Changer d'édition

Une minute de silence pour les victimes du covid
Luxembourg 2 min. 18.12.2020 Cet article est archivé

Une minute de silence pour les victimes du covid

La pétition validée par un soutien populaire de 4.975 signatures souhaite que cet hommage national implique aussi les personnels soignants ayant accompagné les malades du Sars-Cov2.

Une minute de silence pour les victimes du covid

La pétition validée par un soutien populaire de 4.975 signatures souhaite que cet hommage national implique aussi les personnels soignants ayant accompagné les malades du Sars-Cov2.
Photo : AFP
Luxembourg 2 min. 18.12.2020 Cet article est archivé

Une minute de silence pour les victimes du covid

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
La pétition demandant cet hommage national a reçu suffisamment de signatures pour que les députés luxembourgeois se penchent sur la question.

Et si le passage de 2020 à 2021 se déroulait dans le silence complet? Sans pétarades, ni vivats. C'est ce que souhaite Daniel Frères qui, en octobre dernier, avait proposé comme thème de pétition publique une «minute de silence de commémoration pour les défunts du covid et les survivants morbides». L'idée, publiée sur le site de la Chambre des députés, a fait son chemin au point que les signatures nécessaires à un débat public ont été atteintes : 2.620 soutiens obtenus en ligne et 2.355 signatures par écrit réclamant cet hommage inédit.


Les feux d'artifice ne seront pas à la fête
En dehors des règles du couvre-feu, le gouvernement n'entend pas faire voter une loi spéciale pour les tirs pyrotechniques. Chaque commune du Luxembourg décidant de ce que les habitants auront la possibilité de faire.

Par cet hommage, à minuit le 31 décembre prochain, le pétitionnaire entend saluer les victimes de l'épidémie. Et Daniel Frères de rappeler au passage que cette infection a déjà fait «plus de morts au Luxembourg que les accidents de la route en une année».

Effectivement, si collisions et autres incidents ont pu causer la perte de 46 vies, en 2019, déjà 428 résidents ont perdu la vie du fait du covid-19. Dix fois plus! «Derrière ces chiffres, il y a des gens avec leur famille et leurs amis. Pour cette raison, nous voulons montrer notre solidarité avec nos concitoyens qui pleurent la perte d'un être cher", note Daniel Frères. 

Sans bruit, le pétitionnaire souhaite également que ce moment de respect que pourraient partager toutes les familles du pays soit aussi l'occasion de saluer le rôle des personnels soignants des hôpitaux et des salariés en maisons de retraite qui ont accompagné les patients les plus gravement atteints dans leurs derniers instants. «Ce sont précisément ces personnes pour lesquelles nous souhaitons exprimer notre profonde sympathie. À nos yeux, le bon moment pour cela serait le tournant de l'année, lorsque nous regardons l'année écoulée et attendons avec impatience la nouvelle.» 

Selon le bilan du ministère de la Santé, 66% des victimes du covid au Grand-Duché ont lâché leur dernier souffle à l'hôpital. A défaut d'une décision des députés, libre à chacun effectivement de respecter cette minute de silence pour la Saint-Sylvestre.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Faut-il vraiment laisser les fenêtres ouvertes dans les salles de classe pour éviter le virus? Les papas doivent-ils être encore interdits de salle d'accouchement? Les scolaires doivent-ils faire du sport sans risquer d'infection? Autant de thèmes soumis à l'avis du public désormais.
(FILES) In this file handout photo released by LHR Airports Limited on on October 20, 2020 a nurse swabs the throat of a traveller as he administers a COVID-19 test in Heathrow Airport in west London. - Travellers to England from abroad could face a shorter spell in quarantine from mid-December, the UK government announced Tuesday in a move welcomed by the battered aviation sector. From December 15, travellers arriving by air, ferry or train can end their quarantine if testing negative for Covid-19 at least five days after their arrival. New arrivals currently have to self-isolate for 14 days, while Britain has recorded more than 55,000 deaths of people testing positive for coronavirus, the highest figure in Europe. (Photo by - / LHR AIRPORTS LIMITED / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / LHR Airports Limited " - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS
Le sujet fait partie des thématiques d'une des cinq nouvelles pétitions publiques ouvertes à signature. Mais la question est-elle aussi "non discriminante" que ne le veut l'habituel esprit des textes soumis à avis de la population avec l'aval de la Chambre?
TO GO WITH AFP STORY BY SAMER AL-ATRUSH<br />(FILES) -- This combination picture created from AFP file images on June 19, 2009 shows Muslim women wearing a Hijab (top L), a Niqab (top R) a Tchador (down L) and a Burqa.  A French parliament report called on January 26, 2010 for a ban on the full Islamic veil, saying Muslim women who wear the burqa were mounting an "unacceptable" challenge to French values. After six months of hearings, a panel of 32 lawmakers recommended a ban on the face-covering veil in all schools, hospitals, public transport and government offices, the broadest move yet to restrict Muslim dress in France.<br />   AFP PHOTO (LtoR) CRIS BOURONCLE/FAROOQ NAEEM/BEHROUZ MEHRI/FARZANA WAHIDY
Huit nouvelles demandes ont été jugées recevables par les députés. Les thèmes abordés évoquent entre autres la pandémie, le logement et plus surprenant... le départ du ministre des Affaires étrangères.
Asselborn
Le record du nombre de pétitions publiques reçues a été battu durant cette session parlementaire. Et sur les 299 suggestions, sept ont dépassé les 4.500 signataires déclenchant un débat public à la Chambre.
Politik, bilan des travaux de la Commission des Pétitions, Nancy Kemp-Arendt, Fernand Etgen, foto: Chris Karaba/Luxemburger Wort