ce serait «un vrai enrichissement» et permettrait aussi, à terme, une meilleure acceptation du projet qui sera retenu.

Photo: Maurice Fick

«Il n'est pas trop tard» pour embarquer les habitants du quartier, ses futurs résidents, la société civile, et... le conseil communal dans le processus de réflexion, pose François Benoy, qui y siège. Le député préconise à la Ville d'organiser «un atelier d'idées», via lequel les sept concepteurs urbanistiques travaillent avec le public sur le développement de leur projet. Il suggère aussi de créer un comité de quartier pour que les riverains fassent entendre leur voix.

Des habitats d'un genre nouveau

Les Verts de la Ville, à l'origine d'une réflexion citoyenne dès juillet 2018,   voient un «Wunnquartier Stade» qui compterait «1.000 logements pour 2.000 personnes». Ils excluent les maisons unifamiliales mais misent sur des logements destinés principalement à la location et des formes d'habitation communautaire de type habitat participatif ou coopérative d'habitation.


Projet de reconversion du quartier de la route d'Arlon
«Miser sur une participation active et non réactive»
L'asbl «Eis stad» organise ce mardi une table ronde sur les projets du nouveau quartier de la route d'Arlon. L'occasion pour les membres de l'association de prôner pour davantage de participation citoyenne dans le processus de décision sur les futurs aménagements urbains de la capitale.

Comme le futur quartier «sera directement connecté au tram», la place de l'Etoile est en ligne droite, et qu'il ne «se trouve qu'à cinq minutes du centre-ville», explique François Benoy, «il devra poser de nouveaux jalons en matière de mobilité en proposant un concept innovatif». A commencer par le bannissement de la voiture qui ne sera acceptée que pour déménager ou décharger ses courses. Le reste du temps, elle sera garée sur l'actuel parking de 400 places face au stade de football. La part belle sera faite aux piétons, aux cyclistes et aux connexions avec les CFL et le système de covoiturage de la Ville. 

L'un des sept projets de reconversion présenté au Biergercenter en janvier 2020.
L'un des sept projets de reconversion présenté au Biergercenter en janvier 2020.
Photo: Guy Jallay

En pleine période d'urgence climatique, ce nouveau quartier devra «au moins être neutre sur le plan climatique. Le standard "énergie plus" serait préférable», explique François Benoy. Là aussi, le projet de la route d'Arlon devrait avoir valeur d'exemple en misant sur l'efficacité énergétique et même la production d'énergies renouvelables, pensent Déi Gréng.

Le quartier doit se fixer de nouvelles normes écologiques, en matière de gestion de l'eau, de réutilisation de l'eau de pluie et de végétalisation des toitures notamment. Il devrait même «servir de modèle dans les domaines de la gestion des déchets ou de la biodiversité». 

Comme ce sera le cas à Elmen, vaste projet de 750 logements, les logements «devraient être en bois» dans le futur quartier de la Ville. Un type de construction plus respectueux de l'environnement, rappellent Les Verts.


Sur le même sujet

«Miser sur une participation active et non réactive»
L'asbl «Eis stad» organise ce mardi une table ronde sur les projets du nouveau quartier de la route d'Arlon. L'occasion pour les membres de l'association de prôner pour davantage de participation citoyenne dans le processus de décision sur les futurs aménagements urbains de la capitale.
Projet de reconversion du quartier de la route d'Arlon
Les sept projets capitaux du «Wunnquartier Stade»
Le quartier de la route d'Arlon va subir un sérieux lifting au cours des prochaines années. Les propositions ont été dévoilées, mardi, et les citoyens sont invités à se prononcer sur les différents plans retenus par le jury.
Lok , PK Projet Stade , Expo Projets , Foto: Guy Jallay/Luxemburger Wort
Les 35 visages imaginés pour la «route d'Arlon»
«Fin janvier, début février 2020», le grand public découvrira les quinze concepts urbanistiques sélectionnés parmi les 35 qui ont été présentés pour réaménager l'ensemble du quartier autour du stade Josy Barthel. Le vainqueur sera connu un an plus tard.
Délimité à droite par la rectiligne route d'Arlon et à gauche par un massif forestier, le quartier autour du stade Josy Barthel sera entièrement reconstruit dans les années qui viennent. Ce samedi 18 mai la Ville lance un appel d'offres européen pour recueillir les meilleures idées de développement urbanistique d'ici fin 2019.
La concertation coince encore «Route d'Arlon»
Si la Ville a lancé un concours pour l'aménagement futur du quartier autour de l'actuel stade Josy Barthel, le collectif de citoyens «Biergerinitiativ Areler Strooss» regrette de ne pas avoir sa place à la table des discussions.
La démolition du stade national va laisser le champ libre à un vaste projet immobilier. Des citoyens veulent s'emparer du devenir du quartier.
Le quartier «Route d'Arlon» se cherche un nouveau visage
Situé non loin de la place de l'Etoile, les 10 hectares qui accueille notamment le stade Josy-Barthel se transformeront une friche urbaine d'ici à l'horizon 2021. La Ville de Luxembourg lance donc ce samedi un concours international pour lui trouver de nouvelles fonctions.
Stade Josy Barthe, Route d'Arlon
«Route d'Arlon 2025»: les citoyens veulent codécider
Les citoyens veulent avoir leur mot à dire sur la conception du futur quartier de 10 hectares qui sera créé Route d'Arlon à Luxembourg et ils se sont retroussé les manches. Il y a consensus sur le maintien du stade Josy Barthel, des immeubles pas trop hauts, le besoin de commerces de proximité et de beaucoup d'espaces verts.
Nouveau quartier de 10 hectares route d'Arlon: parole aux citoyens
Le tout nouveau quartier de la route d'Arlon pourrait créer «entre 750 et 1.000 logements» à l'horizon 2025, estiment Les Verts. Ils lancent un atelier de participation citoyenne le 4 juillet à Belair pour imaginer ensemble la vie dans ce futur quartier. Avant que la Ville de Luxembourg ne lance un concours d'architectes en octobre.