Changer d'édition

Une «Maison des salariés» de 4.300 m2 juste derrière la gare
La Maison des Salariés se trouve à Bonnevoie, pile en face des Rotondes, avec accès direct à la gare centrale via la passerelle.

Une «Maison des salariés» de 4.300 m2 juste derrière la gare

Photo: Guy Jallay
La Maison des Salariés se trouve à Bonnevoie, pile en face des Rotondes, avec accès direct à la gare centrale via la passerelle.
Luxembourg 20 6 min. 04.12.2018

Une «Maison des salariés» de 4.300 m2 juste derrière la gare

Maurice FICK
Maurice FICK
Une immense salle de conférence, un espace social avec terrasse, 9 salles, 35 bureaux et une brasserie privée. A l'exigu dans ses locaux de Merl, la Chambre des salariés vient d'inaugurer une immense «Maison des salariés» ouverte à tous les salariés et retraités à Bonnevoie, pile derrière la gare centrale à Luxembourg.

Impossible de la manquer. A l'autre bout de la passerelle qui mène de Bonnevoie à la gare centrale, face aux Rotondes, la nouvelle «Maison des salariés» a officiellement été inaugurée lundi soir et sera fonctionnelle dès janvier 2019 puisque les premiers cours y seront alors dispensés aux salariés qui continuent de se former.

Une partie du vaste complexe appartient au syndicat cheminot, le FNCTTFEL-Landesverband, et la seconde abrite le tout nouveau bâtiment de la Chambre des salariés. C'est le site de l'ancien Bazar de Bonnevoie qui appartenait à la Coopérative Casino syndical. La façade de la Maison des salariés «sera valorisée artistiquement mais nous ne savons pas encore quand exactement», a souligné Jean-Claude Reding, président de la CSL en cultivant le secret. L'ensemble du projet de construction et de rénovation mené par le Bureau Theisen Architecte pèse tout de même 16 millions d'euros.

Le bâtiment et ses salles de cours permettra avant tout d'offrir de bonnes conditions d'apprentissage aux nombreux salariés suivant les formations toujours plus prisées de la CSL. «Au cours des cinq dernières années près de 50.000 personnes ont été formées chez nous». Le demande pour se former en cours du soir est telle qu'«il est impossible de toutes les réunir sous un toit. Nous enregistrons plus de 6.000 inscriptions par an». Du coup, les cours du soir «continueront à avoir lieu dans les différents lycées», précise Jean-Claude Reding lors de son allocution inaugurale en l'absence de tout membre gouvernemental.

En revanche, la nouvelle infrastructure va permettre à la CSL d'augmenter son offre de cours en journée, des cours uniquement proposés le soir jusqu'ici. La CSL proposera d'ailleurs deux nouvelles formations qui ouvriront sur un diplôme universitaire en sophrologie en coopération avec l'Université de Lille et un master en commerce électronique proposé en coopération avec l'Université de Strasbourg.

Autre nouveauté: la CSL entend développer un programme spécifique d'information et de formations pour les seniors après 60 ans. Les premières sessions sont d'ores et déjà planifiées pour la fin janvier 2019.

Des salles de cours et une brasserie réservée

Au rez-de-chaussée du bâtiment de 4.340 m2 en tout, il y a des salles de formation et de réunion. Une particularité du bâtiment: les galeries du 1er et 2e étage offrent des espaces qui peuvent aussi bien servir à la formation qu'à des conférences, des petits concerts, des réceptions et même des expositions.

La brasserie du nouveau complexe est exclusivement réservée aux personnes qui fréquentent soit la Maison des salariés, soit le Casino syndical.
La brasserie du nouveau complexe est exclusivement réservée aux personnes qui fréquentent soit la Maison des salariés, soit le Casino syndical.
Photo: Caroline Martin

Au premier étage se trouvent essentiellement des salles de formation et de réunion. Aux 2e et 3e étages se trouvent des bureaux et au 4e il y a une grande salle de réunion qui pourra aussi accueillir des réceptions.

Le rez-de-chaussée du bâtiment abrite une lumineuse brasserie qui n'est pas ouverte au grand public mais exclusivement réservée aux personnes qui fréquentent la Maison des salariés mais aussi du Casino syndical.

Le siège social de la CSL demeure toutefois rue Auguste Lumière à Luxembourg-Verlorenkost et continuera d'abriter la direction, les Service Avis et études, comptabilité et relations publiques. Le centre de formation à Remich (CEFOS), souvent utilisé pour la formation des délégués du personnel, continuera également de fonctionner.

Ouvert aux autres associations et manifestations

La Maison de Bonnevoie «est un lieu ouvert au public où se déroulent toutes les activités de formations, culturelles, les réunions, y compris des commissions et de la plénière. Ce site est tellement grand qu'il nous permet d'offrir à d'autres associations la possibilité de l'utiliser», résume Jean-Claude Reding. C'est déjà le cas pour l'Union luxembourgeoise des consommateurs (ULC), en passe d'ouvrir une permanence dans le nouveau bâtiment.

Jean-Claude Reding: «Nous invitons toutes les associations qui s'investissent pour les mêmes idées que nous, c'est-à-dire la solidarité, la démocratie, le développement de la société, l'intégration sociale, à venir ici» dans la Maison des salariés.
Jean-Claude Reding: «Nous invitons toutes les associations qui s'investissent pour les mêmes idées que nous, c'est-à-dire la solidarité, la démocratie, le développement de la société, l'intégration sociale, à venir ici» dans la Maison des salariés.
Photo: Caroline Martin

Le service de «conseil stress» de la Ligue luxembourgeoise d'hygiène mentale, ouvert aux salariés qui souffrent de stress ou de harcèlement moral, dispose non seulement de locaux flambant neufs mais est aussi adapté à la discrétion exigée par ces situations délicates. 

«D'autres associations suivront et nous invitons d'ailleurs toutes les associations qui s'investissent pour les mêmes idées que nous, c'est-à-dire la solidarité, la démocratie, le développement de la société, l'intégration sociale, à venir ici», lance Jean-Claude Reding.

Pour les nombreux salariés travaillant à Luxembourg-Ville, qui désirent suivre des formations et doivent retourner chez eux le soir, la Maison des salariés offre une connexion directe aux transports en commun, qu'il s'agisse du train, du bus ou du tram. La gare centrale est accessible en moins de 2 minutes via la passerelle.