Changer d'édition

Vent favorable chez Luxguard
Luxembourg 30.11.2012 Cet article est archivé

Vent favorable chez Luxguard

La ténacité des syndicats a fini par payer, mais le combat n'est pas fini pour autant.

Vent favorable chez Luxguard

La ténacité des syndicats a fini par payer, mais le combat n'est pas fini pour autant.
Photo: Guy Jallay
Luxembourg 30.11.2012 Cet article est archivé

Vent favorable chez Luxguard

Enfin une bonne nouvelle pour les salariés de Luxguard: suite à une négociation menée avec une délégation de l'OGB-L jeudi après-midi, la direction s'est engagée à réparer un four de production jugé trop vieux. Une mesure qui devrait alléger le nombre de licenciements prévus par le plan social.

Si cette annonce de la réparation d'un four de production jugé obsolète n'est pas vraiment une surprise, puisque le ministre de l'Economie, Etienne Schneider, avait mené des discussions en ce sens avec le patron aux Etats-Unis, il y a deux semaines, c'est néanmoins un ouf de soulagement pour bon nombre de salariés du groupe Luxguard.

Pour Alain Mattioli, de l’OGB-L, qui parle d’un «gage de tranquillité pour quatre ans», «au moins, le principal outil de production sera remis à niveau».

Car ce ne sont plus désormais 50 personnes qui devraient être licenciées, mais tout au plus, 29. Le syndicat OGB-L va poursuivre les discussions ces deux prochaines semaines, afin d'encore tenter de faire baisser ce chiffre et de négocier un plan social pour ceux qui devront malgré tout être licenciés.

wort.lu/fr