Changer d'édition

Une fête interdite stoppée à Rodange
Luxembourg 15.12.2020 Cet article est archivé

Une fête interdite stoppée à Rodange

Le propriétaire de la maison de Rodange où une fête illicite s'est tenue samedi va passer devant les juges.

Une fête interdite stoppée à Rodange

Le propriétaire de la maison de Rodange où une fête illicite s'est tenue samedi va passer devant les juges.
Luxembourg 15.12.2020 Cet article est archivé

Une fête interdite stoppée à Rodange

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Mais ce n'est là qu'un exemple des interventions de la police grand-ducale qui continue à veiller au respect des règles sanitaires anti-covid, de jour comme de nuit.

Le couvre-feu, vous connaissez? Au Luxembourg, il est ainsi interdit de sortir sans motif valable de 23h à 6h, et cela sans exception jusqu'à mi-janvier. Visiblement pour 160 personnes ce petit rappel sera trop tardif. En effet, la semaine passée, elles ont été contrôlées dehors nuitamment et cela sans pouvoir présenter de justificatifs valables. Résultat : la police leur a adressé une amende de 145 euros à chacun


A medical staff attends a driver in his vehicle at the Covid-19 testing facility on the Spoor Oost site in Antwerp, on November 3, 2020. - Belgium is in a second lockdown as hospitalisations of COVID-19 patients reach record highs. (Photo by DIRK WAEM / Belga / AFP) / Belgium OUT
«J'espère que tout le monde restera raisonnable»
La prolongation des restrictions sanitaires jusqu'au 15 janvier prochain, annoncée mercredi par le Premier ministre, pourrait se traduire par une forte demande de tests ces prochains jours. Les responsables en appellent au sens civique de chacun.

La semaine passée encore, 12 rapports ont été adressés aux autorités afin de signaler ici et là dans le pays diverses situations de non-respect des mesures sanitaires s'appliquant au Grand-Duché depuis plus d'un mois maintenant. A croire que les appels à la prudence du gouvernement sont inaudibles pour certains à l'heure où l'épidémie a déjà causé 410 décès.

Mais ce à quoi ne s'attendaient pas les policiers, c'est de devoir intervenir sur une fête privée, samedi alors que minuit avait sonné. Les faits se sont produits rue Albert Schweitzer à Rodange. Là, alors qu'il est interdit d'inviter plus de deux convives, une centaine de particuliers s'amusaient comme si de rien n'était. La party a brutalement pris fin, et le propriétaire des lieux devra répondre de cette infraction devant la justice d'ici peu.


Die Beamten kontrollieren auch die Papiere.
En patrouille durant le couvre-feu
Depuis un peu plus d'un mois, le Luxembourg a appris à vivre au rythme du couvre-feu. Et chaque soir la police grand-ducale veille à ce que seules les personnes disposant d'une autorisation circulent entre 23h et 6h.

Si la semaine dernière, la police a effectué 300 contrôles dans le pays, elles ne compte pas baisser la garde. Il est vrai que, jour après jour, les agents restent confrontés à des situations inacceptables en ces temps actuels. Comme dans ce bar de la rue Stalingrad à Esch-sur-Alzette, où plusieurs clients, sans masque ni distanciation sociale, ont été sanctionnés.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cette fois, ce n'est pas la police qui enquêtera mais jusqu'au 18 décembre, les habitants de quatre quartiers de Luxembourg vont être questionnés par sondage pour évaluer leur sentiment de sécurité.
Deux jours après la mort de cinq personnes à Trèves, fauchées par une voiture alors qu'elles se trouvaient en pleine zone piétonne de Trèves, des protections destinées à empêcher un tel drame à Luxembourg-Ville ont été installées.
Lokales,Betonblöcke zum Schutz der Fussgänger werden aufgestellt.hier Grand Rue /Lafayette.Foto:Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Mais le renfort principal des forces de l'ordre sera bien humain, le ministre de la Sécurité ayant assuré le recrutement de nouveaux agents pour les quatre années à venir.
24.04.13 avenue monterey luxembourg bombenalarm , police service deminage sur place, photo: Marc Wilwert