Changer d'édition

Vers le Mudam, en passant d'arbre en arbre
Luxembourg 9 2 min. 03.02.2021

Vers le Mudam, en passant d'arbre en arbre

Voici un "petit" échantillon de ce à quoi ressemblera la passerelle qui s'élèvera jusqu'à 12m du sol au milieu de la canopée.

Vers le Mudam, en passant d'arbre en arbre

Voici un "petit" échantillon de ce à quoi ressemblera la passerelle qui s'élèvera jusqu'à 12m du sol au milieu de la canopée.
Photo : DR
Luxembourg 9 2 min. 03.02.2021

Vers le Mudam, en passant d'arbre en arbre

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
D'ici deux ans, le Musée d'art moderne et le boulevard Kennedy seront reliés par une étonnante passerelle tout inox. Un ouvrage qui file à 12 mètres du sol au milieu de la végétation du parc des Trois Glands, au Kirchberg.

Il est des petites constructions qui prennent une grande importance. Ainsi en est-il des 87 mètres de passerelle qui, au printemps 2023, uniront le Mudam à l'axe majeur du plateau du Kirchberg. Un investissement de 4 millions d'euros dont les premiers travaux ont débuté, à quelques centaines de mètres du Pont Rouge à l'entrée du boulevard JF Kennedy. «Un raccourci de la nature vers la culture», comme le surnomme déjà François Bausch (Déi Gréng).

Et le politicien est d'autant plus satisfait du lancement de ce chantier que ce pont sera ouvert aussi bien aux piétons qu'aux cyclistes. Qu'il sera juste situé aux abords de la ligne de tram et de la plateforme multimodale du Pfaffenthal. «En résumé, ce sera un raccourci vers la nature, la culture qui profite à la mobilité douce» : de quoi logiquement ravir le ministre à la double casquette, Mobilité et Travaux publics.

L'écologiste apprécie aussi la réalisation à venir qui, bien que traversant le parc des Trois Glands, «prendra soin d'épargner les arbres». Les actuels feuillus et épineux ont même guidé les lignes de l'ouvrage. Ainsi, en surélévation, les usagers circuleront à hauteur des branches. 

Immersion inédite dont ses concepteurs, Marc Mimram et Tatiana Fabeck parlent comme d'une «promenade à travers les frondaisons». La prouesse technique étant d'avoir su intégrer cette construction au cadre vert le plus discrètement possible. Tout juste trois piles de soutien enracineront le pont au sol. Sachant que le gabarit (3,50 m au point le plus large) a autant été conçu pour le mouvement que pour la contemplation avec des bancs pour se poser le temps d'une respiration.

Pour la directrice du Mudam, Suzanne Cotter, la réalisation est doublement importante. Déjà parce qu'elle va quelque peu désenclaver le Musée d'art moderne, et renforcer donc son attractivité. Ensuite parce que le projet retenu par le Fonds Kirchberg (maître d'ouvrage) parmi les 32 dossiers reçus a une ligne, une architecture aussi contemporaine que les 700 œuvres présentées au public à son aboutissement. Aussi, n'hésite-t-elle pas à parler déjà de «voie royale» pour ce pont dont les premières esquisses avaient été dévoilées dès 2018. 

La ministre de la Culture applaudit, elle aussi, des deux mains la future réalisation. Sam Tanson (Déi Gréng) insistant pour sa part sur l'importance de tout ce qui va vers une plus grande accessibilité à la culture, «compris un moyen pratique comme ce pont». 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Les inscriptions sont désormais closes pour la vente de 136 appartements à (très) bas coût proposés via le Fonds Kirchberg. Et pour la seconde fois, la liste d'attente des postulants relèvera d'un tirage au sort.
Illustration, Wohnungen, Wohnungssuche, Immo, Immobilien, Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Si le tram relie le Kirchberg à la gare, les travaux n'ont pas cessé aux abords des voies CFL. Non sans bouleverser les habitudes des passagers, désormais forcés d'emprunter la passerelle de Bonnevoie pour rejoindre la place de la Gare.
Lokales,Bushaltestellen an der Rocade de Bonnevoie.Bahnhof Luxemburg,öffentlicher Transport,Passerelle Bonneweg-Gare. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
A tout juste 15 ans, l'Orchestre philharmonique de Luxembourg est turbulent. La preuve avec ses quatre musiciens qui ont pris d'assaut le toit de la Phila' au Kirchberg le temps d'un mini-concert.
Impactée elle aussi par la pandémie, la planification du territoire «devrait être repensée pour revenir à échelle humaine», estime Pierre Hurt, directeur de l'OAI. Et surtout être l'occasion «d'engager une réflexion sur les questions fondamentales liées à nos modes de vie».
Wachstum,Logement,Habitation,Wohnungsbau.Finanzplatz,Kirchberg.Foto:Gerry Huberty
Connu pour ses clichés du groupe de rock Scorpions, Marc Theis a aussi capturé le quartier d'affaires de la capitale sous toutes ses coutures. Des vieux bâtiments à ceux en construction, gardant ainsi une trace du passé et des transitions vers le futur. Entretien.
Marc Theis se dit particulièrement impressionné par la transition effrénée d'un environnement urbain à un environnement rural.
Si les autorités communales de la capitale pointent du doigt la crise sanitaire, les retards du chantier - qui devait initialement se terminer fin 2021 - seraient également liés à l'appel d'offres en cours.
In die Fassade vom 50 Meter hohen Turm werden unter anderem Vogelnester und Nistplätze für Fledermäuse integriert.