Changer d'édition

Une dizaine de retraits de permis en une nuit
Luxembourg 07.01.2017 Cet article est archivé
Sur les routes du Luxembourg

Une dizaine de retraits de permis en une nuit

Sur les routes du Luxembourg

Une dizaine de retraits de permis en une nuit

Illustration: Shutterstock
Luxembourg 07.01.2017 Cet article est archivé
Sur les routes du Luxembourg

Une dizaine de retraits de permis en une nuit

Anne FOURNEY
Anne FOURNEY
La police a procédé à des contrôles et une dizaine de conducteurs ont perdu leur permis dans la nuit de vendredi à samedi.

(AF) - La police a procédé à des contrôles et une dizaine de conducteurs ont perdu leur permis dans la nuit de vendredi à samedi.

Ce sont bien souvent des comportements inhabituels qui ont attiré l'attention des policiers.

A Esch-sur-Alzette un conducteur qui n'avait pas allumé ses phares, a pris un trottoir au carrefour de la rue de Schifflange et de la rue Burgoard. Une femme qui circulait au-delà de la vitesse autorisée de 110 km/h sur l'A4 en direction de Luxembourg a été contrôlée positive à l'alcootest.

Une camionnette qui zigzaguait dans la rue de Luxembourg à Esch, sans phares, a elle aussi attiré l'attention des policiers. Le conducteur était tellement ivre que les policiers l'ont fait passer directement à la case prise de sang.

A Luxembourg-ville, entre la Côte d'Eich et le boulevard Royal, un homme a attiré l'attention des policiers en conduisant bizarrement.

Dans un parking de la Rue Alphonse Weicker à Luxembourg, un conducteur a heurté plusieurs voitures garées. 

Un autre a perdu le contrôle de sa voiture dans un virage pourtant léger, rue de Koerich à Steinfort. Il a heurté plusieurs panneaux de signalisation mais n'a pas été blessé dans l'accident.

Une voiture avec un phare endommagé a été contrôlée à Petange, route de Longwy. Au cours du contrôle, les policiers ont réalisé que ce conducteur venait de rentrer dans une voiture stationnée à Rodange et qu'il était parti sans se préoccuper des dégâts qu'il avait provoqués.

Une automobiliste a perdu le contrôle de sa voiture, rue Gillardin à Pétange. Elle a percuté deux véhicules en stationnement et a été légèrement blessée.

A Foetz, un homme s'amusait à faire des virages au frein à main sur un parking après avoir pris de la vitesse, vers 3 heures du matin. Là aussi l'alcootest s'est révélé positif.

Enfin à Differdange, la police a arrêté un automobiliste sur la N32 qui conduisait en état d'ivresse en dépit d'un retrait de permis. Son véhicule a été saisi.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Dans la nuit de vendredi à samedi
Plusieurs collisions, heureusement sans gravité, et un conducteur saoul qui s'arrête pour affirmer aux policiers qu'il roule trop vite.
L'alcool a encore fait des ravages sur les routes luxembourgeoises.
Un automobiliste a fait une mauvaise rencontre jeudi en plein après-midi à un croisement à Esch-sur-Alzette. Un conducteur ivre qui roulait du mauvais côté de la chaussée a provoqué un accident entre les deux véhicules.
Le conducteur avait plus d'un gramme d'alcool dans le sang.
Encore de nombreux automobilistes ivres sur les routes dans la nuit de samedi à dimanche. L'un d'eux a provoqué un spectaculaire accident sur l'A6, impliquant quatre voitures.
Sept permis retirés à cause de l'alcool
Stoppé alors qu'il zigzague sur la route à Niederkorn, auteur d'un délit de fuite à Hellange, carrément endormis au volant sur la voie de bus à Belvaux ou à la sortie de l'A4 à Foetz... sept conducteurs qui avaient bu plus que de raison, sont repartis sans leur permis.
Ce qui s'est passé ce week-end
Trois accidents graves de la circulation sont à déplorer ce week-end, dont deux impliquant des piétons. La police a lancé deux appels à témoins concernant des accidents de la route, dont un avec délit de fuite. Plusieurs cambriolages ont été signalés également.
Ce qui s’est passé dans la nuit de vendredi à samedi
Six cambriolages, des retraits de permis en pagaille et un conducteur particulièrement pressé au point de doubler quelqu'un qui lui-même était en train de doubler, c'est ce qui s'est passé dans la nuit de vendredi à samedi au Luxembourg. Bien entendu, la manoeuvre ne pouvait que se terminer mal.