Changer d'édition

Une avancée à Belval autour du dépistage du covid-19
Luxembourg 02.04.2020

Une avancée à Belval autour du dépistage du covid-19

Plus le dépistage du virus sera rapide, moins l'épidémie aura de temps pour faire des dégâts.

Une avancée à Belval autour du dépistage du covid-19

Plus le dépistage du virus sera rapide, moins l'épidémie aura de temps pour faire des dégâts.
Photo: Siemens Healthineers
Luxembourg 02.04.2020

Une avancée à Belval autour du dépistage du covid-19

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le test, développé par Fast-Track Diagnostics au Luxembourg, est conçu pour aider les chercheurs à identifier positivement le virus. Mais avec un diagnostic fiable rendu en moins de trois heures.

(pj avec MeM) - Dans la lutte face à l'épidémie du nouveau coronavirus, Fast-Track Diagnostics à Esch-Belval vient de marquer des points. Fondée il y a dix ans par les Laboratoires Réunis et rachetée par Siemens pour 80 millions d'euros en 2017, la société vient de développer un test spécial covid-19. Une excellente nouvelle alors que le pays déplore sa 30ème victime de l'infection pulmonaire partie de Chine l'hiver dernier. Comme Siemens Healthineers l'a annoncé, jeudi, ce kit développé au Grand-Duché qui détecte l'infection par le virus CoV-2 du SRAS a déjà été expédié dans l'Union européenne à des fins de recherche.

Le dispositif est conçu pour aider les chercheurs à identifier positivement le virus en moins de trois heures. Bien qu'il existe déjà des tests capables de détecter le virus, le test made in Luxembourg ne nécessiterait que cinq copies d'une souche de virus, «ce qui en fait de loin le meilleur test de détection disponible dans le monde», selon le groupe scientifique. 


Der Forscher unterstützt, dass die Immuntests und Therapien möglichst made in Luxembourg sind - und jeder einen Covid-19-Pass erhält.
«Pouvoir tester la population à grande échelle»
Impliqué dans la recherche d'un protocole de lutte contre la pandémie, l'institut luxembourgeois de la santé milite pour augmenter le nombre de personnes testées au covid-19. Explications avec le professeur Markus Ollert, responsable du service recherche.

En outre, Siemens Healthineers a entamé des discussions avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis au sujet de la diffusion du test aux USA.  

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Le Luxembourg veut étendre le dépistage
Si à ce jour 16.000 examens ont déjà été réalisés, le ministère de la Santé souhaite organiser des tests à plus grande échelle encore. Dans une circulaire adressée aux médecins, le gouvernement vise notamment les personnes qui ne présentent que des symptômes légers de la maladie.
Lokales,Laboratoires Réunis-Corona-Test Drive-In.Junglinster. Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Luxembourg, champion du monde des tests
Le gouvernement a fait le point, ce vendredi, sur la situation liée à la crise sanitaire. Luxembourg compte désormais 1.605 infectés et 15 décès du covid-19. Avec 13.738 examens de dépistage, en proportion, le Grand-Duché apparaît comme le pays qui teste le plus au monde.
German doctor Michael Grosse takes a sample from a car driver through the window on March 27, 2020 at a drive through testing point for the novel coronavirus on a parking in Halle, eastern Germany. - German researchers plan to regularly test over 100,000 people to see if they have overcome infection with COVID-19 to track its spread, an institute behind the plan confirmed on March 27, 2020. (Photo by Ronny Hartmann / AFP)
La riposte de la recherche face au covid-19
La recherche tente par tous les moyens de trouver une molécule efficace contre le covid-19. Le Grand-Duché apporte sa pierre à l'édifice et pourrait commencer des tests cliniques avec un antiviral expérimental développé pour traiter le virus Ebola.
Für den Kampf gegen das Corona-Virus ist es entscheidend, dass Forscher die Funktionsweise und die Muster der Verbreitung besser verstehen.