Changer d'édition

Une solution pour mixer covid et examens scolaires
Luxembourg 2 min. 19.02.2021

Une solution pour mixer covid et examens scolaires

Les élèves sortis de leur quarantaine pour les examens travailleront dans une salle à part de leurs camarades.

Une solution pour mixer covid et examens scolaires

Les élèves sortis de leur quarantaine pour les examens travailleront dans une salle à part de leurs camarades.
Photo : Getty Images
Luxembourg 2 min. 19.02.2021

Une solution pour mixer covid et examens scolaires

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Mai et juin approchent, et avec eux les tests de fin d'études. Mais comment jongler entre une mise en quarantaine et ce rendez-vous scolaire important? Ouf, l'Education nationale a déjà la réponse.

Etre placé sept jours en quarantaine n'est déjà pas drôle, mais imaginer que pareille décision intervienne en pleine période d'examens scolaires donne déjà des sueurs froides à certains élèves. Qu'ils et elles se rassurent, les textes de loi ont déjà bien cadré les choses pour que le covid-19 ne vienne pas plus perturber le final de leur cursus dans le secondaire. Le ministre de l'Education, vient de le signifier à la députée Martine Hansen (CSV) qui se préoccupait de ce sujet.


Student of a graduating class at the Geschwister-Scholl school in Tuebingen, southern Germany,, conduct an antigen rapid test for COVID-19 in a class room on February 11, 2021 amid the ongoing new coronavirus pandemic. - In collaboration with the city of Tuebingen the school tests teachers and students of the graduating classes regulary free to ensure present teaching in the class room instead of online teaching. (Photo by THOMAS KIENZLE / AFP)
L'autotest covid au programme des élèves
L'obligation du masque en cours n'est pas le seul changement à venir dans les écoles luxembourgeoises. En mars, le ministère de l'Education envisage de proposer des tests de dépistage pour que jeunes et enseignants puissent contrôler leur situation covid.

Avantage pour Claude Meisch, un règlement grand-ducal fixe déjà des règles concernant le rattrapage d'un examen en cas d'absence. Covid ou pas.

  • Si l'absence est d'un jour, le candidat est invité à repasser l'épreuve un jour de repêchage quelque temps plus tard.
  • Si l'absence à la session d'été est supérieure à un jour, le candidat est d'office accepté à la session d'automne. 

Bien entendu, cette règle générale (datant de 2006) n'avait pas envisagé le cas de l'épidémie et des éventuels impératifs de quarantaine pour les jeunes. Aussi le ministère de l'Education s'est-il rapproché de la direction de la Santé pour établir de nouveaux scénarios. Ainsi, les élèves qui en feront la demande pourront voir leur quarantaine suspendue le temps des examens, mais cela dans un cadre sanitaire strict.

Garçons et filles dans ce cas ne seront pas mélangés à leurs camarades. Ils plancheront sur leurs exercices dans une salle séparée. «Tout comme le personnel qui supervisera l'épreuve, les jeunes devront obligatoirement porter un masque FFP2», indique le ministère. Par contre, il leur sera interdit de fréquenter les autres adolescents, et même d'emprunter les transports à destination du lieu de l'examen. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Quand l'année universitaire vire à la galère
Pas simple pour certains étudiants de s'en sortir actuellement. Privés de petits jobs pour arrondir les fins de mois, ils sont de plus en plus nombreux à solliciter des aides financières ou matérielles.
Bullying, discrimination or stress concept. Sad teenager crying in school yard. Upset young female student having anxiety. Upset victim of abuse or harassment sitting on stairs outdoors with backbag. - Bilder
«Ouvrir l'école le plus longtemps possible»
Tous les établissements scolaires rouvriront le 22 février. Mais le ministère de l'Education a déjà planifié les règles à suivre si le virus venait à se renforcer, avec comme priorité d'assurer les cours en présentiel.
08.02.2021, Niederlande, Den Haag: Ein Kind kommt in eine Grundschule. Eigentlich sollte dies nach dem Lockdown für alle Grundschüler der erste Schultag sein. Doch viele Grundschulen mussten aufgrund des Wintereinbruchs geschlossen bleiben. Foto: Bart Maat/ANP/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Cinq choses qui changent dans la vie scolaire
L'enseignement à distance (obligatoire) pour la première semaine de cours 2021 n'est pas la seule annonce faite par le ministre de l'Education, mardi. Il a aussi été question d'aération, d'examens, de dépistage et de deux nouvelles helplines.
An empty classroom in a primary school in Eichenau near Munich, southern Germany, is pictured on December 18, 2020, amid the ongoing novel coronavirus Covid-19 pandemic. - Long held up as a European success story in the fight against the pandemic, Germany has been hit hard by a second coronavirus wave that has brought record daily infection numbers and deaths. Crisis talks between German Chancellor Angela Merkel and regional leaders saw the country return to a partial lockdown on Wednesday, December 16, 2020, shutting schools and non-essential shops in addition to the existing restrictions, until at least January 10, 2021. (Photo by Christof STACHE / AFP)
Les examens des lycéens en mode covid-19
Maintenus malgré la crise sanitaire, 3.545 candidats passeront ce lundi 25 mai les examens de fin d'études secondaires. Des examens non sans adaptations, tant au niveau du contenu que des conditions.
Lokales, Rentree für die Abschlussklassen, Schüler des  Lycée Hubert Clement, Foto: Guy Wolff/Luxemburger Wort