Changer d'édition

Un traitement «prometteur» contre le covid
Luxembourg 12.04.2021

Un traitement «prometteur» contre le covid

Quelque 1.500 personnes ont participé à cet essai clinique.

Un traitement «prometteur» contre le covid

Quelque 1.500 personnes ont participé à cet essai clinique.
Photo: AFP
Luxembourg 12.04.2021

Un traitement «prometteur» contre le covid

Les laboratoires Regeneron et Roche ont annoncé lundi que leur essai clinique démontrait une baisse de 81% du risque d'infection chez les patients qui n'étaient pas infectés.

(AFP) Alors qu'AstraZeneca a annoncé ce lundi l'échec de son traitement contre le covid, les laboratoires Regeneron et Roche ont dévoilé de nouveaux résultats d'essais cliniques prometteurs sur leur propre produit. Basé sur l'injection d'un cocktail expérimental chez des personnes dont un membre du foyer a été infecté, le traitement a réduit de 81% le risque d'infection symptomatique.


An employee performs an air quality test at the Thermo Fisher plant, a supplier of AstraZeneca for the production of its Covid-19 vaccine, on February 10, 2021 in in Seneffe. (Photo by ERIC LALMAND / BELGA / AFP) / Belgium OUT
Nouveau revers pour AstraZeneca
Le laboratoire anglo-suédois a annoncé lundi que son traitement contre le diabète Farxiga n'était pas efficace pour traiter les patients atteints de forme grave de covid.

Les essais de phase 3, qui correspondent à la phase la plus avancée des études cliniques, ont atteint leur objectif primaire et principaux objectifs secondaires, a indiqué le laboratoire américain dans un communiqué. A ce jour, 1.505 personnes se sont vu injecter le cocktail d'anticorps REGEN-CO, un mélange de casirivimab et imdevimab. 

Celles qui ont tout de même développé des symptômes d'infection au Covid-19 ont vu leurs symptômes disparaître plus vite, en une semaine en moyenne, contre trois semaines chez les patients ayant reçu un placebo, a détaillé le laboratoire suisse Roche dans un autre communiqué. Les résultats observés avec son partenaire américain doivent être rapidement soumis aux autorités de santé.

Bien qu'encore en phase d'essai, ce traitement représente un espoir au vu de la rapidité des contaminations observées dans le monde. Au Luxembourg par exemple, sur les 11.499 derniers tests de dépistage effectués, 183 se sont avérés positifs selon les derniers chiffres du ministère de la Santé. 


Sur le même sujet

Nouveau revers pour AstraZeneca
Le laboratoire anglo-suédois a annoncé lundi que son traitement contre le diabète Farxiga n'était pas efficace pour traiter les patients atteints de forme grave de covid.
An employee performs an air quality test at the Thermo Fisher plant, a supplier of AstraZeneca for the production of its Covid-19 vaccine, on February 10, 2021 in in Seneffe. (Photo by ERIC LALMAND / BELGA / AFP) / Belgium OUT
Des prélèvements covid «pas sans risque»
Si l'Académie de médecine française alerte sur les potentiels dangers des tests PCR mal réalisés, le ministère de la Santé luxembourgeois se veut rassurant. Seuls les professionnels de santé formés peuvent en effet effectuer ces opérations au Grand-Duché.
L'Etat mobilise toutes les blouses blanches
Des étudiants pouvant devenir laborantins, des masseurs-kinésithérapeutes autorisés à aider en centre de vaccination : la lutte contre l'épidémie de covid pousse le gouvernement à valider ces nouveaux rôles.
08.04.2021, Berlin: Der Berliner Hausarzt Karl Schorn impft seine Patientin Nicole Brusselaers mit dem Biontech-Impfstoff gegen das Coronavirus. Foto: Paul Zinken/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Le covid-19 complique l'entrée dans le monde du travail
Prudence dans les recrutements, travail à distance, difficultés à créer des liens... L'insertion sur le marché professionnel des jeunes diplômés est inévitablement compliquée par les effets de la pandémie. Une situation qui pourrait laisser des traces pendant plusieurs années.
A défaut de pouvoir retrouver ses collègues, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à proposer des «coffee breaks» virtuels.
425 classes affectées par le virus avant les congés
358 élèves du fondamental, du secondaire et des centres de compétences ont été dépistés positifs au covid, entre le 29 mars et le 4 avril. Un chiffre stable qui justifiera sans doute le déploiement des autotests à tous les établissements.
06.04.2021, Sachsen-Anhalt, Halle (Saale): Ein Klassenzimmer im Lyonel-Feininger-Gymnasium ist leer und verwaist. Wegen der hohen Inzidenz in Halle bleiben die Schulen, bis auf vereinzelte Notbetreuungen, geschlossen. Foto: Holger John/dpa-Zentralbild/dpa +++ dpa-Bildfunk +++
Des tests rapides par millions au Luxembourg
7,9 millions de tests rapides ont été commandés par le ministère de la Santé. De quoi faciliter et accélérer la détection des infections covid dans les écoles aussi bien que dans les hôpitaux, maisons de retraite ou salles de sport.
04.03.2021, Baden-Württemberg, Hemmingen: Eine Arzthelferin tropft die Abstrichlösung in einer Grundschule auf einen Corona-Schnelltest. An der Schule werden die Lehrerinnen und Lehrer zweimal pro Woche getestet. Nach dem Beschluss von Bund und Ländern sollen bis Anfang April Corona-Testmöglichkeiten deutlich ausgeweitet werden. Foto: Sebastian Gollnow/dpa +++ dpa-Bildfunk +++