Changer d'édition

Une quinzaine de Luxembourgeois à la COP27
Luxembourg 4 min. 04.11.2022
L'événement débute ce dimanche

Une quinzaine de Luxembourgeois à la COP27

Le Premier ministre se rendra sur place pendant la première semaine. Il sera suivi d'une délégation d'une demi-douzaine de personnes
L'événement débute ce dimanche

Une quinzaine de Luxembourgeois à la COP27

Le Premier ministre se rendra sur place pendant la première semaine. Il sera suivi d'une délégation d'une demi-douzaine de personnes
Photo: AFP
Luxembourg 4 min. 04.11.2022
L'événement débute ce dimanche

Une quinzaine de Luxembourgeois à la COP27

Simon MARTIN
Simon MARTIN
La Conférence de l'ONU sur les changements climatiques se déroulera à Charm el-Cheikh (Egypte) du 7 au 18 novembre. Le Premier ministre ainsi que la ministre de l'Environnement seront, entre autres, sur place.

Ce dimanche débute pour deux semaines la COP27 à Charm el-Cheikh (Egypte). Les représentants d'un monde divisé et dans la tourmente doivent se réunir dans le cadre de plusieurs conférences ayant un thème commun: les changements climatiques. En effet, notre planète est aujourd'hui prise entre les catastrophes climatiques sans précédent (inondations, feux de forêt, sécheresse, etc.) et un réchauffement qui ne cessent d'inquiéter. 


Laut Umweltministerium wurden in den vergangenen zweieinhalb Jahren 19,9 Millionen Ökopunkte (= 19,9 Millionen Euro, Anm. der Red.) neu geschaffen und 15 Millionen Punkte zerstört. Demnach wurden fünf Millionen Punkte an zukünftiger Zerstörung antizipiert. Zusätzlich wurden 2,1 Millionen Punkte direkt auf dem Baugelände umgesetzt und somit durch Baupromoteure selbst generiert.
La chaleur met à mal les écosystèmes luxembourgeois
La douceur automnale de ces dernières semaines n'est pas sans conséquence sur certaines espèces végétales et animales du Luxembourg, qui craignent particulièrement les écarts de températures extrêmes.

Comme l'indique l'AFP, plus de 100 chefs d'État et de gouvernement sont donc attendus lundi et mardi pour le «sommet des leaders» de cette 27e COP, selon les organisateurs égyptiens, dans un contexte de crises multiples: guerre en Ukraine, tensions inflationnistes, spectre de récession mondiale, crises énergétique, alimentaire et de la biodiversité... De quoi reléguer au second plan une crise climatique pourtant «existentielle, primordiale et omniprésente», selon les mots du ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, qui présidera la COP27.

Un objectif encore très loin d'être atteint

En effet, les rapports tous plus alarmants les uns que les autres se succèdent depuis des années. L'objectif de l'accord de Paris de 2015, où 200 pays s'étaient solennellement engagés à contenir le réchauffement à 1,5°C par rapport à l'ère préindustrielle, est encore très loin d'avoir été atteint. 

Le Luxembourg faisant partie des pays signataires de la CCNUCC (Convention-Cadre des Nations unies sur les changements climatiques) et de ce même Accord de Paris, le pays sera également représenté tout au long de la COP27. Au total, c'est pas moins d'une quinzaine de personnes qui participeront à l'événement. «Le Premier ministre se rendra sur place pendant la première semaine. Il sera suivi d'une délégation d'une demi-douzaine de personnes», informe le ministère de l'Environnement.


Contacto , Bericht über die Auswirkungen der Dürre in Luxemburg , Interview mit Christophe Hissler und Stanislaus Schymanski ,  LIST-Experten , Auswirkungen der Dürre  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
Comment la sécheresse change le Luxembourg
Cet été a été le plus sec de ces 100 dernières années au Grand-Duché. Les cours d'eau se sont asséchés et les arbres sont morts. L'approvisionnement en eau potable a été menacé dans certaines communes. Même la production de vin pourrait changer. Des phénomènes qui changent le Luxembourg tel que nous le connaissons.

Outre Xavier Bettel (DP), la ministre de l'Environnement Joëlle Welfring (déi Gréng) fera également le voyage, mais uniquement durant la deuxième semaine de l'événement. «Elle sera accompagnée d'une délégation de moins de 10 personnes composée essentiellement de négociateurs et d'experts en politique climatique du ministère de l'Environnement, ainsi que d'une personne du ministère des Affaires étrangères et européennes et d'une personne du ministère des Finances».

Quels thèmes défendus? 

Au beau milieu des centaines d'États représentés, quelle position abordera le Luxembourg et quels seront les thèmes défendus? «Le Luxembourg et l'UE parleront d'une même voix lors des négociations à la COP27», assure le ministère de l'Environnement. Cela passera donc par la défense de la mise en œuvre du pacte de Glasgow, avec notamment des objectifs de réduction d'émissions revus à la hausse, mais aussi assurer le suivi des promesses et engagements existants avec la mise à disposition des 100 milliards de dollars annuels dans le cadre de la transition énergétique. 


Climate scientists have warned that rising temperatures will cause heatwaves to become more frequent, lead to more deaths and hurt food production
La planète se dirige vers un réchauffement de 2,6 degrés
Les engagements actuels de lutte contre le réchauffement climatique sont loin d'être assez ambitieux, selon un nouveau rapport de l'ONU qui estime que la température devrait augmenter de 2,6 degrés en moyenne d'ici à 2100.

En Belgique, une polémique enfle depuis quelques jours autour de l'événement. En effet, le plat pays enverra quant à lui une délégation d'une centaine de personnes à Charm el-Cheikh. Évidemment, celle-ci s'y rendra en avion. Il n'en fallait pas plus pour provoquer un tollé. Certains ont d'ailleurs qualifié ce voyage de message «désastreux» pour le climat. Du côté luxembourgeois, on avoue effectivement que l'avion est «malheureusement le seul moyen possible de se rendre sur place dans des délais acceptables». «Cependant, l'État luxembourgeois s'engage depuis 2022 à compenser tous ses déplacements à l'étranger afin de les rendre climatiquement neutres», rappelle le ministère de l'Environnement. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Plusieurs glaciers du monde parmi les plus emblématiques, dans le Yellowstone, les Pyrénées et le Kilimandjaro, vont disparaître d'ici à 2050 «quel que soit le scénario climatique», a prévenu jeudi l'Unesco à quelques jours de la COP 27.
(FILES) This file photograph taken on September 25, 2022, shows a view of Mount Kilimanjaro seen from Kimana Sanctuary in Kajiado south sub county. - UNESCO warned that a third of the world's glaciers, including Kilimanjaro, Yellowstone and Mont-Perdu will disappear near 2050,"whatever way the climate scenario develops", and called to "drastically reduce CO2 emissions" to conserve the other two thirds, as this spring's IPCC report says ice and snow melting is one of the ten major threats caused by climate change. (Photo by Fredrik Lerneryd / AFP)
Les capacités de production d'électricité du Luxembourg ont augmenté en 2021, selon le bilan annuel de l'Institut luxembourgeois de la régulation publié ce jeudi. Le pays reste cependant toujours fort dépendant de ses voisins.
Pour contrer l'inflation
La mesure, qui fait partie de l'accord tripartite signé le 28 septembre, a été adoptée par la Chambre des députés. Tout comme un rabais supplémentaire sur le prix du mazout de chauffage.
L’effort budgétaire du gouvernement belge est estimé à 1,4 milliard d’euros d’ici la fin de l’année.
Dans la lignée de sa stratégie en faveur de la neutralité climatique à l'horizon 2050, le gouvernement lance un appel d'offres aux agriculteurs pour l'installation de centrales agrivoltaïques.
Les quelque 200 pays de la COP26 ont adopté un accord pour accélérer la lutte contre le réchauffement de la planète, mais sans garantir de tenir l'objectif de le contenir à 1,5°C ni répondre aux demandes d'aide des pays pauvres.
TOPSHOT - Mock headstones are pictured at Glasgow Necropolis to symbolise the failure of the COP26 process, at Glasgow Cathedral in Glasgow on November 13, 2021, during the COP26 UN Climate Change Conference. (Photo by Paul ELLIS / AFP)