Changer d'édition

Une récompense pour répondre aux enquêtes du Statec
Luxembourg 29.07.2020

Une récompense pour répondre aux enquêtes du Statec

Les services du Statec jouissent de l'indépendance professionnelle et scientifique estime Franz Fayot.

Une récompense pour répondre aux enquêtes du Statec

Les services du Statec jouissent de l'indépendance professionnelle et scientifique estime Franz Fayot.
Photo: Chris Karaba
Luxembourg 29.07.2020

Une récompense pour répondre aux enquêtes du Statec

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Dans le but d'avoir un nombre élevé de réponses et un large échantillon, le Statec est autorisé dans certains cas à offrir une compensation aux participants. Une pratique surprenante mais légale selon le ministère de l'Economie.

Il arrive que l'Institut national de la statistique et des études économiques du Grand-Duché rémunère les personnes invitées à répondre à leur questionnaire. C'est ce qui ressort de la réponse parlementaire fournie par Franz Fayot (LSAP) sur les pratiques du Statec. 

Dans le but d'inciter les personnes à répondre, l'institution propose donc des petites récompenses. Un procédé qui répond à un double objectif, «assurer des taux de réponse élevés aux enquêtes» et disposer «de données représentatives de la population» selon le ministre. Une pratique que l'on retrouve aussi bien dans des enquêtes publiques ou commerciales. 

Cette façon d'agir est d'ailleurs utilisée dans le cadre de la deuxième vague de l'enquête sur une application de traçage dans le contexte du covid-19. «Les participants se sont vu proposer un bon cadeau d'une valeur de 5 euros pour la plateforme de vente en ligne nationale Letzshop.lu», reconnaît le ministre qui précise que cette opération permet de «soutenir le commerce local dans de nombreuses villes du pays».    

Le locataire du boulevard Royal a également précisé que cette manière de fonctionner était en accord avec la législation. Même si le Statec est une entreprise publique, «il jouit de l'indépendance professionnelle et scientifique».

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Letzshop songe à étendre ses activités
La possibilité d'ajouter un service «Horeca» à la plateforme de commerce en ligne luxembourgeoise n'est pas encore d'actualité même si des discussions sont en cours.
Letzshop tire pleinement profit du confinement
La plateforme d'e-commerce made in Luxembourg a connu, pendant les semaines de limitation des déplacements, des records de fréquentation, indique lundi le ministre des Classes moyennes. Une centaine d'entreprises ont d'ailleurs rejoint l'initiative du ministère, au cours de cette période.