Changer d'édition

Une entreprise pharmaceutique japonaise en approche
Luxembourg 2 min. 04.12.2022
Installation au Luxembourg

Une entreprise pharmaceutique japonaise en approche

(de g. à dr.) Takayo Egawa, Corporate Officer and Director, International Affairs Officer de JCR Pharmaceuticals ; Shin Ashida, Chairman & CEO de JCR Pharmaceuticals ; Franz Fayot, ministre de l’Économie ; Dr. Mathias Schmidt, CEO of JCR USA et Director of JCR Luxembourg SA ; Takashi Suetsuna, Director on the Board, de JCR Pharmaceuticals
Installation au Luxembourg

Une entreprise pharmaceutique japonaise en approche

(de g. à dr.) Takayo Egawa, Corporate Officer and Director, International Affairs Officer de JCR Pharmaceuticals ; Shin Ashida, Chairman & CEO de JCR Pharmaceuticals ; Franz Fayot, ministre de l’Économie ; Dr. Mathias Schmidt, CEO of JCR USA et Director of JCR Luxembourg SA ; Takashi Suetsuna, Director on the Board, de JCR Pharmaceuticals
Photo: DR/LTIO Tokyo
Luxembourg 2 min. 04.12.2022
Installation au Luxembourg

Une entreprise pharmaceutique japonaise en approche

Le ministre de l'Economie Franz Fayot a signé un accord avec l'entreprise japonaise JCR Pharmaceuticals pour qu'elle s'installe au Luxembourg. Elle y construira sa plate-forme logistique en Europe.

(pam) - Une nouvelle entreprise logistique devrait s'implanter sur la zone d'activités Wolser, entre Bettembourg et Dudelange. En effet, ce vendredi 2 décembre, le ministère de l'Economie a annoncé un accord pour la venue au Grand-Duché des Japonais de JCR Pharmaceuticals, «une société pharmaceutique spécialisée dans la recherche, la fabrication et la vente de produits pharmaceutiques pour le traitement des maladies rares et génétiques», précise le ministère. 


Le Luxembourg échappe encore à la pénurie d'amoxicilline
Alors que l'amoxicilline se fait rare sous certaines formes en France, le Grand-Duché reste épargné par cette rupture d'approvisionnement de l'un des antibiotiques à large spectre les plus utilisés du marché.

La signature de cet accord a eu lieu au Japon, où le ministre Franz Fayot (LSAP) effectue en ce moment une visite de travail. Il est ainsi prévu que JCR Pharmaceuticals installe sa plate-forme logistique européenne au Luxembourg, sur un terrain de plus de 10.000 m².


C'est un dossier en gestation depuis 2017, année des premiers contacts avec l'entreprise japonaise, qui se concrétise. Cette plate-forme logistique regroupera des activités d'emballage, d'étiquetage et d'expédition des produits expérimentaux et commerciaux de JCR à travers l’Europe et au-delà.

Le ministère de l'Economie ne précise pas le nombre d'emplois qui vont ainsi être créés. On apprend néanmoins que la société, fondée en 1975 et cotée en bourse, emploie au total près de 800 personnes et est déjà présente, outre le Japon, aux États-Unis, en Europe, en Asie ainsi qu’en Amérique latine.

 «Nous renforçons deux de nos secteurs stratégiques»  

«Le projet du JCR au Luxembourg souligne notre attractivité comme hub stratégique permettant aux entreprises internationales d'accéder au marché européen et au-delà. Avec le projet de JCR, nous renforçons deux de nos secteurs stratégiques pour diversifier notre économie: les technologies de la santé et la logistique», a souligné Franz Fayot lors de la cérémonie de signature.  


Faux comprimés de type Viagra: un vrai danger pour la santé
Plus de la moitié des faux médicaments, souvent commandés sur le web, saisis par les douanes au Luxembourg sont des comprimés de type Viagra. Cela peut prêter à sourire de prime abord, mais le danger pour la santé est réel.

Shin Ashida, président et directeur général de JCR, se dit quant à lui «honoré de conclure cet accord avec le Luxembourg. (...) Pour s'adapter à l'évolution de l'environnement de l'industrie pharmaceutique, une approche progressive était raisonnable, comme la création d'un centre européen d'emballage, d'étiquetage et de logistique (...). Cet accord reflète la compréhension et la coopération généreuses du Luxembourg et est essentiel pour JCR dans son expansion mondiale.»

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.