Changer d'édition

Une goutte de Luxlait dans le ciel photovoltaïque
Luxembourg 2 min. 04.04.2021 Cet article est archivé

Une goutte de Luxlait dans le ciel photovoltaïque

Au total, la laiterie dispose de près de 14.000 m2 de panneaux solaires.

Une goutte de Luxlait dans le ciel photovoltaïque

Au total, la laiterie dispose de près de 14.000 m2 de panneaux solaires.
Photo : Guy Jallay
Luxembourg 2 min. 04.04.2021 Cet article est archivé

Une goutte de Luxlait dans le ciel photovoltaïque

Le soleil brille pour le développement de l'énergie solaire au Grand-Duché. Et la laiterie luxembourgeoise vient d'apporter sa pierre à l'édifice qui ne cesse de monter en puissance. Encouragé en cela par les aides publiques.

Le cap a été réévalué : d'ici 2030, la part des énergies renouvelables dans la consommation finale d’énergie brute du Luxembourg devra être d'un quart. Un objectif de 25% (contre 11% actuellement) qui, forcément, s'appuie sur un développement toujours plus ample de la capacité photovoltaïque du pays. Aussi, après la mise en service de 772 panneaux solaires sur la toiture du parking voisin de la House of Biohealth à Esch-sur-Alzette en février dernier, le nouvel investissement de Luxlait dans le solaire constitue bien un pas supplémentaire vers l'objectif à atteindre d'ici neuf ans.


Erneuerbare Energie Fotovoltaik Solar Haus
L'horizon se dégage pour le photovoltaïque
Alors que la plus grande plateforme solaire vient d'être inaugurée au Luxembourg, le pays se lance dans un nouveau programme d'installation de panneaux solaires à grande échelle.

Ainsi, le groupe agroalimentaire basé à Bissen suit-il l'exemple d'autres entreprises ayant misé sur l'énergie verte : Goodyear à Colmar-Berg, Luxtram au Kirchberg ou RTL aux abords de ses émetteurs de Junglinster et Beidweiler pour ne citer que les exemples les plus récents. Désormais, Luxlait dispose ainsi sur le toit de sa laiterie de 5.391 panneaux photovoltaïques. Un dispositif qui, potentiellement, permet de produire 10% de l'énergie nécessaire à l'usine.

Autrement dit, l'installation que viennent d'inaugurer les deux ministres de l'Energie et de l'Environnement, Claude Turmes et Carole Dieschbourg (Déi Gréng) est en mesure de couvrir les besoins annuels en électricité de 535 ménages, ou de permettre à une voiture électrique de parcourir jusqu'à 8 millions de kilomètres... Il est vrai que, dans sa globalité, le champ de panneaux recouvre près de 14.000 m2. Une superficie que Luxlait aura raccordée au réseau en deux phases, sur deux ans.

Il y a tout juste un an, en avril 2020, le Grand-Duché avait battu son record de production d'énergie photovoltaïque. Avec 20,2 GWh produits grâce à 306,3 heures d'ensoleillement ce mois-là (contre 181 h en moyenne). Mais ce plafond devrait bientôt être battu grâce à la multiplication des installations (plus de 7.000 sur tout le territoire). Un investissement encouragé par des aides publiques aussi bien pour les particuliers que pour les sociétés.


Le cadastre solaire en connait un rayon
Ce nouvel outil mis en ligne permettra à chacun de savoir si sa toiture est suffisamment exposée au soleil pour accueillir des panneaux photovoltaïques. Mais le site propose même un simulateur pour juger la performance énergétique de l'installation et donc sa rentabilité financière

D'ailleurs, pour petites, moyennes ou grandes entreprises luxembourgeoises, le plan de relance Neistart Letzebuerg promet notamment un soutien financier élargi aux installations photovoltaïques de plus de 30 kW, alors que ce financement était jusque-là réservé aux seules coopératives et sociétés civiles.


Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

D'ici 2022, naîtra le premier quartier visant les 80% d'autosuffisance énergétique. A Saeul, les 16 habitations du futur lotissement se répartiront électricité et chaleur produites par leurs propres installations solaires.
Le Luxembourg a produit 15,9% de l'électricité consommée l'an dernier. Et si la plus grande part provient des énergies renouvelables, les productions liées à la biomasse et à l'éolien ont le plus progressé en 2019.
Même si le pays est en avance sur ses objectifs, le ministre de l'Energie veut accélérer la montée en puissance du solaire au Luxembourg. Et pour cela, Claude Turmes compte autant sur les particuliers que les sociétés ou fermiers.
Solar Solarenergie Sonne
Parmi les mesures présentées fin mai pour relancer l'économie figure l'idée de développer l'autonomie énergétique via l'utilisation du photovoltaïque. Une idée que Claude Turmes, ministre de l'Energie, entend mettre en oeuvre mais pas uniquement pour les résidents déjà équipés. Explications.
Le Luxembourg sera en mesure d'atteindre les 11% d'énergies renouvelables dans sa consommation en 2020. Le ministre Claude Turmes l'affirme au vu du développement de l'éolien et du photovoltaïque sur le pays.