Changer d'édition

Une nouvelle adresse pour les députés
Luxembourg 3 2 min. 11.04.2020 Cet article est archivé

Une nouvelle adresse pour les députés

La première session du Parlement dans le centre communautaire de la capitale a eu lieu en septembre 1997.

Une nouvelle adresse pour les députés

La première session du Parlement dans le centre communautaire de la capitale a eu lieu en septembre 1997.
Photo: Archives Luxemburger Wort
Luxembourg 3 2 min. 11.04.2020 Cet article est archivé

Une nouvelle adresse pour les députés

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Sitôt les congés de Pâques achevés, la Chambre se réunira au Cercle Cité de Luxembourg. Les locaux de la Chambre n'étaient pas assez fonctionnels pour le respect strict des conditions d'hygiène et la continuité du travail parlementaire.

(pj avec Marc HOSCHEID) Dans le discours politique, la Chambre est habituellement considérée comme «le cœur de la démocratie». Si l'on s'en tient à cette image, le Luxembourg est donc en pleine transplantation cardiaque. Car voilà le Parlement contraint de quitter son siège habituel pour s'installer au Cercle Cité, place d'Armes. Un déménagement dont la cause tient en un mot : covid-19. Impossible au vu des nouvelles mesures en vigueur pour éviter que le virus ne fasse plus de dégâts de laisser travailler les 60 députés et l'administration dans un lieu aussi restreint.

Jusqu'à présent, lors des débats à la Chambre les élus se réunissaient dans trois salles différentes. Dans la salle plénière, un siège sur deux étant vacant, il a fallu reloger une partie des parlementaires dans deux autres salles de réunion. Une organisation qui permettait à tous de pouvoir voter, mais pas forcément de pouvoir interpeller l'orateur au pupitre... Plusieurs députés ont fait part de ce reproche au président de la Chambre Fernand Etgen (DP) et au nouveau secrétaire général, Laurent Scheeck. Tous deux ont donc choisi d'établir une nouvelle organisation à quelques mètres du cadre habituel. La première réunion devrait se tenir le 17 avril.

Au Cercle, la distanciation minimale prescrite de deux mètres entre les sièges est respectée. Du coup, le cadre rappelle les salles d'examens finaux du Lycée.
Au Cercle, la distanciation minimale prescrite de deux mètres entre les sièges est respectée. Du coup, le cadre rappelle les salles d'examens finaux du Lycée.
Photo: Lex Kleren

Le Cercle a notamment été retenu car l'endroit reste à la fois à proximité de la Chambre mais aussi des sièges des différents groupes parlementaires. De quoi limiter l'effort logistique en cette période où, certes les déménagements sont autorisés, mais où toute manœuvre du genre reste délicate à mener. La Ville de Luxembourg, de son côté, a accepté de mettre le bâtiment gratuitement à disposition.

D'autres alternatives, comme le centre de conférences du Kirchberg, auraient coûté plusieurs millions. Sachant que ce déménagement sera en grande partie organisé par les équipes du Parlement elles-mêmes. A l'exception de la transmission vidéo des réunions, qui nécessitera l'aide d'une société externe. 

Selon la Constitution luxembourgeoise, le Parlement peut se réunir n'importe où dans le pays. Compris dans une salle de sport ou sur un terrain de football donc. Mais le Cercle Cité s'avère bien plus pratique, on l'aura compris. En 1997 déjà, la Chambre avait dû changer d'adresse, quittant le Krautmarkt pour le bâtiment municipal sur le Knuedler. Du provisoire qui avait duré deux ans.

Pendant cette période (un an de plus que prévu), le bâtiment de la Chambre, construit en 1858, avait été rénové de fond en comble. Si la façade extérieure avait alors été conservée dans le style du XIXe siècle, la technologie à l'intérieur avait été remise au goût du jour.

Nous sommes en juillet 1997, et la Chambre vit sa dernière réunion plénière dans sa salle historique. Deux ans de rénovation attendent le bâtiment datant du XIXème siècle.
Nous sommes en juillet 1997, et la Chambre vit sa dernière réunion plénière dans sa salle historique. Deux ans de rénovation attendent le bâtiment datant du XIXème siècle.
Photo : Archives Luxemburger Wort

A noter que dans leur nouveau cadre, les députés pourront continuer à utiliser un système de vote par procuration s'ils ne souhaitent pas siéger ou si leur état de santé impose un éloignement d'avec leurs homologues. 

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le virus déclenche une vague de demandes de pétitions
Prime unique pour le personnel hospitalier et des maisons de soins, administration immédiate de chloroquine et de hydroxychloroquine ou création d'un fonds de solidarité pour les commerces fermés. Les députés ont du pain sur la planche ce mercredi.
pétitions chambre des députés - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Les pétitions en ligne gelées jusqu'au 15 avril
Les onze requêtes ouvertes à la signature le 13 mars dernier sont bloquées pendant trois semaines en raison de la crise du covid-19 au pays. Ainsi en a décidé la commission ad hoc réunie pour la première fois en vidéoconférence ce mercredi.
Politik, Petition 1319, Recht auf Leitungswasser,  Foto: Anouk Antony/Luxemburger Wort
L'état de crise prolongé jusqu'en juin
Le Parlement a validé, ce samedi, l’allongement de la période de l'état de crise à trois mois. Au cours de cette période, le gouvernement pourra agir rapidement et sans l'aval du Parlement afin de prendre les mesures nécessaires dans la lutte contre la propagation du covid-19.
Chambre des Députés - Séance publique - Budget - Photo : Pierre Matgé
Le Luxembourg en état d'urgence
Le Premier ministre a annoncé ce mardi devant le Parlement que le pays sera placé en «état de crise» pour un maximum de trois mois. Il s'agit d'une disposition constitutionnelle qui permet au pouvoir exécutif de prendre des décisions rapides et éventuellement contraires à la loi existante.
Politik, Chamber, aktuelle Stunde zum Corona-Virus, Ankündigung Xavier Bettel, Paulette Lenert, Foto: Lex Kleren/Luxemburger Wort
Laurent Scheeck élu Secrétaire général de la Chambre
Les députés ont trouvé ce mardi après-midi le nouveau chef de l'administration parlementaire au cours de la séance publique de la Chambre. Son prédécesseur au poste, Claude Frieseisen, assurera la transition pendant quelques mois.